Avertir le modérateur

19/08/2007

Addictions ludiques (2ème et dernière partie)

Cette enquête a été réalisée à la fin de l'année 2000 

Comment rendre un jeu addictif

Selon Marc Valleur, un jeu “ addictif ” doit comporter une part de renforcement aléatoire. C’est la part strictement comportementale de l’addiction, conforme aux schémas du pape du “ béhaviorisme ” américain B.F Skinner. “ Par exemple, apprenons à un rat de laboratoire à danser le French Cancan. (la suite... au bout du lien hypertexte !)

18/08/2007

L’addiction aux jeux vidéo et à Internet (1ère partie)

Cette enquête a été réalisée à la fin de l'année 2000

 

Porteur dans l’imagerie collective de tout le contraire d’un drame, l’univers ludique est la source des nouvelles addictions. Lieu réputé dans la prise en charge des toxicomanes traditionnels, l’hôpital Marmottan à Paris travaille également aujourd’hui sur ces problèmes générés par le jeu pathologique, l’addiction à Internet, l’achat compulsif ou le dopage des sportifs. En relative clandestinité. (la suite... au bout du lien hypertexte !)

31/07/2007

Bien-être, rentrée scolaire : comment apprendre ses leçons et décoder son prof

« Des pistes pour apprendre tes leçons »

Chacun a sa méthode pour apprendre ses leçons. Ce qui marche pour ta meilleure amie n’est pas forcément valable pour toi.

En fait, il y a 3 manières principales d’apprendre ses leçons.

 « Photographier » ses leçons

Comment ça marche : Tu réécris tes leçons en marquant les différents passages à ta façon. Tu les photographies ainsi dans ta mémoire. Au moment de l’interrogation écrite, tu les reverras instantanément rien qu’en fermant les yeux !

Ce qu’il faut faire : Pour te souvenir de tes leçons, il faut que la photo soit belle ! Tu peux écrire en rouge, souligner, surligner (avec un stabilo), entourer ou colorier les passages importants. Les titres et les définitions, par exemple.

« Enregistrer » ses leçons

Comment ça marche : Tu écoutes tes leçons répétées à voix haute. De cette façon, tu les enregistres comme le refrain d’une chanson.

Ce qu’il faut faire : Demande à l’un de tes parents de te relire tes leçons plusieurs fois à voix haute. Tu peux aussi les enregistrer sur une cassette.

« Construire » ses leçons

Comment ça marche : Pour retenir une leçon, tu as besoin d’utiliser tes propres mots.

Ce qu’il faut faire : Tu lis trois ou quatre fois une leçon. Puis, tu la réécris avec tes propres mots. Un adulte doit vérifier que ce que tu as compris est bien ce que le prof a voulu dire. Il ne te reste alors plus qu’à apprendre la leçon telle que tu l’as toi-même « construite ».

Essaie chaque méthode. Tu sentiras rapidement laquelle fonctionne le mieux pour toi. Tu peux même donner l’idée à tes parents. Tous les adultes ne savent pas qu’ils travaillent mieux leur mémoire par l’une de ces trois méthodes ! 

(Avec le concours d’Estelle Simoneschi, directrice de l’école Jean-Jacques Rousseau de Talange)

-------------------------------------- 

« Décode ton prof »

La rentrée t’angoisse ? Pour ton prof, c’est pareil.

Découvrir 20 ou 30 visages nouveaux en même temps, c’est dur pour tout le monde ! Ton prof a envie que toute l’année se passe bien avec ta classe. Il essaiera même d’avoir une attention gentille pour chaque enfant.

Normal, ton prof aime qu’on l’aime. Que tu s’intéresses à son travail !

Sois donc attentive en classe. Evite, par exemple, de fouiller dans ton sac ou de compter les oiseaux par la fenêtre quand ton prof explique quelque chose. Rien n’est plus énervant pour lui !

Ne t’étonne pas s’il est parfois de mauvaise humeur sans raison. Lui aussi a une vie de famille, fait ses courses au supermarché et… dort parfois mal ! Un conseil : dans ces moments-là, laisse passer l’orage !

Ton prof n’est pas un surhomme. Il lui arrive aussi de se tromper. Ou de ne pas tout savoir. Une idée : propose-lui de chercher le sens d’un mot qu’il ne connaît pas dans un dictionnaire avec toute la classe.

N’oublie pas, enfin, qu’un prof a des devoirs : préparer les cours, corriger les copies. Il veut que tu essaies de comprendre le cours. Pour pouvoir t’expliquer tes fautes, si tu en fais. Ton prof n’est pas un ami mais… il y a beaucoup de belles choses à partager avec lui !

-------------------------

Cet article a été réalisé il y a deux ans pour un magazine destiné aux enfants de 8 à 12 ans. 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu