Avertir le modérateur

04/12/2007

Bayrou, premier Ministre de Sarkozy : notre plus moche histoire, c’est ça ?

Sarkozy aurait proposé à Bayrou de le rencontrer au lendemain du  premier tour de  la Présidentielle. Avec une idée derrière la tête : lui confier le poste de Premier Ministre.

Si François l’insoumis (ni de droite, ni de gauche) avait accepté la proposition de Nicolas le dominateur :

- L’UMP irait des portes (barricadées) d’Olivier Besancenot aux portes (bien enfoncées) de Jean-Marie Le Pen.

- Les tests ADN pour les enfants étrangers offriraient un nouveau résultat : né ni du père, ni de la mère.

- François Fillon serait tout aussi actif et présent sur le terrain qu’aujourd’hui. On parlerait encore et toujours de sa transparence au sein de l’UMP. Il serait surnommé : « le marche-pied du Président ».

- La grève de novembre dernier n’aurait pas eu lieu. Le conflit avec les syndicats, commencé dès le mois de juin se serait juste achevé en octobre, et la France serait à vendre sur Ebay (mise à prix de départ : 1,00 € - pour éviter de payer trop de frais d’insertion pour l’annonce).

- François Bayrou et Mélissa Theuriau vivraient une idylle, tandis que Djamel se serait réfugié dans les bras de Ramzy. L’île de Ré serait réquisitionnée pour accueillir les couples « homme politique- femme journaliste » : Kouchner-Ockrent, Borloo-Schönberg, Baroin-Drucker, Sarkozy-euh… personne. Non, non, personne ! Puisqu’on vous dit et on vous répète qu’il ne faut pas croire les rumeurs !!!

- Entre les deux tours de la Présidentielle, sur BFM-TV, Ségolène Royal aurait débattu avec Jean-Marie Le Pen et Olivier Besancenot de l’opportunité d’une opposition en France. Voire, de l’importance de manger 5 fruits et légumes par jour, pour vraiment faire avancer le débat.

- Jean-Marie Cavada serait directeur de l’ORTF reconstituée à sa demande ; sinon, il aurait dirigé la liste UMP de la mairie de Neuilly-sur-Seine en se mettant au vélo et au métier de facteur.

 

 

15/11/2007

Tapie à l’UMP, Chirac et l’ADN, les syndicats en négociation, Dati mitraillé, grève SNCF et RATP, AG étudiantes dans les facultés : la France qui se lève tôt est en marche, à vélo, à pied ou dans les bouchons !

Si la France qui se lève tôt n’ouvrait pas en permanence des yeux mi-clos (de fatigue) sur la réalité du monde contemporain,  et se gardait un quart d’heure par jour pour rêver :

- Elle se réjouirait de l’entrée de Tapie à l’UMP, par la porte dérobée de l’équipe de Jean-Claude Gaudin à Marseille. En effet, grâce à ses bonnes grâces gracieuses envers le parti de Nicolas Sarkozy, Bernard Tapie récupérerait 145 millions d’euros (ou de francs, bah… on n’est plus à ça près !) de la part du Crédit Lyonnais, par la même facilité avec laquelle il a obtenu pour son fils une remise de paiement d’environ 90 000 € (cette fois-ci, c’est sûr, ce sont des euros) pour deux ans de loyer impayés dans un HLM de luxe (avec vue sur le Bois de Boulogne), selon l’infâme Canard Enchaîné. La France qui se lève tôt pourrait voir là le signe que quand on fait des efforts, on est toujours payé en retour. Même après avoir fait de la prison !

- Elle se demanderait, non sans pouffer dans ses mitaines gelées par une ballade à pied ou à vélo dans un froid glacial : Tiens, c’est drôle, pourquoi les syndicats et le gouvernement n’ont pas cherché à négocier AVANT la grève de la SNCF et la RATP, comme cela se fait entre gens de bonnes compagnies nationalisées ? N’y avait-il pas un meilleur moyen de promouvoir Velib’ ? Xavier Bertrand, ne pourrait-il pas « se faire un rail » de temps à autre, au lieu de se prendre continuellement au sérieux alors que tout le monde sait que c’est Jean-François Copé qui perdra la Présidentielle de 2017 (et non pas Xaxa !) ?

- Elle se rappellerait, de façon guillerette, le bon vieux temps où la grève étudiante, les AG qui ne servent à rien d’autre qu’à « faire bleu » (sans blanc, et avec un ch’ti peu de rouge qui pique), les slogans éternels (« Toi, toi, ta loi, Nous, nous, on n’en veut pas ! », « Devaquet, si tu savais, où ta loi on se la met… »)… toutes ces « conneries » d’un point de vue adulte, c’étaient eux qui les faisaient ! Et qui le faisaient avec ce sentiment aussi précieux qu’inutile  : la joie.

- Elle aimerait Jacques Chirac, avant même qu’il ne se prononce sur l’ADN et les lois Hortefeux. La France immobile, ça avait du bon, non, chers piétons et cyclistes ?

- Elle aurait voté Olivier Besancenot à 35,1% au premier tour de la dernière Présidentielle. Mieux vaut le Grand Soir une bonne fois pour toutes que de se lever tôt chaque matin, non ?

08/11/2007

Delanoë, Royal, Hollande, DSK, BHL, Besancenot : du caviar aux vendanges pour la Gauche

Si la Gauche existait encore en France :

- Bernard Henri-Lévy ne serait pas un leader charismatique pour les gens d’origine populaire (ceux du 7ème arrondissement de Paris, où se présente Rachida Dati). Et on confondrait volontiers, à l’heure de la mondialisation, BHL avec DHL.

- Il sortirait des livres pour défendre un programme de Gauche.

- Bertrand Delanoë ne prévoirait pas de lancer « Ram’lib » ; Ram’lib, c’est un service pour les femmes et hommes politiques de Gauche pour ramer en liberté dans toutes les villes, jusqu’aux Municipales 2008.

- François Hollande n’essaierait pas de piquer le monopole du cœur à Olivier Besancenot (en cherchant à créer une grande fédération de Gauche).

- Ségolène Royal ferait la Une de magazines non people.

- On parlerait, après des élections présidentielles jugées « imperdables », d’une occasion « caviar » lourdement vendangée par la Gauche. Et on demanderait ses recettes au duo lyonnais Benzema-Ben Arfa…

- Au Parti socialiste, le débat interne sur le traité européen aurait duré trois mois, pas trois heures.

- DSK n’aurait pas obtenu une augmentation de 380% pour son salaire (500 000 dollars par an)

- La priorité serait toujours à Droite.

Et selon vous, si la Gauche existait encore en France, que se passerait-il ?

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu