Avertir le modérateur

22/10/2007

Guy Moquêt à l’école : faut-il résister contre la cérémonie commandée par Sarkozy ?

Nos enfants, doivent-ils porter le deuil de Guy Môquet ?

La dernière lettre du jeune résistant, avant qu’il ne soit fusillé, sera lue le 22 octobre prochain  aux élèves. Cette missive avait déjà brisé le moral des nos fiers rugbymens le 7 septembre dernier avant d’affronter l’Argentine. Ces sportifs émérites avaient été contraints de subir, sous l’œil espion de TF1, ce florilège de phrases qui ne peut pas laisser indifférent sous peine d’être considéré comme un bad boy. Résultat : à défaut d’Allemands, ce sont des Argentins qui les ont exécutés dans l’arène du Stade de France.

A titre d’exemple, il faut enseigner à nos enfants ce qu’est la Résistance, leur apprendre à savoir contre l’ordre établi qui dérape.

C’est pourquoi je propose d’habiller intégralement en noir nos enfants le jour de cette lecture. En signe de protestation. Pour leur apprendre à résister aux mauvaises idées, imposées par la force. Le principal syndicat d'enseignant du second degré appelle "l'ensemble de la communauté éducative" des lycées à "refuser" de participer à la cérémonie "commandée" par Nicolas Sarkozy le 22 octobre prochain.

Il y a bien d’autres textes porteurs d’espoir à faire connaître aux enfants. Lesquels proposeriez-vous ?

Commentaires

le corbeau et le renard? ;-)

Écrit par : victorino | 04/10/2007

Guy Moquet,n'est que le pretexte a faire de l'esbrouffe,de la part d'un syndicat,qui ne reve que d'une chose s'opposer,a tout et pour tout,sauf pour ses petites prebandes et celles de ses adherents
Si la lecture de ce genres de texte n'entre pas dans la mission des educateurs,alors il ne faut pas s'etonner de certaines difficultées,pour ces profs a etre simplement credible auprés des eleves
Lire cette lettre serait un acte de soumission?Ne pas la lire un acte de resistance (ce n'est que sous entendu) envers un president de la republique elu democratiquement,et que l'opposition politique faute d'autre chose persiste a vouloir faire passer pour un dictateur
Ce syndicat ne fait qu'une seule chose decribiliser encore un peu plus une gauche qui n'en fini pas de se decomposer avec delectation
En ce qui concerne Guy Moquet il ne fut pas arreter par ce que resistant mais par ce qu'il menait avec son pére deputé communiste une propagande de renoncement a combattre les nazis,qui etaient alors a l'epoque alliés de L'URSS (pacte germano-sovietique) A ceete epoque des communistes se sont livrés a de la propagande parmis les troupes Françaises et lesusines d'armement et la population Certains n'ont pas hesiter a se livrer a des sabotages ou des tentatives Oui il faudrait bien expliquer tout cela aux lycéens ,mais pas seulement eux
Ceci dit l'initiative de Sarkosy n'est pas des plus heureuses,mais bof les profs intelligents sauront faire leurs travails d'educateurs

Écrit par : antimythe | 04/10/2007

je pense que cette lettre ecrite par guy moquet vaut largement d'autre texte de littéreture soumis à nos enfants et que ce syndicat se trompe de cible et de pretexte pour contrer une nouvelle fois le président de la république.Je pense qu'ilvise plus l'initiateur que le texte lui mème et je trouve regrettable que certains enseignants ne voient pas l'analyse positive que l'on peut faire de ce texte et préfèrent polémiquer coome d'habitude

Écrit par : coiffard | 04/10/2007

Sachant la raison de l'arrestation de Guy Môquet (cf antimythe mais je le savais déjà) je recommande un discours de Maurice thorez, le 15 mars 1935

"Nous ne permettrons pas qu'on entraîne la classe ouvrière dans une guerre dite de défense de la démocratie contre le fascisme. Les communistes ne croient pas au mensonge de la défense nationale"

Écrit par : Xota | 04/10/2007

Aux enfants on apprenait jadis que Dieu est dans le ciel. Mais qui leur apprendra que le ciel est sur terre, partout étincelant dans les choses simples?... J'ai toujours dû la vie à ce que je voyais de pur. Si nous savions regarder le réel de chacun de nos jours, nous tomberions à genoux devant tant de grâce.
Ce passage fut écrit par Christian Bobin (Prisonnier au berceau).
Apprendre, réapprendre la beauté des choses simples, sans emphase, sans lecture imposée de lettres parfois hors sujet.
Nos enfants ont besoin d'être éclairés, simplement. C'est notre devoir de parents.

Écrit par : Scalpa | 05/10/2007

Nos enfants ont besoin d'être éclairés, simplement. C'est notre devoir de parents,
C'est vrai mais ils doivent etre protegés ces enfants de ces pseudo educateurs de L'EN ET du SNES en particulier qui n'ont qu'un seul but endoctriner ,ces jeunes esprits de leur ideologie de bobos socialo marxiste

Écrit par : antimythe | 05/10/2007

En effet, il y a bien d'autres textes porteurs. J'en suggère un, l'Evangile! Je vois déjà la masse de beaux penseurs affirmant qu'il y a de l'intégrisme dans cette proposition, mais avons nous eu d'autres textes aussi important, historiquement, socialement, sociologiquement, invitant à s'aimer les uns les autres? Et pourtant je sens que cela dérangerait, alors même que notre héritage est chrétien...
Et cette lettre de Guy Moquêt, quelle est donc sa faute? Celle de faire référence au courage d'un jeune garçon qui a eu un comportement extraordinaire dans un contexte extraordinaire? Qu'est ce qui dérange dans cette proposition? Mon avis est qu'il y a là de l'antisarkozysme primaire, car chaque nation, chaque peuple a, découvre et redécouvre des héros nationaux. Guy Moquêt a été redécouvert.
Certes les joueurs du rugby ont également lu sa lettre, mais je pense qu'il ne faut pas confondre le "show" rugbystique plutôt déplacé, et la nécessité de montrer aux jeunes des exemples, et de leur faire comprendre la réalité de cette période sombre.
Enfin, sachons également rappeler ce qu'est la Résistance. Ce n'est pas la lutte contre l'ordre établi qui "dérape", car sous ce terme de "dérapage" se cachent des envies d'anarchisme et de relativisme. La Résistance s'est au contraire le maintien et la protection de certaines valeurs (l'ordre établi pour certains) lorsqu'elles sont menacées par une violence, dans les faits et les pensées, inhumaine. Je ne pense pas que la France, ni l'Europe, n'aient besoin d'une Résistance d'une telle envergure à notre époque. Elle a en revanche besoin d'un dialogue constructif contre toutes les idées reçues, les lieux communs, les relativismes les plus exagérés et néfastes.

Écrit par : Fabio | 05/10/2007

En même temps, G.M. n'a jamais fait partie de la résistance, je renovie à un des comentaires au dessus

Écrit par : Xota | 05/10/2007

Je ne crois pas que l'action de école de la République se résume à une idéologie socialo-marxiste. C'est un peu court. Les instits et les profs ont besoin de relais chez les parents. Un enfant n'apprendra pas à lire, à écrire (sans faute), à compter sans l'appui de ses parents. Prendre 15 petites minutes chaque soir pour faire ou vérifier les devoirs, s'intéresser à la vie de scolaire et sociale de son enfant. C'est là la clé de la réussite de tout une ambition scolaire. Les instits doivent sûrement s'adapter à ce monde qui change, mais les parents doivent reprendre l'espace qui est le leur, près de l'école, avec l'école. La lettre de Guy Môquet est un symbole. A-t-on vraiment besoin de symbole? Le civisme, le respect de l'autre sont des choses enseignées quotidiennement à l'école. Des choses simples, des sillons clairs.

Écrit par : Scalpa | 07/10/2007

@ antimythe
Quand vous êtes décidés à mesurer vos propos, à faire dans la réflexion, cela devient immédiatement plus intéressant !
D'accord avec vous : l'initiative de Sarkozy n'est pas des plus heureuses.
Pas d'accord avec vous : le syndicat ne fait pas d'esbrouffe, c'est contre l'introduction de la propagande à l'école qu'il se rebiffe !

@Coiffard
Je ne pense pas que les enseignants "préfèrent polémiquer coome d'habitude".

@Fabio
Le courage de Guy Môquet n'est pas en cause. Et absolument d'accord pour le "dialogue constructif contre toutes les idées reçues, les lieux
communs, les relativismes les plus exagérés et néfastes". Mais pas un tel dialogue sur un texte aussi marqué "Sarkozy" que la lettre de Guy Môquet.

@ Scalpa
Le rôle des parents est fondamental. Il est aussi de s'élever contre les textes "inappropriés" à l'école. Tout ce que donne l'école n'est pas du pain béni. Même si les instituteurs réalisent, en tous cas dans ma ville, un remarquable travail.

@ Tous
Désolé de vous répondre aussi tardivement, mais ces derniers jours ont été chargés ;-)

Écrit par : LINFONAUTE | 08/10/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu