Avertir le modérateur

27/09/2007

Grenelle de l’environnement, sondage, Borloo, OGM et nucléaire civil : une explication du pessimisme des Français

Fiel, mon jeudi ! Ce liquide "précieux" pourrait être utilisé comme carburant, tant il recèle d'idées fossiles. Souvent produit à partir de déchets de pensées, le fiel s’avère bien plus dangereux pour le réchauffement climatique que le gaz carbonique. Facilement transporté par citernes entières par un seul être humain, il s’évapore dans la nature en quelques instants, assombrissant le ciel pour des semaines complètes. Voire même, pour l’éternité, quand il est soigneusement distillé.

Pourquoi déclamer mon désamour pour le fiel, là, comme ça, brutalement, sans raison apparente, alors que la pluie menace déjà de nous gâcher le moral durant toute la semaine ?

Parce qu’une fois de plus, je suis en colère. Ce qui n’a absolument rien à voir avec le fiel.

En effet, un sondage indique aujourd’hui que 42% des Français sont pessimistes sur les retombées concrètes du Grenelle de l’Environnement, même s’ils sont légèrement plus nombreux à croire en les réalisations issus de ce débat entre institutions et experts, initié par le gouvernement Fillon. Comment peut-il en être autrement ?

Ces mêmes Français, dont 93% sont prêts à fournir des efforts quotidiens pour préserver la planète, ne sont pas dupes des varis enjeux de ce rendez-vous majeur… du 21ème siècle.

La semaine dernière, Borloo, comme Juppé, a été « remis à sa place » -pour rester poli - sur la question du gel des cultures des OGM. Nicolas Sarkozy vient de défendre à l'ONU le nucléaire civil pour tous les pays. Le dernier geste fort de la France, en ces lieux, avait été de refuser la guerre en Irak...

Ces deux événements forts et récents qui interrogent forcément 42% des Français à la veille du Grenelle de l’Environnement… et qui me mettent en colère ! A moins que vous ne croyez vraiment qu’il s’agisse là de fiel ?

23/09/2007

Velib’, biodiversité, bâtiment, contre-Grenelle de l’environnement et désertification : les nouvelles prises de conscience de la semaine

Malgré l’urgence de la situation, et à l’issue de presque deux semaines de négociations, la conférence ayant réuni à Madrid les pays signataires de la Convention cadre de l’ONU contre la désertification (UNCCD) n’a débouché que sur un plan stratégique dépourvu de financement. Le désert avance inexorablement… dans les pensées des humains ?

Un contre Grenelle de l’environnement sera organisé le 6 octobre à Lyon. Il réunira associations, intellectuels, universitaires, scientifiques et politiques autour des questions du Grenelle qui ne bénéficient pas d’un traitement satisfaisant pour les organisateurs. Jean-Louis Borloo, survolera-t-il cette manifestation pour « constater » le réchauffement des contestataires à la politique officielle ?

Un mammifère sur quatre, un oiseau sur huit, un tiers de tous les amphibiens et 70% de toutes les plantes évaluées sont aujourd’hui en péril sur la planète. Pour la première fois, la France se situe parmi les dix pays hébergeant le plus grand nombre d’espèces animales et végétales menacées au niveau mondial. La biodiversité serait-elle seulement préservée… dans l’imbécilité humaine ?

Le secteur du bâtiment est responsable de 25 % des émissions de CO2 et de 42 % de la consommation d’énergie finale en France. Quand le bâtiment va à vau-l’eau, l’écologie va à vau-l’eau ?

Dans certaines agglomérations telles que Lyon, Grenoble ou Lille, les pouvoirs publics ont investi dans des systèmes de transports collectifs, la construction des parkings a été arrêtée… Résultat : l’automobile stagne, voire régresse. Vive le manque de pot… d’échappement  ?

15/09/2007

Environnement, amiante, biocarburants, handicap, pesticides et autisme, réchauffement climatique, OGM et abeilles, fonte des glaciers : les méditations de la semaine

Les prix des produits destinés à l’alimentation pourraient augmenter de 20% à 50% sur les dix prochaines années, selon l’OCDE, ceci résultant du développement dans le monde de la valorisation énergétique de l’agriculture (biocarburants). Manger ou conduire, il faut choisir ?

La Sécurité sociale reconnaît (enfin) le stress chronique comme un accident du travail dans le cas d’un employé du groupe Continental décédé d’un infarctus. On a bien mis presque trente ans de plus que les Américains à interdire l’amiante, n’est-il pas ?

« Par nécessité (d’énergie), il faudra bien remplacer deux siècles d'exode rural par un exode urbain pour produire local et consommer local. » (Eleonore, post sur Linfonaute)

Le secteur du handicap a évalué ses besoins et demande la création de 117 000 places supplémentaires sur 5 ans dans les structures d’accueil, dont 70 000 pour les adultes et 47 500 pour les enfants. Une mesure chiffrée à 10,6 milliards d’euros d’investissement. Ma mémoire flanche ou… c’était l’un des chantiers-phares de Chirac ?

La plupart des glaciers des Alpes pourraient disparaître au cours du XXIe siècle, même sur les bases de scénario de réchauffement climatique. « Les technocrates, vous leur donneriez le Sahara, dans 5 ans il faudrait qu’il aille chercher du sable ailleurs. », disait Coluche. Sommes-nous tous devenus des technocrates ?

Selon une étude américaine, il pourrait exister un lien entre l’autisme et l’exposition aux pesticides organochlorés, des produits anciennement utilisés dans la culture du coton. S’agirait-il de l’autisme affiché par des dirigeants politiques ?

Cet hiver, aux Etats-Unis, 25% des abeilles ont disparu. En Europe, où l’on constate cet inquiétant phénomène depuis les années 2000, certaines colonies ont été dévastées à 90%. Les OGM figurent sur la liste des suspects de ce génocide. Y a-t-il des Policiers de l’Environnement dans la salle ? A quand la Brigade du Dev'Dur ?

En Méditerranée, les hausses de la température, de l'ordre de 0,4 degré centigrade, sont en mesure d'altérer jusqu'à la moitié de la richesse des espèces. Tant que l’homme ne se brûle pas la couenne…

Les grandes villes sont les plus destructrices pour l’environnement : elles ne représentent que 2% de la surface mondiale mais consomment 75% des ressources. Le mal de vivre du XXIème siècle, ne serait-ce pas tout simplement d’habiter en ville ?

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu