Avertir le modérateur

05/12/2007

Jean Sarkozy, RTT, Cavada, récompenses et dénonciations à Villiers-Le-Bel, regrets de Ségolène Royal, service obligatoire de Laporte : Quand Poutine donne l’exemple

Après les annonces de Nicolas Sarkozy, la CFDT craint que le rachat de RTT ne se substitue à des hausses de salaire. Ce syndicat promet un conflit majeur si on déroge aux 35 heures.

Si les RTT étaient définitivement supprimés :

- On ne s’étonnerait plus que le procès de Jean Sarkozy, ne soit renvoyé aux calendes grecques (fixées par le gouvernement au 25 juin 2008). Il est reproché au second fils du Président de la République d’avoir percuté l’arrière d’une BMW et de ne pas s’être arrêté. Accusé de « délit de fuite, défaut de maîtrise de son véhicule, non-respect des distances de sécurité et dégradation légère d’un bien appartenant à autrui », Monsieur Sarkozy ne serait-il pas un justiciable comme les autres ? Rassurons-nous, ne nous sommes pas dans une dictature : l’automobiliste, M’Hamed Bellouti, n’a pas été accusé d’avoir tiré sur les policiers à Villiers-Le-Bel…

- Cela permettrait de financer toujours plus de dénonciations anonymes et rémunérées à hauteur de plusieurs milliers d’euros, comme c’est actuellement le cas pour les violences à l’égard des policiers observées à Villiers-Le-Bel. Et de relancer le marché de la téléphonie mobile avec vidéo intégrée auprès des troisième, quatrième et cinquième âge.

- Ségolène Royal serait immédiatement enfermée pour incitation à la violence : elle aurait, en effet, affirmé hier sur TF1 vouloir désormais convaincre les personnes âgées de voter pour elle. Elle serait également poursuivie pour concurrence déloyale : les Vieux (dans leur tête) appartiennent à l’UMP.

- On oublierait Ingrid Betancourt puisque la France entière serait alors détenue en otage.

- On créerait un service obligatoire le dimanche : 10 heures par mois à donner à la communauté pour toute personne du deuxième âge – ceux qui peuvent travailler plus pour gagner plus, et qui n’ont pas voté en majorité pour l’actuel Président de la République. Après tout, pourquoi ne pas étendre l’idée de Bernard Laporte à ceux qui, grâce à la suppression bénie des RTT, auront retrouvé le (bon) goût d’oublier leur famille et leur bien-être pour se consacrer enfin pleinement à l’enrichissement des classes les plus riches ?

- Jean-Marie Cavada serait d’accord. C’est d’ailleurs pour cela qu’il a rejoint l’UMP : pour être d’accord. Certes, il n’est pas d’accord avec lui-même, mais il est enfin d’accord avec des gens. L’absence de débat, ça lui manquait.

04/12/2007

Bayrou, premier Ministre de Sarkozy : notre plus moche histoire, c’est ça ?

Sarkozy aurait proposé à Bayrou de le rencontrer au lendemain du  premier tour de  la Présidentielle. Avec une idée derrière la tête : lui confier le poste de Premier Ministre.

Si François l’insoumis (ni de droite, ni de gauche) avait accepté la proposition de Nicolas le dominateur :

- L’UMP irait des portes (barricadées) d’Olivier Besancenot aux portes (bien enfoncées) de Jean-Marie Le Pen.

- Les tests ADN pour les enfants étrangers offriraient un nouveau résultat : né ni du père, ni de la mère.

- François Fillon serait tout aussi actif et présent sur le terrain qu’aujourd’hui. On parlerait encore et toujours de sa transparence au sein de l’UMP. Il serait surnommé : « le marche-pied du Président ».

- La grève de novembre dernier n’aurait pas eu lieu. Le conflit avec les syndicats, commencé dès le mois de juin se serait juste achevé en octobre, et la France serait à vendre sur Ebay (mise à prix de départ : 1,00 € - pour éviter de payer trop de frais d’insertion pour l’annonce).

- François Bayrou et Mélissa Theuriau vivraient une idylle, tandis que Djamel se serait réfugié dans les bras de Ramzy. L’île de Ré serait réquisitionnée pour accueillir les couples « homme politique- femme journaliste » : Kouchner-Ockrent, Borloo-Schönberg, Baroin-Drucker, Sarkozy-euh… personne. Non, non, personne ! Puisqu’on vous dit et on vous répète qu’il ne faut pas croire les rumeurs !!!

- Entre les deux tours de la Présidentielle, sur BFM-TV, Ségolène Royal aurait débattu avec Jean-Marie Le Pen et Olivier Besancenot de l’opportunité d’une opposition en France. Voire, de l’importance de manger 5 fruits et légumes par jour, pour vraiment faire avancer le débat.

- Jean-Marie Cavada serait directeur de l’ORTF reconstituée à sa demande ; sinon, il aurait dirigé la liste UMP de la mairie de Neuilly-sur-Seine en se mettant au vélo et au métier de facteur.

 

 

03/12/2007

Poutine, Russie, élections législatives, Domenech, Euro 2008, tirage, Bayrou, Modem, Ségolène Royal, poste 1er Ministre : Vladimir, un Tsar… iviste ?

Si la victoire de Poutine avait réellement été obtenue de manière démocratique, contrairement à ce que sous-entend vilement l’ensemble des médias étrangers :

- On pourrait croire que l’équipe de France de football n’a pas hérité, pour le prochain Euro 2008, du « groupe de la mort » avec l’Italie, les Pays-Bas et la Roumanie, grâce à un tirage au sort effectué avec des boules anonymes chaudes et des boules anonymes froides. En outre, un règlement farfelu empêche les équipes des groupes A et B (dans lesquels se trouvent, comme par hasard, les organisateurs de l’Euro 2008 – Suisse et Autriche -, leur pays d’affinité linguistique – Allemagne) de rencontrer celles des groupe C et D (le groupe de la France, plus l’Espagne) avant la finale. Donc, soyons clair : la première demi-finale de l’Euro 2008 est connue, ce sera France-Italie. Dommage, cela aurait été une finale magnifique…

- François Bayrou pourrait devenir président du MoDem sans que les médias, de manière « très démocratique », ne nous rappellent systématiquement que ce parti n’a aucune existence politique (3 députés, 27 sénateurs)… alors qu’il compte déjà 40 000 adhérents et que son représentant à la dernière Présidentielle a rallié, en tant aujourd’hui le même discours qu’il y a 6 mois, 7 millions d’électeurs.

- La vidéo de l’otage Ingrid Betancourt ne sortirait pas opportunément plus d’un mois après qu’elle ait été tournée. Pourquoi avoir tardé à la diffuser ?

- Ségolène Royal pourrait affirmer « Ma plus belle histoire, c’est vous », avec une sincérité qui n’horripilerait pas les mêmes qui se plaignent en permanence de la langue de bois des politiques.

- On n’aurait pas des médias déprimés d’avoir trois personnalités (Sarkozy, Bayrou, Royal) qui ne dévient pas de leur route, six mois après la Présidentielle. Chacun de ces trois futurs prétendants à la Présidentielle 2012 défend leur ligne, leur choix de politique, avec courage. Que l’on soit d’accord ou pas avec eux, ils tracent trois voies possibles à la France. C’est avant tout cela la démocratie : accepter la confrontation avec les idées des autres, sans les renier systématiquement. Et en cela, la France est riche. Ne l’oublions pas.

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu