Avertir le modérateur

02/01/2008

Hillary Clinton, Sarkozy, politique de civilisation, Royal, Delanoë, Carla Bruni : que Femina Sapiens Sapiens prenne le pouvoir !

S’il fallait formuler 9 vœux politiques pour l’année 2008, L’Infonaute souhaiterait :

- Que les Français apprennent (enfin) l’usage des feux antibrouillard pour regarder l’action du Président de la République telle qu’elle est réellement.

- Que le cimetière des éléphants du Parti Socialiste garde porte close, après une année faste pour les enterrements en grande pompe. Les gens de gauche aimeraient assister à un combat loyal entre Delanoë et Royal, plutôt que de continuer à croire que la Toussaint est le Jour de leur Fête Nationale.

- Que l’ingénieur informatique qui a inventé le logiciel de traitement d’images pour gommer tous les tics de Nicolas Sarkozy en temps réel (dixit la séance des vœux à la Nation en direct) soit décoré de la Légion d’Honneur et qu’il se mette en quête d’un travail honnête (et utile).

- Que Nicolas Sarkozy et Carla Bruni se marient. Un homme marié devient plus casanier, paraît-il. Cela permettrait donc au Président de la République de se concentrer sur son intérieur - la France ! – au lieu de faire de la publicité pour Falcon…

- Que l’AFP devienne indépendante du Pouvoir en place.

- Qu’Hillary Clinton devienne Présidente des Etats-Unis même si il reste inconcevable pour l’homme et la femme de Néanderthal – une civilisation qui n’a pas disparu, contrairement aux rumeurs – qu’une Femina Sapiens Sapiens accède à la fonction suprême. Je sais bien qu’aucune Femme de Cro Magnon chef de tribu n’est restée dans l’Histoire. Mais de là à en déduire qu’une femme ne peut pas prendre des vacances sans se faire remarquer, peut prendre des décisions et les assumer sans vouloir casser la gueule à tous ceux qui les contestent, peut agir plutôt que s’agiter… certains poussent le clinquant bouchon de champagne un peu loin ! Vas-y, Hillary, fais-leur ravaler leur cigare prétentieux à tous ces « machos » et « machas » qui font rien qu’à croire que sans zizi, point de salut !

- Que les femmes nous dirigent, nom d’un fouet !

- Que L’Infonaute cesse son activité de bloggeur.

- Que tous ces vœux se réalisent vraiment… moins un seul !

28/11/2007

François Hollande, Fabius, Ségolène Royal, Delanoë et municipales 2008 : le Parti Socialiste n’a pas encore passé l’âme à gauche

 

Si François Hollande ne se sentait pas responsable des défaites du Parti Socialiste en 2002 et en 2007 :

- Il aurait changé. Cet homme politique est l’un des rares à ne jamais demander les questions d’avance avant une interview, ni à appeler pour un article défavorable afin d’engueuler l’auteur. Et cette information émane de source sûre : elle était écrite noir sur blanc un grand newsmagazine de droite, hors période électorale, c’est-à-dire hors saison du lancer de couteau dans le dos (dont la période de chasse va bientôt reprendre).

- Il ne regretterait pas d’avoir mieux su exploiter le potentiel de Laurent Fabius. L’ancien Premier Ministre l’a montré avec l’affaire de la TVA Sociale durant les élections législatives, son flair politique est redoutable. Il a un trouvé slogan qui ferait mouche : « Travailler mieux pour vivre mieux ». Pourquoi ne fait-il pas mouche ? Parce que, comme le dit le proverbe chinois : « Quand celui qu’il ne faut pas dit ce qu’il faut, on ne l’écoute pas. »

- Il ne serait pas porteur d’un virus ultra-dangereux, qui se transmet parfois à des kilomètres de distance et contre lequel même Jack Bauer (le héros de la sublimissime série télévisée « 24 », aussi appelée « œuvre d’art » par ceux qui aiment la vie) : la scoumoune

- Il ne préparerait pas les « munis si pâles » de 2008, en compagnie de ses (derniers) amis socialistes

- Il attendrait avec impatience le livre de Ségolène Royal, prévue début décembre. Sans s’attendre à être cité ne serait-ce qu’une fois, pour cause de rénovation absolue.

- Il tenterait de créer le duo imparable contre la Droite ultra-libéraliste : Royal et Delanoë, la femme et l’homosexuel, l’horreur absolue pour tous ceux qui aiment le pouvoir sans contestattion.

Et vous, quelle image avez-vous de François Hollande ?

 

08/11/2007

Delanoë, Royal, Hollande, DSK, BHL, Besancenot : du caviar aux vendanges pour la Gauche

Si la Gauche existait encore en France :

- Bernard Henri-Lévy ne serait pas un leader charismatique pour les gens d’origine populaire (ceux du 7ème arrondissement de Paris, où se présente Rachida Dati). Et on confondrait volontiers, à l’heure de la mondialisation, BHL avec DHL.

- Il sortirait des livres pour défendre un programme de Gauche.

- Bertrand Delanoë ne prévoirait pas de lancer « Ram’lib » ; Ram’lib, c’est un service pour les femmes et hommes politiques de Gauche pour ramer en liberté dans toutes les villes, jusqu’aux Municipales 2008.

- François Hollande n’essaierait pas de piquer le monopole du cœur à Olivier Besancenot (en cherchant à créer une grande fédération de Gauche).

- Ségolène Royal ferait la Une de magazines non people.

- On parlerait, après des élections présidentielles jugées « imperdables », d’une occasion « caviar » lourdement vendangée par la Gauche. Et on demanderait ses recettes au duo lyonnais Benzema-Ben Arfa…

- Au Parti socialiste, le débat interne sur le traité européen aurait duré trois mois, pas trois heures.

- DSK n’aurait pas obtenu une augmentation de 380% pour son salaire (500 000 dollars par an)

- La priorité serait toujours à Droite.

Et selon vous, si la Gauche existait encore en France, que se passerait-il ?

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu