Avertir le modérateur

13/12/2007

Sarkozy, Rama Yade, Cécilia, Kadhafi, Claude Guéant, point de croissance et dentition : un bon ménage ?

Si Sarkozy réussissait à aller chercher le point de croissance supplémentaire « avec les dents, s’il le faut », comme il le prétend dans son langage inégalable :

- Ses dents seraient cariées, à force d’avaler n’importe quoi pour pouvoir signer des contrats.

- Monsieur Sarkozy aurait mieux fait de mordre Kadhafi dans le cou : comme pour sucer le sang de toutes les victimes du dictateur…

œil pour œil, croc pour croc : Monsieur Sarkozy se casserait d’emblée les canines sur le pouvoir d’achat des Français, car comment acheter sans argent ? En demandant un prêt aux classes aisées ? Hélas, on ne prête qu’aux riches… Que le cercle est vicieux !

- Avant de se servir de sa mâchoire, Monsieur Sarkozy mettrait aussi un coup de coude et une béquille à tous les gens sur son passage : « il a été élu pour ça », comme se plaisent à répéter les « Sarkozidolâtres » ! C’est-à-dire marcher sur les faibles, pour leur faire comprendre qu’ils doivent être forts pour s’en sortir. Attention, monsieur le Président de la République… Un de vos célèbres amis, Mouammar, n’a-t-il pas dit : « Il est normal que les faibles aient recours au terrorisme » ?

- Ce mot (« avec les dents, s’il le faut ») deviendrait célèbre et, pour une fois, ce ne serait pas un mot de Claude Guéant. On serait alors tenté de dire que le Président de la République exprime des idées intéressantes avec un langage de charcutier, tandis que le conseiller spécial de l’Elysée exprime des idées de boucher avec des mots doux…

- Que resterait-il comme charme au Président de la République pour séduire Cécilia (ex-Sarkozy), la femme de sa vie ?

- La dentition ravagée par sa « réussite », il aurait au moins un argument pour être copain avec Rama Yade, à qui il aime faire ravaler son ratelier et qui en a, de fait, la bouche ravagée

11/12/2007

Kadhafi, Rama Yade, Sarkozy et le Mouammar Tour : 10 milliards de contrats en euros, et nous, et nous, et nous ?

Si la jeune et jolie Rama Yade n’était pas une potiche :

- Elle ne clamerait pas « Le colonel Kadhafi doit comprendre que notre pays n'est pas un paillasson, sur lequel un dirigeant, terroriste ou non, peut venir s'essuyer les pieds du sang de ses forfaits. » dans le Parisien, après avoir serré la main de Kadhafi en Lybie le 25 juillet dernier avec un sourire clairement affiché (voir photo).

- Elle ne serait pas « démonstratrice en chapeau avalé » : la Russie (seuls 3 pays ont félicité Poutine pour sa victoire aux législatives : le Kazakhstan, l’Iran et ce qui reste du Pays des Droits de l’Homme), les Etats-Unis (silencieuse sur Guantanamo, là où les tortures de Jack Bauer passent pour des films comiques), la Chine (où elle était absente lors de la visite de Sarkozy… heureusement pour cause de crêpage de chignon avec « Dati Dior » !)…

- Elle ne servirait pas de paillasson (joliment décoré) à Sarkozy en Tunisie, au Gabon et ailleurs.

- La Secrétaire d’Etat aux Droits de l’Homme aurait eu au moins le droit de s’exprimer lors de la Journée des Droits de l’Homme. 1 jour sur 365, c’est déjà trop demandé ?

- Elle se serait présentée aux Municipales. Il est vrai que la fortersse UMP du 7ème arrondissement de Paris est déjà squattée par Dati Dior…

- Elle démissionnerait : l’esclavagisme n’a pas lieu d’être au gouvernement.

 

10/12/2007

Kadhafi, Sarkozy, journée droits de l’homme, Rama Yade : potage Lybie… la soupe impopulaire !

- Kadhafi aurait pu torturer à loisir quelques opposants locaux : Dominique de Villepin, Bernard Thibault, etc.

- Kadhafi n’aurait pas été accueilli lors de la journée mondiale des droits de l’homme, mais le soir de Noël. Nicolas Sarkozy se serait déguisé en Père Noël, et devant l’Assemblée des Caméras Unies (ACU), Kadhafi aurait glissé un bon de commande de 50 Rafales dans sa hotte.

- Kadhafi aurait passé une nuit avec un Harem d’infirmières françaises, seulement vêtues d’un porte-jarretelles et de bas blancs sous leur blouse officielle. Il aurait ainsi « réintégrer la communauté internationale » de la plus profonde des manières : par le corps à corps.

- Rama Yade aurait été la Reine du Harem.

- Kadhafi assisterait à un crêpage de chignon entre Rachida Dati et Rama Yade en Dior, dans les fontaines du Trocadéro à minuit.

- Jean-Marie Cavada ne serait plus le meilleur négociateur du monde.

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu