Avertir le modérateur

05/12/2007

Jean Sarkozy, RTT, Cavada, récompenses et dénonciations à Villiers-Le-Bel, regrets de Ségolène Royal, service obligatoire de Laporte : Quand Poutine donne l’exemple

Après les annonces de Nicolas Sarkozy, la CFDT craint que le rachat de RTT ne se substitue à des hausses de salaire. Ce syndicat promet un conflit majeur si on déroge aux 35 heures.

Si les RTT étaient définitivement supprimés :

- On ne s’étonnerait plus que le procès de Jean Sarkozy, ne soit renvoyé aux calendes grecques (fixées par le gouvernement au 25 juin 2008). Il est reproché au second fils du Président de la République d’avoir percuté l’arrière d’une BMW et de ne pas s’être arrêté. Accusé de « délit de fuite, défaut de maîtrise de son véhicule, non-respect des distances de sécurité et dégradation légère d’un bien appartenant à autrui », Monsieur Sarkozy ne serait-il pas un justiciable comme les autres ? Rassurons-nous, ne nous sommes pas dans une dictature : l’automobiliste, M’Hamed Bellouti, n’a pas été accusé d’avoir tiré sur les policiers à Villiers-Le-Bel…

- Cela permettrait de financer toujours plus de dénonciations anonymes et rémunérées à hauteur de plusieurs milliers d’euros, comme c’est actuellement le cas pour les violences à l’égard des policiers observées à Villiers-Le-Bel. Et de relancer le marché de la téléphonie mobile avec vidéo intégrée auprès des troisième, quatrième et cinquième âge.

- Ségolène Royal serait immédiatement enfermée pour incitation à la violence : elle aurait, en effet, affirmé hier sur TF1 vouloir désormais convaincre les personnes âgées de voter pour elle. Elle serait également poursuivie pour concurrence déloyale : les Vieux (dans leur tête) appartiennent à l’UMP.

- On oublierait Ingrid Betancourt puisque la France entière serait alors détenue en otage.

- On créerait un service obligatoire le dimanche : 10 heures par mois à donner à la communauté pour toute personne du deuxième âge – ceux qui peuvent travailler plus pour gagner plus, et qui n’ont pas voté en majorité pour l’actuel Président de la République. Après tout, pourquoi ne pas étendre l’idée de Bernard Laporte à ceux qui, grâce à la suppression bénie des RTT, auront retrouvé le (bon) goût d’oublier leur famille et leur bien-être pour se consacrer enfin pleinement à l’enrichissement des classes les plus riches ?

- Jean-Marie Cavada serait d’accord. C’est d’ailleurs pour cela qu’il a rejoint l’UMP : pour être d’accord. Certes, il n’est pas d’accord avec lui-même, mais il est enfin d’accord avec des gens. L’absence de débat, ça lui manquait.

Commentaires

et a part nous faire sortir des histoires comme ça, ils ont des choses intelligentes à dire les syndicats ??
si les gens veulent du rachat de RTT je ne vois pas où le problème !
10% de syndiqués, 100% de bordel...

de bons exemples là :
http://forum.01men.com/01men/libre__divers/politique/loi_sur_le_service_minimum-1579/messages-1.html

Écrit par : Vlad | 05/12/2007

@ Vlad

Comment vous faire comprendre que le rachat des RTT n'est que le début de l'éradication des 35 heures dans notre pays ?

Écrit par : LINFONAUTE | 06/12/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu