Avertir le modérateur

21/12/2007

OL, tirage Ligue Champions, Manchester United, Aulas, Cris, Perrin, Juninho : la bonne année pour l'Olympique Lyonnais

Et si le fait d'affronter Manchester United en huitièmes de finales de la Ligue de Champions était un excellent tirage pour l'Olympique Lyonnais :

-  On peut prendre l'annonce du "non-retour" de Cris pour cette rencontre comme un bluff préalable... à une grande performance. Coupet sera de retour, le défenseur brésilien sera proche de revenir et mettra ainsi la pression sur l'actuel duo d'arrières centraux en termes de performance (n'a-t-on pas vu un Rémy Vercoutre au mieux de sa forme à Glasgow ?), et le mercato pourrait réserver une belle surprise dans la capitale rhodanienne.

- L'OL passera l'hiver tranquille. Comme il s'agit d'un gros morceau, que leur phase en poules a été difficile, le club de Jean-Michel Aulas n'aura pas la pression. Et surtout : ne se la mettra pas (bêtement), comme les années précédentes.

- Depuis le double 3-0, tout ce qui arrive cette année en Ligue des Champions n'est que du bonus. Tous Les lyonnais entreront sur le terrain avec le même état d'esprit tranquille que Fabio Grosso, lequel ne peut pas gagner mieux que la Coupe du Monde. Décontractés, ils joueront avec la même aisance que contre le Real Madrid en poules. Et là, le meilleur est à venir... Surtout s'ils tombent au tour suivant contre Milan AC !

- C'est un match idéal pour entrer dans la légende et dans le coeur des amoureux du football...

01/09/2007

Avant Lyon-Le Mans… et Barcelone en Ligue des Champions : les résultats du débat sur l’Olympique Lyonnais

Beaucoup de visites (896), peu de commentaires (8) mais souvent très longs, le débat sur l’OL a apporté quelques enseignements intéressants, que l’on soit fan de l’Olympique Lyonnais ou passionné de football. A vous de juger :

- « Même s'il s'agissait d'énormes talents, les Malouda, Abidal et Tiago devaient partir car il s'agissait dès lors de joueurs qui avaient davantage le souvenir des défaites que l'espoir d'un renouveau. C'est l'inverse pour la "jeune garde" qui a été appelée en renfort à l'OL cette saison, et qui est désormais majoritaire dans l'effectif. Et c'est cela, l'élément qui manquait sûrement à Lyon les années précédentes et qui fait tant de différence entre les grandes équipes et les autres : le mental. » (Kévin)

- « L’OL doit apprendre à être une équipe qui laisse le ballon et qui contre une équipe qui subit les trois-quarts du temps pour planter de cruelles banderilles dans le dos d'un adversaire essoufflé. L’OL doit apprendre à maîtriser le match sans avoir le ballon. (…) Parmi les derniers vainqueurs [de la Ligue des Champions], seul le Barça de Ronaldinho échappe à la règle [de trop de générosité dans le jeu]. Mais si Lehmann n'avait pas été expulsé, peut-être l'Histoire eût-elle été différente. » (FREDC)

- « Les supporters, les vrais, se moquent désormais de ce titre : Le titre de Champion de France ne doit plus être qu'un objectif mais pas une priorité. (…) J'éprouve un sentiment qui m'énerve moi-même mais me rassure également : Aulas a bâti depuis 20 ans un club sain, victorieux et avec des ambitions. Cependant, dans toute entreprise il y a 3 étapes : Celle du redresseur qui met en place des process de pérennité, celle du consolideur qui bonifie et celle du développeur qui magnifie. Jean-Michel Aulas et Bernard Lacombe ont eu le caractère et la volonté rares de remplir les deux premières exigences et j'en suis encore impressionné. Mais je pense, à contrecœur comme tout vrai supporter tant attaché à ses deux personnes et personnalités, que Jean-Michel et Bernard doivent laisser leur place, avant qu'ils ne fassent l'année de trop qui fera oublier les splendides années précédentes. Ils sont devenus, sur le marché des transferts, très et même trop prévisibles. (…) Si l'OL ne doit pas gagner un jour une Coupe d'Europe car elle sera restée propre… et bien qu'elle reste propre ! » (Le Corsaire)

- A noter que le meilleur exemple d'un mauvais début de saison et d'un printemps fabuleux, c'est celui du Milan AC [vainqueur] la saison précédente, malmené dans le Calcio et même défait par Lille ou l'AEK Athènes... (Kévin)

Après le tirage au sort des poules de la Ligue des Champions, et en vertu de réponses apportées par un précédent débat, j’ajouterai :

- Quelle aubaine d’hériter du plus beau football européen, le Barça (et donc de goûter sur le terrain les fruits d’un jeu basé sur le contre), de rencontrer le dernier vainqueur de la Bundesliga (Stuttgart) mais qui n’a pas l’expérience de l’OL en Ligue des Champions (c’est souvent dans cet esprit que les grands clubs européens déjà titrés rencontre l’Olympique Lyonnais), et d’aller jouer dans un chaudron contre un club de légende, mais qui n’a plus de fastueux que son public (ce qui est déjà beaucoup !)

- Que le 4-4-2 mis en place par Perrin répond bien à cette vision du football, certes moins généreuse pour le spectacle, mais plus généreuse pour les titres internationaux

- Que Coupet et Cris seront frais des gardons pour les échéances du printemps 

- Pour les fanas de l’OL, retrouvez les matchs de légende du club sur OL-Blog, tous les vendredis… en attendant ceux à venir au printemps prochain !

Et vous, avant la venue du Mans, avez-vous quelque chose à ajouter ?

23/08/2007

OL-ASSE, Aulas, Ligue 1 et Champions League : n’est-ce pas une bonne année pour l’Olympique Lyonnais pour gagner la Coupe d’Europe ?

Fan absolu de football, et pratiquant de ce sport collectif depuis trente ans avec une ferveur intacte, je ne suis pas insensible au sort de l’Olympique Lyonnais, le club construit depuis vingt ans par Jean-Michel Aulas.

Alors que se profile le derby le plus fratricide de la Ligue 1 (OL-ASSE), je vais défendre une thèse qui me vaudra d’être honni, ridiculisé, conspué (etc.)… jusqu’au 21 mai prochain, si tout va bien.

Je pense, en effet, que c’est l’année propice pour l’Olympique Lyonnais pour remporter la Champions League. Pas l’année ou jamais. L’année propice.

Pour ceux qui n’ont pas déjà cliqué ailleurs en se gaussant, ou qui me prenne malencontreusement pour un anti-OL, voici mes arguments :

- La tactique affichée par Aulas est la construction d’un club à long terme. En raison, notamment, de l’arrêt Bosman qui défavorise les clubs français, formateurs d’excellents joueurs. Exemple, pour un salaire de 2 millions d’euros nets, la facture pour un club français est plus élevée qu’à l’étranger d’une petite dizaine de millions d’euros à l’année… Or, la réglementation fiscale française ne changera pas de sitôt. Il faut donc tenter un coup, une fois, une année.

- L’OL s’inscrit dans la durée. C’est incontestable en Ligue 1. C’est terriblement surréaliste en Champions League où, après un premier tour réussi, l’OL a manqué ces deux dernières années les phases à élimination directe par manque de maîtrise. A défaut de se construire un palmarès façon Manchester United ou Real Madrid, sur le long terme, l’OL doit tenter la technique des Barjos au handball : le « bon » coup de gueule au « bon » moment !

- Le mauvais départ en championnat, les blessures de joueurs-clés de l’effectif lyonnais, et l’arrivée d’un entraîneur de caractère (Perrin) sont peut-être l’occasion d’une « révolution de palais » en terre rhodanienne. C’est-à-dire, d’une moindre influence de Jean-Michel Aulas sur le jeu et la composition de l’équipe… Moins de privilèges et plus de concurrence, telle pourrait être la clé du succès.

- Logiquement, il faudrait donc un premier tour de poules passé difficilement, un huitièmes de finale négocié au plus juste, et, avec le retour de l’arrière-garde (Coupet et Cris au printemps), un sprint final époustouflant face à des équipes qui ne s’attendent plus à affronter l’Ogre Lyonnais… mais qui trouveront, en face d’eux, des joueurs sûrs de leur force. Une force née brutalement…

Et vous, passionnés de football, pensez-vous que l’OL sera championne d’Europe à Moscou cette année ?

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu