Avertir le modérateur

17/11/2007

Ecosse-Italie sur M6 (18 heures), France-Maroc et sifflets sur la Marseillaise, Euro 2008 : tout cela ne reste qu’un jeu, mais peut-on l’oublier ?

SI les sifflets pendant France-Maroc de football avaient réellement été évitables :

- Les lois « exhorte-au-feu » - ou Hortefeux, je ne me souviens plus du nom – ne seraient pas passées. Il aurait été inutile d’exiger un test ADN à l’entrée du Stade de France, la connerie est indétectable par la génétique ; même quand elle est profonde.

- Nicolas Sarkozy aurait été dans les tribunes. Tout comme 1500 CRS. Après la Corse, le Maroc. Il y a des métiers difficiles où l’on dort rarement deux nuits de suite chez soi…

- Il y aurait eu un précédent. Genre France-Algérie, avec sifflets sur la Marseillaise et envahissement du terrain pendant la rencontre.

- On aurait pu tranquillement conspuer l’équipe d’Italie, s’il n’avait pas réussi à battre l’Ecosse (match retransmis ce jour à 18 heures) et donc à qualifier directement les Bleus pour l’Euro 2008 avant la rencontre de mercredi, contre l’Ukraine. Mais après le comportement stupide (minable, piteux, misérable : ne cherchez pas la mention inutile à rayer, il n’y en a pas !) des « supporteurs » marocains, cela fera mauvais genre. Dommage…

27/10/2007

PSG-OL, Ligue 1, 12ème journée : l'Olympique Lyonnais, aux portes de la légende ?

Que manque-t-il à l’OL pour entrer dans le cœur de tous les fondus de foot, c’est-à-dire dans la légende ?

Sept titres consécutifs de champion de France ? Le triplé Championnat-Coupe de France-Coupe de la Ligue ? Le montant record du transfert de joueur pour la doublette Benzema-Ben Harfa ? Le César de la meilleure mise en scène pour le Président Aulas ?

Non, rien de tout cela.

Il suffit d’un exploit. D’un seul.

Un exploit genre : perdre ses deux premiers matchs 3-0 et se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue de Champions.

Insuffisant, croyez-vous ?

Que nenni.

Grâce au match nul entre les Rangers et le Barça, et la victoire à Stuttgart, l’OL est maintenant maître de son destin : trois victoires lors des trois derniers matchs (sans devoir gagner par plus de trois buts d’écarts, en vertu du goal-average particulier en cas d’ex aequo)… les 8èmes de finales accueilleront l’Olympique Lyonnais en compagnie de Coupet, Cris et Fred !

Battre le FC Barcelone de Messi, Henry et Abidal, puis vaincre le signe indien des Ecossais sera célébré en France comme un exploit, après que l’OL ait été enterré en première classe (et sans les honneurs) après l’aller contre les Rangers.

Et alors là, en 8èmes de finale, sans l’obligation d’endosser le rôle de favori, sans être craint (et donc observé à la loupe) par l’Europe entière, et porté par le souvenir douloureux de la saison dernière… la route vers la finale de la Ligue des Champions sera grande ouverte.

Lors des 8èmes de finale du dernier championnat du monde, l’Italie était à l’agonie contre l’Australie avant un penalty litigieux à la dernière minute (et que dire des Bleus de Domenech, à la mi-temps de France-Togo… et jusqu’au coup de boule de Zidane). Le Milan AC a erré toute la saison dans le Calcio avant de remporter la Ligue des Champions.

Les cimetières des grandes équipes sont pleins… de Coupes gagnées après un enterrement en première classe. Si l’OL se qualifie pour les 8èmes de finale, tous les fondus de foot auront compris ce qui se passera au printemps prochain…

Et pour vous, quel sera le destin de l'OL en Ligue des Champions cette année ?

15/10/2007

Lendemain de France-Angleterre, forte mobilisation pour la grève du 18 octobre : peut-on perdre le moral pour si peu ?

Le moral des Français, un moteur de l’économie ? Son essence, tout au plus. Nous avons la chance inouïe de pouvoir acheter régulièrement pour le plaisir. Pour mieux vivre. Toujours mieux vivre.

Certes, le pays compte encore des millions de pauvres. Cependant, la grande majorité des Français figurent parmi les quelques centaines millions de privilégiés de la Planète qui n’ont pas qu’une obsession dans leur vie : survivre.

Même les plus pauvres de France sont mieux servis que certaines classes aisées d’autres pays, grâce au RMI, à la CMU, ou à d’autres acronymes, des raccourcis d’existence que personne ne souhaite prendre, mais que chacun aura la chance d’emprunter en cas de coup dur. Ces plus pauvres, pris intégralement en charge par l’Etat, sont même parfois mieux couverts, en matière de santé, que certains ouvriers, qui s’abîment au boulot, et travailleront durant toute leur existence…

Pourquoi m’adresser à vous ainsi, en ce lendemain de défaite méritée face à des Anglais, qui nous ont coupé la route vers la finale grâce à un coup à double tranchant de Wilkinson dans les dernières minutes du match de samedi dernier ?

Pourquoi faire ce que certains appelleront sans nul doute une « leçon de morale » à quelques jours de la grève monumentale qui se prépare le 18 octobre prochain ?

Tout simplement pour vous affirmer que dans ce pays, que l’on soit dans la rue ou que l’on habite au dernier étage, on n’a pas le droit d’avoir le moral en berne. Ce qui ne veut pas dire, pour autant, que l’on doit consommer à tout va !

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu