Avertir le modérateur

02/11/2007

Augmentation de salaire pour Sarkozy : +140%, frais de divorce jamais compris

Si, au mérite des services rendus à la Nation, le salarié de la République Nicolas Sarkozy bénéficie de 140% d’augmentation pour son salaire :

- Au mérite des services rendus à la Nation, les infirmières, entre autres, devraient bénéficier de 850% d’augmentation sur leur salaire.

- Dans la même logique, la croissance, c’est-à-dire l’un des objectifs fixés par son employeur (le peuple français) sera d’au moins 5% en 2007.

- Allons plus loin, puissamment porté par le résultat imposé au Chef de l’Etat de 140% de progrès dans notre quotidien : le nombre de chômeurs sera d’environ 2 millions (au lieu des 4,4 millions réels, estimés selon un mode de calcul non gouvernemental), le budget de l’Elysée triplera et les salariés du public et du privé bosseront jusqu’à 75 ans pour pouvoir bénéficier d’une demi-retraite.

- Sarkozy reste dans la droite logique de son slogan de campagne : « travailler plus pour gagner plus ». Ses heures de travail sont en effet plus importantes de 140% à celles de son prédécesseur. En même temps, bosser 2,5 fois plus que Chirac, c'est pas trop balaise à réussir…

- 140% après cinq mois d’exercice de son mandat, cela correspond, à la fin de l’année, à un nouveau réajustement de 700% (au regard des résultats obtenus en octobre : grèves, moral en berne, etc.). A ce rythme d’augmentation, et au terme des dix ans de pouvoir promis à Sarkozy, le petit Nicolas deviendra propriétaire du palais de l’Elysée et du fort de Brégançon. Ces lieux représentent en quelque sorte ses stock-options.

- Sarkozy se fera moins chambrer au prochain G8, puisque son salaire revient ainsi à peu près au niveau de ses collègues de travail. Pourvu qu’il ne se fasse pas provoquer par Poutine sur le nombre de têtes nucléaires de notre pays…

- En s’alignant sur le salaire de son Premier Ministre, Sarkozy pourrait aussi s’aligner sur sa discrétion. Exploitera-t-il ce Fil(l)on ?

- Son augmentation ne comprend pas la pension alimentaire pour le divorce, les frais de bouche, le loyer, les frais vestimentaires (short et baskets sont fournis par la Maison), les frais de vacances… mais pourquoi donc Cécilia est partie ?

Et vous, si l’augmentation de salaire était justifiée au mérite, que se passerait-il dans notre beau pays ?

 

25/10/2007

Sarkozy, Nouveau Centre, régimes spéciaux, Xavier Bertrand, taxe carbone, Borloo, Hulot, bébé sans-papiers en garde à vue : la vie est un long fleuve pollué

Si Nicolas Sarkozy était le Président de tous les Français…

- Les avocats ne seraient pas, comme par hasard, la seule profession en grève à trouver rapidement un accord avec le gouvernement. Si maintenant, même dans la contestation, il n’y en a que pour les classes les plus aisées…

- Il obligerait son Ministre de Travail, Xavier Bertrand, à dialoguer avec les syndicats sur les régimes spéciaux. Comment ne comprend-il pas que contrôleur de métro, c’est un métier fort en pénibilité : il faut travailler constamment dans les courants d’air, s’adosser à des murs comme des fusillés (pendant que des rats se faufilent tranquillement entre vos pieds), accepter de vivre en meute du matin jusqu’au soir, être en permanence au contact de la misère intellectuelle (les excuses des contrevenants sont souvent plus bidonnées que des articles de journaux) et savoir sanctionner ces pauvres gens sans défaillir… C’est à peine mieux que Ministre. L’adossement contre les murs en moins.

- Il ne serait pas partisan d’une loi uniquement créée pour financer avec l’argent public les « traîtres » du Nouveau Centre.

- Borloo, avec le soutien de Nicolas Hulot, ne serait pas obligé de demander la permission – en langage diplomatique, on dit : « l’arbitrage » -, à sa Seigneurie Nicolas Sarkozy pour imposer la taxe carbone au Grenelle de l’Environnement, une mesure enfin équitable pour sensibiliser tout le monde à l’incontournable dépollution de notre Planète.

- Il ne serait pas seulement présent auprès des policiers quand ils sont victimes dans l’exercice courageux de leur devoir. Il serait aussi là quand les policiers font preuve d’une lâcheté décisive, comme auprès des CRS violeurs de prostituées.

- Il ne laisserait pas placer en garde à vue un bébé sans-papier pendant 9 heures.

Et selon vous, que se passerait-il si Nicolas Sarkozy était le Président de tous les Français ?

24/10/2007

Cécilia et Nicolas Sarkozy, Maroc, TGV, conclusions du Grenelle de l’Environnement : la vie comme elle vient… et repart !

Si Cécilia Sarkozy n’avait pas divorcé de Nicolas…

- Elle ne serait pas obligée de se refaire le visage pour échapper aux Paparazzis.

- Elle ne serait pas obligée de se refaire le visage, les jambes et la colonne vertébrale pour échapper à Nicolas Sarkozy.

- Elle ne serait pas obligée de se refaire les seins pour pourvoir mettre les robes H&M et Camaïeu pour filles dépourvues de silicone.

- Elle ne serait pas obligée de se refaire… Sarkozy.

- Elle ne serait pas comparée à Lady Diana. Et pourrait emprunter, sans danger, le pont de l’Alma.

- Elle ferait de toute façon la couverture de « Elle ». Mais elle ne ferait jamais le sac de couchage d’un Don Quichotte pour l'aider à s'endormir...

- Elle ne prendrait pas pour autant ses vacances au Maroc. Trop « popu »

- Elle ferait partie des conclusions du Grenelle de l’Environnement : l’idée de ne pas divorcer, d’être une première Dame de France « classique », permettrait de diviser par quatre les émissions de CO2 en France. Une estimation exagérée ? Vu tout le remue-ménage que Cécilia a provoqué dans notre pays ces derniers mois, c’est presque une estimation minimaliste…

- Le Maroc aurait signé pour une ligne TGV Paris-Casablanca. Encore exagéré ? Cécilia a bien fait serré la main du dictateur Kadhafi à son mari, devant toutes les caméras de télévision. Elle sait mener Nicolas par le bout du nez, sans trop lui pincer les narines… comme si cela lui faisait du bien à l’instar d’un massage… alors pourquoi pas lui faire construire un tunnel de 1000 kilomètres entre les Pyrénées et le Maroc ?

 - La France aurait gagné la Coupe du Monde de rugby

Et pour vous, si Cécilia Sarkozy n’avait pas divorcé de Nicolas, quel événement aurait eu lieu ?

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu