Avertir le modérateur

17/10/2007

Grève 18 octobre : face au service ultra-minimum de la SNCF et RATP, la guerre des Vélib’ ?

La guerre des Vélib’ est annoncée. En service ultra-minimum, la SNCF et la RATP nous promettent de mettre en valeur nos mollets. Seulement, voilà : demain jeudi, des Velib’, il n’y en aura pas pour tout le monde !

Alors, que faire ?

Cadenasser son Velib’ directement sur sa borne dès aujourd’hui, grâce à l’antivol aimant du Docteur Schmutz (1) ? S’équiper en B’Twin jetable chez Décathon (1) ? S’entraîner brutalement à la marche en deux jours, grâce à un Velib’ d’appartement (1) ?

Hélas, côté Velib', il vous faudra compter sur la loterie du petit matin… voire, sur celle du soir, pour ne pas rentrer après le dernier métro (qui, de toute façon, ne viendra pas).

Si vous n’êtes pas chanceux au jeu, peut-être le serez-vous en amour ? Dans ce cas, il est encore temps de tomber amoureux d’une fille habitant près de son lieu de travail d’ici jeudi.

Autre solution, à part le co-embouteillage (la version du covoiturage pour le 18 octobre) : poser un RTT. Ou coller un marron à un conducteur de train, avant son départ en retraite. Dans un cas, comme dans l’autre, ça soulage, mais c’est encore le contribuable qui en est de sa poche…

 

(1) Cherchez pas, le produit n’existe pas !

15/10/2007

Lendemain de France-Angleterre, forte mobilisation pour la grève du 18 octobre : peut-on perdre le moral pour si peu ?

Le moral des Français, un moteur de l’économie ? Son essence, tout au plus. Nous avons la chance inouïe de pouvoir acheter régulièrement pour le plaisir. Pour mieux vivre. Toujours mieux vivre.

Certes, le pays compte encore des millions de pauvres. Cependant, la grande majorité des Français figurent parmi les quelques centaines millions de privilégiés de la Planète qui n’ont pas qu’une obsession dans leur vie : survivre.

Même les plus pauvres de France sont mieux servis que certaines classes aisées d’autres pays, grâce au RMI, à la CMU, ou à d’autres acronymes, des raccourcis d’existence que personne ne souhaite prendre, mais que chacun aura la chance d’emprunter en cas de coup dur. Ces plus pauvres, pris intégralement en charge par l’Etat, sont même parfois mieux couverts, en matière de santé, que certains ouvriers, qui s’abîment au boulot, et travailleront durant toute leur existence…

Pourquoi m’adresser à vous ainsi, en ce lendemain de défaite méritée face à des Anglais, qui nous ont coupé la route vers la finale grâce à un coup à double tranchant de Wilkinson dans les dernières minutes du match de samedi dernier ?

Pourquoi faire ce que certains appelleront sans nul doute une « leçon de morale » à quelques jours de la grève monumentale qui se prépare le 18 octobre prochain ?

Tout simplement pour vous affirmer que dans ce pays, que l’on soit dans la rue ou que l’on habite au dernier étage, on n’a pas le droit d’avoir le moral en berne. Ce qui ne veut pas dire, pour autant, que l’on doit consommer à tout va !

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu