Avertir le modérateur

31/12/2007

Bhutto, Royal, Hillary Clinton, Chichin, 24 saison 6 : les événements marquants de 2007

S’il fallait ne retenir que quelques événements ou sentiments vécus en 2007 :

- Une année noire pour les femmes : l’assassinat de Benazir Bhutto n’a malheureusement été que le point d’orgue d’une série noire écrite d’avance pour les femmes au pouvoir. Ségolène Royal, première femme à pouvoir diriger la France, n’a pas été jugée sur son programme lors de sa candidature à la dernière présidentielle, tant son incompétence paraissait évidente aux yeux de trop de Français... Hillary Clinton, longtemps favorite dans les sondages, a été sérieusement mise à mal avant le début des Primaires américaines par une simple rumeur, l’accusant d’être lesbienne. Il sera toujours temps que l’on juge les femmes sur leur authentique valeur lors du prochain millénaire, mais ne comptez pas trop sur une extraordinaire extension de la longévité humaine pour vivre ce moment-là… 

- La mort de Fred Chichin : il existe peu d’artiste dont l’annonce de la disparition vous handicape le moral pour quelques temps.

- La renaissance espérée du journalisme : après Rue89, c’est au tour de  MediaPart de redonner espoir en l’information. Pour s’exprimer, le journaliste a besoin de temps, de recul, d’exploration. Sinon, ses articles ne sont que communication. Par moments, en écoutant le journal télévisé, j’ai le sentiment que rien n’a vraiment changé depuis l’affaire Villemin. Si ce n’est que toute information est désormais traitée comme ce tragique fait divers l’a été (ce que Laurence Lacour a terriblement bien raconté dans le Bûcher des Innocents) : le spectacle à d’abord, la vérité si l’on peut. Ces deux nouveaux médias semblent donner le temps au temps pour décrypter les mécanismes réels des événements.

- La saison 6 de 24 : certains critiques ont pris plaisir à annoncer la chute programmée de 24, avec une saison 6 à court d’imagination. Erreur grave. 24 est une œuvre majeure de la télévision. Elle est la seule série télévisée dans laquelle on tremble véritablement pour ses personnages – car les scénaristes n’hésitent pas à les sacrifier, si l’histoire le justifie -, la seule série où l’on n’en sait jamais plus que le héros sur ce qui va se passer, la seule série où l’on sait pertinemment que l’impossible est toujours à venir. La saison 6 ne vous décevra pas. Jusqu’à 23 heures 59. Comme d’habitude…

 

Et vous, qu’avez-vous retenu comme événements majeurs en 2007 ?

06/12/2007

Ségolène Royal en apesanteur, François Hollande en rogne, Sarkozy promet le Père Noël à Ingrid Betancourt, Bayrou refuse de jouer les coucous, 24 saison 6 : rien n’a changé…

Si le Père Noël existait et habitait à l’Elysée 364 jours sur 365 :

- Il serait logé aux frais des contribuables, aurait une fille cachée et un logement HLM de 175 m2 avec vue sur la Bois de Boulogne fourni par la Mairie de Neuilly.

- Ingrid Betancourt n’aurait pas eu à attendre les fêtes de Noël pour retrouver sa famille : elle aurait été libérée bien avant cette date très « marketing ».

- Le Père Noël ferait mieux de monétiser ses 364 RTT.

- François Bayrou aurait découvert une cheminée pleine de cadeaux (la Mairie de Pau, le poste de 1er Ministre, etc.) et aurait accepté de jouer les coucous dans le nid de l’UMP.

- Jean-Marie Cavada aurait échangé des photos de la fille cachée du Père Noël contre un poste de Ministre à mi-temps payé comme un plein temps.

- Ségolène Royal aurait commandé un programme présidentiel (pour son concubin de l’époque, François Hollande) et ne l’aurait jamais reçu. A cause des différents courants perturbant fortement l’entrée de sa cheminée…

- Jacques Chirac aurait essuyé une larme à sa mémoire en quittant le pouvoir en mai dernier. Il sait donc pertinemment que le Père Noël n’habitait pas l’Elysée durant son règne, et que si c’est désormais le cas, Monsieur Noël aurait été arrêté par les Renseignements Généraux, n’aurait pas été mis dans un charter en raison d’un patronyme bienheureusement francisé, et aurait été gardé « au frais » dans le bunker souterrain du Palais présidentiel (pour être ressorti en cas de chute de popularité du gouvernement).

- La série télévisée « 24 » ne s’arrêterait pas à la saison 6. Il existerait au moins vingt saisons de cette série TV… Comme la vie télévisée sera banale une fois que la saison 6 sera entièrement terminée. Vous verrez, les deux épisodes de ce soir, sur Canal+, promettent une surprise de taille, à laquelle peu de fans de « 24 » - pourtant affûtés pour vivre des rebondissements dans un scénario - s’attendent…

Et selon vous, si le Père Noël existait et habitait à l’Elysée 364 jours sur 365, que se passerait-il ?


 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu