Avertir le modérateur

27/12/2007

Sarkozy et Bruni à Charm el-Cheikh (Egypte), Nicolas et Cécilia à Cayenne (Guyane) : Séguela raconte la rencontre entre le mannequin et la manne à maroquins, mais le jeu des 7 différences manque de sel

Nicolas Sarkozy est le Président de tous les Français… qui aiment les belles histoires. Pour ceux qui préfèrent la réalité, il ne faut pas rêver ! Le show est et sera permanent. Le XXI ème siècle, selon Sarkozy, sera show-business (et même plus business que show) ou ne sera pas. Au choix.

Toutefois, les scénaristes de l’Elysée n’ont guère le talent de leurs homologues d’Hollywood. Leur seule vraie preuve d’imagination serait de se mettre en grève. Comme ça. Juste pour rire.

Vous ne me croyez pas ? Alors, faisons un ch’ti flash-back.

En 2005, la séparation entre Nicolas et Cécilia Sarkozy avait fait les gros titres de la presse, et la une de Paris Match. Cécilia Sarkozy prend de la hauteur (en l’occurrence, avec Richard Attias) et s’envole pour plusieurs mois à New York. Avant une réconciliation soigneusement orchestrée, lors d'une visite du ministre de l'Intérieur en Guyane, en juin 2006. Le couple Sarkozy mettra alors en scène sa complicité retrouvée. Tout comme l’union entre le Président de la République et Carla Bruni a été « story-boardée » de A à Zzzzzzzzzzzzz (c’est vrai que la méthode devient fatigante…).

Les deux mises en scènes ne diffèrent pas d’un iota. Les voyages lointains forment la jeunesse d’esprit des Français. Après la chaude Guyane, voici la brûlante Egypte. De quoi laisser leur mémoire s’évaporer davantage… Les gestes restent les mêmes : comme avec chacune de ses chéries Kleenex (c’est-à-dire jetables), Nicolas Sarkozy ne lâche pas la main de Carla Bruni, par crainte qu’elle ne veuille s’enfuir à toutes jambes.

Si aujourd’hui Jacques Séguela est contraint de raconter la rencontre, le « coup de foudre » vécu en direct, c’est qu’il faut un témoin… et que donc, personne ne croit à cette idylle. Nicolas ne va pas tarder à se rembrunir devant Carla. Surtout quand il devra égaler les performances sexuelles de Mick Jagger et consors, réalisées sous acide. Cette fois-ci, une fois la rupture consommée, la Une de Paris-Match sera plus rigolote : Mâme Bruni sera prise en photo au bras de Bill et Tom, les jumeaux de Tokyo Hôtel.

D’ici ce (court) moment d’euphorie – on sera alors déjà revenu aux 39 heures de travail hebdomadaires-, je suis comme mon Olive, je déprime…

Commentaires

le " chanoine de Latran " après avoir fait voeux d'humilité va " manger du poulet de grain , mais gare à la facture !!!!! car la poulette après s'être refait les plumes ( garde-robe et porte monnaie ) ce n'est plus au viagra qu'il marchera mais à la veuve poignet

Écrit par : nunu | 27/12/2007

Merci pour le lien amical, mon Franz !
Mais je suis déjà reparti au combat : ne lâchons rien !

Écrit par : Olivier B. | 27/12/2007

Bien vu.

Écrit par : V | 28/12/2007

Nous ne lâcherons rien. Maintenant et demain.

Bonnes fêtes à tous !

Écrit par : ALLAIN JULES C@MMUNICATION | 31/12/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu