Avertir le modérateur

22/10/2007

Bernard Laporte secrétaire d'Etat à la Jeunesse et aux Sports, irrégularités fiscales : Et si la France avait gagné la Coupe du Monde du rugby ?

Si la France avait gagné la Coupe du Monde de rugby, que se serait-il passé ?

- Bernard Laporte ne serait pas poursuivi pour irrégularités fiscales. Son dossier serait tombé dans les oubliettes de la justice, pil-poil à côté du dossier ouvert sur l’appartement acheté par Nicolas Sarkozy à Neuilly bien en dessous de sa valeur réelle (selon le Canard Déchaîné).

- Bernard Laporte aurait remplacé Roselyne Bachelot. Habillé de rose, comme au bon vieux temps du Stade Français, il aurait été mignon.

- Nicolas Sarkozy aurait annulé son voyage à Lisbonne, pour le mini-traité européen. Un journaliste du Monde lui aurait demandé pourquoi une telle annulation ? Le Président de la République aurait répondu qu’il n’attendait pas une question aussi basse, de la part d’un journal tel que Le Monde.

- Les Champs-Elysées auraient été en liesse, plutôt qu’en liasses comme d’habitude.

- Cécilia n’aurait pas divorcé.

- Nicolas Sarkozy se serait vu remettre un maillot frappé du numéro 31, de taille XXM (super super small).

Et pour vous, si la France avait gagné la Coupe du Monde, quel événement aurait eu lieu  ?

15/10/2007

Lendemain de France-Angleterre, forte mobilisation pour la grève du 18 octobre : peut-on perdre le moral pour si peu ?

Le moral des Français, un moteur de l’économie ? Son essence, tout au plus. Nous avons la chance inouïe de pouvoir acheter régulièrement pour le plaisir. Pour mieux vivre. Toujours mieux vivre.

Certes, le pays compte encore des millions de pauvres. Cependant, la grande majorité des Français figurent parmi les quelques centaines millions de privilégiés de la Planète qui n’ont pas qu’une obsession dans leur vie : survivre.

Même les plus pauvres de France sont mieux servis que certaines classes aisées d’autres pays, grâce au RMI, à la CMU, ou à d’autres acronymes, des raccourcis d’existence que personne ne souhaite prendre, mais que chacun aura la chance d’emprunter en cas de coup dur. Ces plus pauvres, pris intégralement en charge par l’Etat, sont même parfois mieux couverts, en matière de santé, que certains ouvriers, qui s’abîment au boulot, et travailleront durant toute leur existence…

Pourquoi m’adresser à vous ainsi, en ce lendemain de défaite méritée face à des Anglais, qui nous ont coupé la route vers la finale grâce à un coup à double tranchant de Wilkinson dans les dernières minutes du match de samedi dernier ?

Pourquoi faire ce que certains appelleront sans nul doute une « leçon de morale » à quelques jours de la grève monumentale qui se prépare le 18 octobre prochain ?

Tout simplement pour vous affirmer que dans ce pays, que l’on soit dans la rue ou que l’on habite au dernier étage, on n’a pas le droit d’avoir le moral en berne. Ce qui ne veut pas dire, pour autant, que l’on doit consommer à tout va !

10/10/2007

France-Angleterre, composition des équipes, TF1, rugby : la Une contre les mêlées joyeuses en ville !

Les écrans géants installés en ville sont interdits pour France-Angleterre. Sauf autorisation spéciale de TF1, uniquement délivrée à 43 sites dans les villes hôtes ou camps de base des équipes participantes. Et encore, cette exception bien française ne doit son existence qu’à la pression de l’IRB (l’organe suprême du rugby mondial).

La jungle birmane a coupé Internet pour effectuer sa répression dans la douceur de l’ombre. Pour la demi-finale de coupe du monde de rugby, au Pays des Droits de l’Homme et de la Ménagère de moins de 50 ans, TF1 n’adopterait-elle pas ainsi une attitude légèrement dictatoriale vis-à-vis de ces bons vivants que sont redevenus les Français depuis samedi dernier, 23 heures ?

TF1, serait-elle devenue la chaîne anti-joie ? Est-ce que le bonheur des mêlées joyeuses en centre-ville est contre-productif pour la publicité ?

Grâce à cette interdiction, la Une cherche à battre son record d’audience : 16,6 millions de téléspectateurs et les 65% de parts de marché atteints lors du quart de finale France-Nouvelle-Zélande. En effet, Médiamétrie ne comptabilise pas les téléspectateurs des écrans géants. En jeu : le coût des spots de publicité, qui a grimpé à 150 000 € (contre 120 000 €, initialement prévus) les trente secondes pour cette rencontre décisive.

En ce jour d'annonce de la composition du XV de France pour le choc de samedi, TF1 pourrait se concentrer sur notre bonheur collectif, plutôt que sur son petit besoin individuel. 

TF1 a déjà retransmis de manière tronquée cette Coupe du Monde, oubliant notamment le décisif Angleterre-Tonga, que les rugbymens Australiens auraient bien aimé regarder. TF1 s’est aussi immiscé dans l’intimité des Bleus, en s’en donnant à cœur joie… pour faire honte au valeureux XV de France après France-Argentine ; avant de se faire interdire, à juste titre, de vestiaires.

Alors, avec l’interdiction des écrans géants, jamais deux boulettes sans trois ?

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu