Avertir le modérateur

08/11/2007

Delanoë, Royal, Hollande, DSK, BHL, Besancenot : du caviar aux vendanges pour la Gauche

Si la Gauche existait encore en France :

- Bernard Henri-Lévy ne serait pas un leader charismatique pour les gens d’origine populaire (ceux du 7ème arrondissement de Paris, où se présente Rachida Dati). Et on confondrait volontiers, à l’heure de la mondialisation, BHL avec DHL.

- Il sortirait des livres pour défendre un programme de Gauche.

- Bertrand Delanoë ne prévoirait pas de lancer « Ram’lib » ; Ram’lib, c’est un service pour les femmes et hommes politiques de Gauche pour ramer en liberté dans toutes les villes, jusqu’aux Municipales 2008.

- François Hollande n’essaierait pas de piquer le monopole du cœur à Olivier Besancenot (en cherchant à créer une grande fédération de Gauche).

- Ségolène Royal ferait la Une de magazines non people.

- On parlerait, après des élections présidentielles jugées « imperdables », d’une occasion « caviar » lourdement vendangée par la Gauche. Et on demanderait ses recettes au duo lyonnais Benzema-Ben Arfa…

- Au Parti socialiste, le débat interne sur le traité européen aurait duré trois mois, pas trois heures.

- DSK n’aurait pas obtenu une augmentation de 380% pour son salaire (500 000 dollars par an)

- La priorité serait toujours à Droite.

Et selon vous, si la Gauche existait encore en France, que se passerait-il ?

11/10/2007

BHL allume Guaino, Amara et Devedjian s’allument réciproquement, Kouchner et Rade en paix avec eux-mêmes, EADS et Sade, Macias quitte le bateau de Sarko : brève revue de stress

On tond gratis

Bernard Kouchner et Yama Rade appellent à l’abolition universelle de la peine de mort. Ainsi qu’à l’abolition universelle de toutes les peines des vivants. Et puis, tant qu’on y est, ils appellent à l’institution de la Fête de Noël tous les jours ; sauf le 25 décembre (sinon, on verra plus la différence entre l’ordinaire et la fête). Kouchner et Rade mériteraient le Prix Nobel de la Paix… quelques semaines après que le French Doctor ait songé à la guerre avec l’Iran. Un comble !

Le Divin Marquis prend l’air

EADS est devenu l’anagramme le plus célèbre de Sade. Quelle affaire sado-maso : rien qu’à l’énoncé de la magouille erreur de casting connerie stupido-idiote de l’imbroglio, le gouvernement est parti pour se faire mal tout seul et se complaire dans sa souffrance pendant des mois ! Tout ça, en faisant croire aux gens que les politiques ne mènent pas la vie secrète (forte en « arrangements ») que le grand public leur prête volontiers…

Ni pute, ni soumise… ni salope

Devedjian estime que Fadela Amara a insulté la majorité UMP qui a voté l’amendement ADN. C’est vrai qu’en termes d’insulte, le chef de l’UMP s’y connaît : il avait traité de « salope » Anne Comparini, laquelle s’est depuis retirée de la politique. Il aimerait déjeuner en tête à tête avec Amara pour mieux se connaître… un déjeuner, après s’être bien allumé, c’est du classique, non ?

Macias coule Sarko

Enrico Macias « espère que Nicolas Sarkozy reviendra sur cette idée honteuse » des tests ADN prévus par le projet de loi sur l'immigration. On ne reste pas chanteur ou célèbre toute sa vie, mais ses racines, on les garde éternellement. Dieu merci ! (ou Allah merci, c'est selon)

Duel au sommeil

Avec BHL, la Gauche reprend du poil de la bête. Ou plutôt : du poil du brushing ! Le philosophe allume le conseiller spécial du Président de la République, Hervé Guaino, en le traitant de « raciste ». Cela fait un peu duel au sommeil : BHL et Guaino semblent se battre, en fait, ils nous endorment. Au bénéfice de qui ? Du doute. Enfin, des doutes levés par la politique actuelle du gouvernement… 

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu