Avertir le modérateur

31/07/2007

Sarkozy, réacteurs, Libye et Chine : la France, jouerait-elle avec le feu… nucléaire ?

C’est bien connu : en Libye, on n’a pas d’idée (la faute à un dictateur), mais on a du pétrole !

Cet état africain possède 3% des réserves mondiales prouvées d’or noir. Quel besoin a donc Mouammar Kadhafi, dont les tristes performances en matière de terrorisme devraient être systématiquement rappelées à la simple évocation de son nom, d’investir aujourd’hui dans le nucléaire civil ? C’est la question pertinente posée par l’association Sortir du nucléaire, laquelle conseille poliment au dictateur Libyen de profiter de l’ensoleillement exceptionnel de son pays tout au long de l’année pour se convertir à l’énergie solaire.

Mouammar Kadhafi n’est certes pas la première Non-Démocratie (restons poli...) à laquelle notre pays fournit du nucléaire civil.

La Chine figure également parmi nos « clients à tout prix », puisque la France aurait vendu à son régime deux réacteurs de troisième génération (EPR) pour le prix d’un : une facture s’élevant à 3,66 milliards d’euros, contre 3 milliards pour un seul réacteur à la Finlande (pour lequel Areva est également maître d’ouvrage), comme le révèle Sortir du nucléaire.

Au-delà de cette mauvaise habitude prise par le gouvernement de notre pays, il ne faut pas sous-estimer les conséquences d’un tel acte.

Seul un « petit garçon en train d’entrer dans la Cour des Grands » pourrait croire béatement que la centrale nucléaire, vendue par Nicolas Sarkozy, ne servira qu’à la désalinisation de l’eau de mer (version officielle). Si l’on désire empêcher l’Iran et la Corée du Nord d’accéder au nucléaire civil, c’est parce qu’une telle connaissance est le meilleur chemin conduisant à la détention de l’arme atomique. En outre, la proposition française de coopération nucléaire a créé une polémique en Allemagne, accréditant la thèse d'une attitude de "cavalier seul" de Nicolas Sarkozy en matière de politique étrangère. Mieux vaudrait caresser dans le sens du poil diplomatique "l'atomique" Poutine que l'écolo Merkel ?

Le peuple berbère, présent dans le Maghreb depuis 5000 ans, est considéré comme l’un des plus intelligents du monde. En particulier, pour sa gestion de l’eau, dans une région où l’or bleu représente une denrée extrêmement rare. Il ne faudrait pas que la Libye devienne un modèle mondial pour sa gestion de « l'eau légère », utilisée dans les réacteurs nucléaires français, et qu’elle aurait réussi à transformer en feu nucléaire…

Et vous, que vous inspire la vente d’un réacteur nucléaire à ce Non-modèle de démocratie qu’est la Lybie ?

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu