Avertir le modérateur

07/04/2007

Les bonnes raisons de voter Ségolène Royal…(1ère partie)

Si vous avez envie de voter Bové…

Sachez qu’Astérix est tombé amoureux fou de Cléopâtre et que Ségolène est bien connue pour avoir le nez fin…

Si vous avez envie de voter Voynet…

Préférez l’original à la copie mal recyclée. L’œuvre de Nicolas Hulot est aussi durable que le développement défendu par l’animateur d’Ushuaia, l’homme qui a approché la nature dans tous les recoins du monde comme aucun autre être humain avant lui…

Si vous avez envie de voter Nihous…

Changez votre fusil d'épaule et profitez d’un dimanche à la cambrousse plutôt que d’un dimanche de campagne électorale. A quoi bon chercher à vous mettre un peu de plomb dans la tête, pour vous convaincre que le candidat de la ruralité n’est qu’un sécessionniste de plus dans cette campagne, cherchant à défendre qu’une partie de la population au détriment de l’autre…

Si vous avez envie de voter Besancenot…

Voter Besancenot. Comme les « petits » candidats n’hésitent pas à préciser pour qui ils voteront au second tour, les électeurs des « grands » candidats peuvent aussi donner leur préférence hors de leur favori. Si son programme est « mission impossible » à appliquer, sa lumineuse pugnacité à défendre les minorités est à prendre en considération. De préférence, à l’intérieur d’un gouvernement de gauche ; et avec une autre « mission impossible » : lui conserver sa liberté de parole.

Si vous avez envie de voter Buffet…

Participez à la disparition du Parti Communiste pour laisser ses forces vives –auxquelles appartient Marie-Georges Buffet – s’exprimer en faveur des minorités, sans que leur message ne soit noyé dans le sang laissé par Staline, Mao et consorts…

Si vous avez envie de voter Laguiller…

Rappelez-vous du 21 avril 2002. Et de l’absence de consigne au second tour donnée par Arlette. Mieux vaut se frotter agressivement les mains tous les jours depuis cinq ans pour se décrocher les saloperies accrochées au bulletin « Jacques Chirac » saisi au second tour, que de se laver les mains de l’avenir de la France.

05/04/2007

La revue de presse… citron : Désespérés… Ouste ! Ou Aïe ! Pfff...

Les relations entre l’Iran et la Grande-Bretagne s’enveniment après la capture des 15 marins britanniques : pas de danger pour le monde, l’ultimatum du 15 mars est passé, Chirac ne peut plus se représenter !

En Seine-et-Marne, neuf élèves, âgés de 3 à 6 ans, ont été privés de repas car leurs parents n'avaient pas payé d'avance la cantine. Une sanction pour le mois d’avril tombée dès le 2. Mince, alors… Sarkozy est déjà élu ? J’ai donc raté le premier épisode de « La prison en Break », l’histoire des familles qui se lèvent tard et qui seront désormais obligées de coucher dans une voiture break (de leur choix) pour pouvoir exister sur le sol français…

Seul Nicolas Sarkozy a rejeté la demande d’un débat sur Internet entre les quatre principaux candidats (avec Bayrou, Royal et Le Pen) avant le premier tour de l'élection Agira-t-il de même avec les autres chefs de gouvernement si l’on ne lui donne pas raison ? Refusera-t-il de discuter avec nos partenaires européens la conclusion d’un nouveau traité ? Le G8 va-t-il devenir le G7 ? Réponse le 22 avril, dans le dernier épisode de « Désespérés ? Ouste ! Ou Aïe !  Pfff...», l’histoire d’une élection en pays machiste à temps de paroles égaux dans laquelle il n’est pas bien vu que les Femmes répondent !

Jean-Paul II se rapproche de la béatification : il a réussi le miracle de condamner l’usage du préservatif au temps du Sida.

574,8 km/h : nouveau record pour le TGV : Le train à grande vitesse permettra ainsi aux pauvres qui ne partent pas en vacances d’avoir des regrets… durant moins longtemps. Idem pour ceux que l’on prend pour des vaches à lait (la classe moyenne), qui ne devront bientôt plus se contenter que de regarder les trains passer… Si Sarkozy réussit son Coup d’état. Euh, je veux dire… à être élu « Prédictateur » de la République !

Depuis cette semaine, TF1 met des sous-titres à tous ses journaux télévisés : en tentant de conquérir les sourds-muets, la Une ne montre-t-elle pas là qu’il y a bien une dégringolade de Sarkozy dans l’opinion publique ?

Depuis sa bourde contre Sedan et son départ précipité sans attendre la fin du match, Fabien Barthez est surnommé la Diva Chauve par les supporteurs nantais. Il a vraiment changé de sport en s’engageant avec le FC Nantes : il croyait toujours jouer au football, il a découvert le tir au pigeon. Même Jacques Vergès, au temps où il jouait avec Barbie, n’aurait accepté de prendre une telle défense. Remarquez, - et là seuls les passionnés de football peuvent me comprendre -, quand on regarde jouer Dida, le gardien brésilien du Milan AC, on se dit que gardien de but, c’est un métier aussi beau et accessible qu’homme politique…

30/03/2007

Sarkozy a changé

Jusqu’il y a peu, Monsieur Sarkozy était un homme posé, sachant choisir ses noms d’outils comme d’autres leurs noms d’oiseaux, n’hésitant pas à utiliser le vocabulaire populaire pour exprimer ses sentiments de manière littéraire.

Kärcher et Racaille étaient les mamelles affectives de son programme présidentiel.

Ses responsabilités de Ministre de l’Intérieur le contraignant à s’afficher comme un homme fort, il s’est mis à s’exprimer comme un caïd. De manière lente, en articulant à l’envi, comme lors d’un supplice soigneusement appliqué.

Cette lenteur ne visait pas qu’à montrer que Monsieur Sarkozy était sûr de ses châtiments, si ses directives n’étaient pas écoutées. Elle devait être la manifestation visible d’un calme intérieur olympien, qu’il convient d’afficher pour ne pas manquer bêtement la « dernière marche ».

Cette sérénité n’est plus qu’un doux souvenir depuis les événements de la Gare du Nord.

C’est tout de même fâcheux que quelques heures – à peine – après son départ du Ministère de l’Intérieur, on ressente à nouveau en France un parfum d’émeute, comme la banlieue l’a connu en novembre 2005.

Là encore, tout est parti d’une banale interpellation, pour dégénérer en bataille rangée…

Pour quelle raison, diable, les jeunes sont aussi à cran pour en venir directement aux pavés avec les forces de l’ordre, sans même passer par les mains ?

La réponse est dans la question : diable !

Les jeunes n’ont pas le diable en eux. Ils l’ont en face d’eux. Le diable est sorti de sa boîte (le Ministère de l’Intérieur), et c’est peut-être le moment de l’affronter d’égal à égal.

Depuis ces heures déplorables, Sarkozy a changé. Il est devenu extrêmement nerveux. Son expression du visage a les traits tirés, elle se montre sur ses gardes. Comme un Ministre qui en a marre qu’on lui parle de bilan. Comme un jeune qui en a marre de se faire contrôler ses papiers.

Les événements de la Gare du Nord auront au moins un mérite : les Français seront enfin privés de sondages pendant quelques jours. Tout ce qui n’est pas à la gloire de Monsieur Sarkozy n’est pas bon pour la France.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu