Avertir le modérateur

05/10/2007

OL vainqueur de la Ligue des Champions, Bayrou-Royal au second tour de la Présidentielle, les retrouvailles Manaudou-Lucas, les All Blacks balayés par le XV de France : quand le blog débloque sans déboguer !

Le top Five des flops de L’Infonaute ? Les plus beaux ratés annoncés sur ce blog en huit mois d’existence ? Vous ne les avez pas demandés… vous les aurez quand même ! (Et un flop de plus, un…)

En effet, si l’Infonaute est un blog engagé, à pleine vitesse, ce blog n’a pas évité de prendre des murs. De face.

Voilà donc les 5 notes les plus « à côté de la plaque » jamais écrites sur L’Infonaute. Bien entendu, cette liste n’est malheureusement pas exhaustive…

1. J’ai osé écrire le mois dernier que c’était la bonne année pour l’Olympique Lyonnais pour remporter la Ligue des Champions. Après les deux défaites contre Barcelone et les Glasgow Rangers, l’OL est bien parti… pour gagner la Coupe de l’UEFA ! (Tant que je gagne aux Flops, je joue !)

2. J’ai imaginé un second tour de la Présidentielle 2007 entre François Bayrou et Ségolène Royal. Remarquez les anciens amis de Bayrou (Nouveau Centre) et des personnalités de gauche sont entrés au gouvernement. Non ? Bon d’accord… j’ai fait une grosse gaffe !

3. J’ai pronostiqué les retrouvailles entre Laure Manaudou et Philippe Lucas. Elle s'entraîne désormais avec son frère Nicolas, à Ambérieu-en-Bugey. J’aurai du pronostiquer les retrouvailles entre Manaudou et Luca (son fiancé), j’aurai pris moins de risques…

4. J’ai sincèrement cru au Grenelle de l’Environnement. Aujourd’hui, même Nicolas  Hulot en doute, à mots feutrés. Le succès ne sera flamboyant que si OGM, nucléaire, autoroutes, incinérateurs et poids lourds sont considérés à la hauteur des dangers qu’ils représentent. En cas d’échec, que deviendront les hOGMmes ?

5. J’ai donné cinq bonnes raisons de ne pas trop désespérer de Nicolas Sarkozy en juin dernier. La meilleure : le nouveau Président de la République sait défendre ses idées sans être jusqu’au-boutiste. Pour l’instant, il n’a pas été jusqu’au-boutiste au-delà des classes aisées…

Comme cinq mauvaises nouvelles n’arrivent jamais seules, je rappelle que j’ai aussi été particulièrement optimiste pour la rencontre du XV de France face aux All Blacks ce samedi… Et que j’imagine toujours que Ségolène Royal présentera réellement aux Français un programme alternatif à la politique actuelle d’ici la fin de l’année.

A votre avis, je mérite : le retrait de mon permis de bloggeur durant six mois, la prison à perpétuité sans Wi-Fi ou d’être sacrifié dans une centrale nucléaire ?

02/09/2007

OL, Barthez, Domenech, Italie-France, Manaudou, Champions League : en France, il faut sans cesse défendre nos (vrais) champions !

La rubrique "Sport, reflet du quotidien" de L’infonaute ne cesse de défendre, à travers ses billets, les grands champions.  Petit sommaire des différentes contributions de ce Blog sur l’art délicat de… l’ANTI-CRITIQUE !

Chambrons-nous Joyeusement, en attendant Italie-France du 8 septembre prochain !

Débat : pourquoi ne serait-ce pas la bonne année pour l’Olympique Lyonnais de gagner la Champions League ?

Une nouvelle preuve du culot (payant) de Domenech

OL : la gestion humaine du Président Aulas en ligne de mire ! (30 commentaires)

Après les déclarations de Domenech sur « l’arbitrage à l’italienne », je monte au créneau pour défendre l’ami Raymond. (29 commentaires)

Pourquoi Laure Manaudou va sans nul doute rejoindre d’ici, une à deux semaines, Philippe Lucas…

Un regard critique sur la gestion du physique des joueurs de l’OL, après la blessure de Coupet… et avant celle de Cris !

Un second quizz de connaissances… toujours pour fanas de foot !

Pour en savoir plus sur les statistiques à la télévision... 

Sujet Difficile et Osé : pourquoi Barthez est ma seule idole dans le sport ! 

Vous voulez savoir pour le gardien de but est toujours, durant un match de football, seul au monde… lisez ceci !

Un quizz de connaissances pour les passionnés de football

Après France-Ukraine : pourquoi les Bleus « version 2007-2008 » ont tout de la génération victorieuse 1998-2000 !

L’art de gagner, façon Manaudou. A l’issue d’un 800 mètres nage libre époustouflant où elle fut privée du titre d’un souffle, le premier geste de Laure Manaudou a été de la colère : un coup de poing dans la piscine. Toute la volonté de vaincre de cette championne, qui sera plus remontée que jamais pour les Jeux Olympiques de Pékin !

Pour tout savoir sur l’actualité de l’OL… allez sur le blog de Lionel, OL-Blog. Et pour savoir pourquoi faire ce bon d’un clic… lisez ce billet !

Après Lituanie-France, Le sport national dans l’Hexagone reste critiquer sans jamais proposer de meilleure solution. Ce billet est une atteinte volontaire à ce procédé négatif et fumeux.

L’OL vu de Metz : une contribution à OL-Blog, qui a bien chahuté les supporteurs lyonnais. Un mal pour un bien ?

Retour sur la défaite subie hier face à l’AS Roma par l’Olympique de Lyonnais. Avec le triste sentiment de sentir l’OL géré comme une entreprise à l’esprit trop hexagonal.

07/08/2007

Manaudou exclue de son club italien : bienvenue en France ! Rassure-toi, Laure : personne, y compris Philippe Lucas, n’a oublié ton talent et ton sourire…

Laure Manaudou, aurait-elle la grosse tête ? C’est l’insinuation « puantissime » qui suinte d'aigreur à travers le traitement des médias de son exclusion par son club de natation italien. Rendez-vous compte, ma pauv’ dame, tout de même !

Cette jeune fille, âgée seulement de 21 ans, a commis l’impudence d’avoir déjà gagné plus de titres que n’importe quel champion tricolore n'en rapportera dans les siècles à venir. Voire même, presque plus que toute la natation française réunie depuis le début de son existence…

Autre impair impardonnable : cette nageuse hors du commun a « seulement » remporté deux médailles d’or ce week-end à l’Open de France, en dos, une discipline dans laquelle elle aimerait s’imposer aux prochains Jeux Olympiques de Pékin. « Seulement » ? Hélas, oui.

Rendez-vous compte, ma pauv’ dame, elle a tout de même été éliminée en séries de la dernière épreuve qu’elle a disputée, le 200 mètres dos ! Une déconvenue si proche de l’indécence, que son entraîneur italien, Paolo Penso, a jugé crucial d’interpréter cette contre-performance gigantesque comme une marque supplémentaire de fainéantise de la part de la Française.

Et la vilaine, ne vous savez pas ce qu’elle a trouvé de mieux à faire à ses potes de l’Equipe de France, dont elle est plus qu’une locomotive, c’est-à-dire une compagnie de chemin de fer ouvrant une voie nouvelle et inédite dans ce pays ?

Non ? Allons, réfléchissez un ch’ti peu…

Et bien la vilaine, elle a regardé l’Open de France en compagnie de ses parents, qu’elle voit si peu depuis qu’elle s’entraîne si dur depuis si jeune, au lieu de tenir compagnie à ses petits camarades de l’équipe de France dans la tribune opposée ! Du coup, Claude Fauquet, le directeur technique national de la natation française, a évoqué un changement d’attitude radical de la nageuse française.

Incroyable, non ? 

Il faut arrêter de taper ainsi sur nos grandes sportives.

Ce que Laure Manaudou subit aujourd’hui, Marie-José Perec et Amélie Mauresmo l’ont déjà reçu « en pleine gueule » – excusez l’expression, mais la colère est là !

Pauvre Marie-José, triple championne olympique, et puis... plus rien ! Quant à Amélie, je vous raconte pas : "seulement" deux titres du Grand Chelem à son actif ! Qu'est-ce qu'elles ont en pris (et continue d'en prendre, pour Amélie) dans la tronche à la moindre baisse de régime... 

Dans ce pays qui trinque facilement à la santé de ses champions, avant de les mettre plus bas que terre - sous l’effet de l’alcool ? -, il serait bon, une fois pour toutes, de cesser de jouer les demi-supporteurs, des supporteurs au « demi » (de bière) qui ne voient jamais que le verre à moitié vide.

Supporter une équipe ou un athlète, c’est comme l’amitié : c’est avant tout dans les mauvais moments qu’il faut être présent. Les bons résultats, les bons moments, ce n’est jamais que du bonus. Jamais un dû.

Laure, où que tu sois sur cette planète, sous doute en train de trinquer aux durs moments à venir avec Philippe Lucas, sache que tes vrais supporteurs (des gens entiers) ne sont pas dupes de cette mascarade italienne, cette commedia dell’ arte qui sentait le guet-apens, le baîser de Judas.

C’était quand même une drôle d’idée de te faire venir en Italie, en faisant miroiter à ta joie de vivre le plaisir de faire des longueurs avec ton amour, dans le pays de ta plus grande rivale sur ta distance-phare, le 400 mètres nage libre.

Résultat : par un tour de passe-passe à l’italienne, tu te retrouves à plusieurs centaines de kilomètres de lui, une nouvelle fois en marge de cette jeunesse que tu ne parviens pas à vivre pleinement, la faute à de terribles entraînements quotidiens. Vous les feriez, vous, ma pauv’dame, les 18 kilomètres quotidiens de nage - même en toute une vie ! - que s’est avalés Laure Manaudou ?

C’est bien ce que tout le monde, DTN de la fédération française de natation comme journalistes, semble oublier : tu as 21 ans, la fleur de l’âge, un talent inédit… et tu ne peux même pas faire ce que tu désires le plus : partager la vie de Luca, vivre ton amour avec simplicité.

Ne t’inquiète pas : celui qui te connaît le mieux, un gars dur en apparence mais fidèle en amitié, Philippe Lucas, n’a rien manqué des derniers événements de ta vie.

Que tu désires « seulement » redevenir une dernière fois championne olympique à Pékin, que tu désires devenir la « meilleure nageuse de tous les temps », ou que tu souhaites VIVRE PLEINEMENT, Philippe Lucas t’accompagnera dans tes désirs !

Laure, tu as bien raison de suivre ta ligne. De ne pas te laisser voler l’image de ta jeunesse. Tu possèdes tous les droit de cette image.

Quant à la Miss Federica Pelligrini, ta « grande rivale » sur 400 mètres, et sans préjuger de ta décision, elle peut déjà faire provision de tee-shirts roses. C’est la couleur qui convient le mieux avec des breloques en argent.

  Et vous, chers infonautes, pensez-vous également que les journalistes, qui ne feront sans doute jamais 18 kilomètres de natation dans toute leur vie, ferait mieux de transpirer avant de rendre leur copie, plutôt que de laisser suinter une aigreur aussi déplacée vis-à-vis d'une championne comme Laure Manaudou ?

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu