Avertir le modérateur

19/12/2007

Ingrid Betancourt, libération Clara Rojas, FARC, Sarkozy, Carla Bruni, pouvoir d’achat, Boutin : l’actualité, est-elle sous séquestre dans un shaker ?

Si la libération d’Ingrid Betancourt, obtenue juste avant Noël, augmentait sérieusement le pouvoir d’achat des Français les plus modestes, d’un coup d’un seul :

- Le premier épisode de cette histoire à succès – la mise en liberté de Clara Rojas par les FARC – aurait un effet immédiat sur le pouvoir d’achat des Français : chacun d’entre eux gagnerait en effet une bouteille de champagne. Enfin… n’exagérons rien : une bouteille achetée par le contribuable lui-même, à ses propres frais…

- Carla Bruni redeviendrait chanteuse-croqueuse d’hommes dans la seconde. Elle inventerait le concept de Première Dame Kleenex. Le Président de la République n’aurait plus besoin de se balader à Eurodisneyland pour progresser en économie.

- On aurait donc bien élu le sosie de Gérard Majax à l’Elysée : les vieux tours de magie sont éternels. On aurait pu s’en douter : le Président de la République marche depuis toujours en lévitation, sur des talonnettes. D’ailleurs, comment fait-il pour embrasser Carla Bruni ?

- Jean-Paul Bolufer, le directeur de cabinet de Christine Boutin (Ministre du Logement), peut tranquillement continuer d’être logé dans un appartement de 190 m2 dans le cinquième arrondissement de Paris (l’un des plus chics de la capitale), pour moins de 1.200 euros par mois (comme l’a révélé ce matin Le Canard Enchaîné). Quand l’opinion publique perd tout bon sens, à quoi bon faire semblant de s’intéresser au sort des plus modestes…

- A quoi servirait la politique ? Nicolas Sarkozy a été élu pour faire ce qu’il a dit, et dire ce qu’il fait. C’est dommage qu’il n’est réellement parlé qu’à ses amis du CAC 40, réunis le soir même de son élection au Fouquet’s…

18/12/2007

Carla Bruni, Sarkozy, Cécilia, voyage à Rome : après la bénédiction (éternelle) de la presse française, Nicolas exige celle du Pape

Si Sarkozy avait été librement photographié au bras d’une assistante bouchère de la Cité des Tarterêts lors de la kermesse d’Evry :

- L’assistante bouchère aurait rencontré le Président de la République au cours d’un débat participatif sur le rôle de la police de quartier. Elle aurait été raccompagnée en ascenseur jusque dans l’appartement de ses parents, au quinzième étage. Elle lui aurait joué un morceau de hachoir, et, oubliant Freddy, notre Président aurait rangé, pour la séduire, ses produits griffés.

- On s’apercevrait que Kadhafi est toujours en France. Lundi, il a demandé à conduire le TGV-Est, s’est arrêté en rase-campagne, a fait planté sa tente et a exigé de réaliser lui-même (et en toute intimité) la fouille corporelle des plus jolies passagères du train en raison… d’une alerte à la bombe. Il serait toujours alité sous sa tente, en galante compagnie : les plus filles du canton testeraient en ce moment même le surnom de « Kalachnikov du Sexe » de Kadhafi. Le bruit court d’ailleurs que le dictateur libyen boit tellement pendant qu’il fait l’amour que cela nécessiterait l’implantation dans son pays d’une centrale nucléaire pour convertir l’eau de mer en eau potable.

- On ne dirait pas que le Président de la République fréquente l’ancienne petite amie de Fabius, mais qu’il fréquente l’ex du dernier bénévole en activité du club de football local.

- On parlerait de la sortie du second film de Valérie Bruni-Tedschi, la sœur de Carla Bruni.

- Durant son idylle avec le bénévole du club de foot, l’assistante bouchère aurait fait une escapade amoureuse à Rosny-sous-Bois, avec un beau postier. Le vigile de supermarché qui en aurait parlé à toute la cité des Tarterêts aurait été muté six mois plus tard dans une épicerie de Neuilly-sur-Seine.

- On n’évoquerait pas, dans la presse, un weekend à Rome, tous les deux sans personne, entre Nicolas Sarkozy et sa nouvelle conquête. Tous les deux seraient attendus au cirque Pinder. Riant beaucoup au premier rang, Monsieur Sarkozy serait sûrement choisi pour faire rire le public avec ce célèbre numéro où l’on met un spectateur sous un habit d’éléphant rose et où on semble lui enfoncer, en guise de queue, un balai entre les fesses.

- L’assistante bouchère aurait de toute façon des yeux en amande, un certain art de la  froideur et de la distance vis-à-vis des autres, et aurait beaucoup aimé Jacques Martin. Comme quoi, on ne se refait pas. N'est-ce pas Cécilia ?

- On aurait (enfin) parlé, cette semaine, du pouvoir d’achat des Français en chute libre.

Et selon vous, Si Mr Sarkozy aurait dragué dans les Tarterêts, que se serait-il passé ? 

17/12/2007

Sarkozy, Carla Bruni, Kadhafi, Hollande, pouvoir d’achat, fonctionnaires : il n’y a pas de fumée sans Nicolas ?

Si la technique du vacarme n’existait pas :

- L’officialisation de l’union entre le Président de la République et Carla Bruni ne « tomberait » pas, comme par hasard, au lendemain de la visite calamiteuse de Kadhafi et de ses bilans (2,5 milliards de contrats réels contre 10 annoncés par Nicolas Sarkozy, le Top 10 des Humiliations lors d’une visite de Chef d’Etat, etc.)

- On ne pourrait plus croire aux contes de fées. Mais sincèrement, vous feriez confiance, vous, à un type qui drague à Disneyland ?

- Ségolène Royal n’aurait pas pu l’expliquer très clairement dans son livre au titre et à la couverture complètement « cosy » (« Ma plus Belle Histoire, c’est Vous ! »), mais au contenu particulièrement intéressant et perspicace. Elle a réalisé la seule véritable enquête journalistique sur la dernière Présidentielle, c’est dire le niveau d’asservissement des médias en France… On y apprend notamment que le patron de l’AFP, comme celui du sondeur d’opinions Opinion Way, sont très liés à Nicolas Sarkozy. Entre autres informations désespérantes sur la démocratie…

- On n’aurait pas, dans les prochains jours, un sondage annonçant que 75% des Français sont favorables à ce que Monsieur Sarkozy retrouve rapidement une Première Dame. Un sondage façonné par Opinion Way, tel que Ségolène Royal le décrit dans « Ma plus Belle Histoire, c’est Vous ! » : avec des questions dont la réponse est contenu dans la question

- Les propos de François Hollande, lequel s’étonne de la coïncidence entre la révélation de l’union entre Carla Bruni et Nicolas Sarkozy, et la difficile semaine qui attend le gouvernement : (fonctionnaires, pouvoir d’achat, etc.), seraient reproduits ailleurs que dans Le Nouvel Observateur. Au moins dans Pif Gadget !

PS : La technique du vacarme consiste à faire diversion avec un événement pour faire oublier à l’opinion publique un autre événement, qui vient de se passer et dont la portée peut porter préjudice.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu