Avertir le modérateur

10/09/2007

Italie-France : l'affrontement fratricide entre les deux meilleures équipes du Vieux Continent

Et voici le troisième et dernier billet du blog éphémère Rendeznouslacoupe.com...

Chers passionnés de football et des autres fantaisies de baballe,

L’indifférence du monde entier est devenue intolérable.

Hier soir, sept jours après le lancement de notre appel Historique, il n’y a pas eu la moindre parole, la moindre image, ou encore la moindre allusion à notre demande de retour de la Coupe du Monde en France dans tous les journaux télévisées de France et de Monaco.

C’est proprement scandaleux !

Rendez-vous compte : si ce trophée moralement gagné par Zidane et les siens ne nous est pas rendu par les Italiens, il risque de rester en captivité en Italie aussi longtemps qu’Ingrid Betancourt en Colombie.

Cette situation inhumaine est intolérable.

Ce trophée, choyé par les mains et la bouche de Didier Deschamps le 12 juillet 1998, ne supportera jamais l’éloignement des Siens, les vrais Siens, les supporteurs des Bleus.

Face à l’indifférence du monde, nous avons décidé de frapper fort : le retour du trophée en France sera l’enjeu majeur de la prochaine élection du Président de la République Française.

Ainsi, nous appellerons tous les supporteurs des Bleus à ne pas voter pour un candidat qui n’aura pas inscrit, parmi les priorités de son programme électoral, le retour de la Coupe du Monde en France.

En effet, comment débattre sereinement de l’insécurité dans notre pays s’il est possible de kidnapper notre Bien le Plus Cher, le plus Précieux, sans que personne ne bronche ?

A quoi bon aborder sérieusement la question du chômage quand le non-retour de la Coupe menace de plonger quotidiennement des millions de travailleurs dans une léthargie et un désespoir profonds ?

Notre menace prend effet dès maintenant.

Elle s’adresse déjà aux trois prétendants à l’investiture du Parti Socialiste pour la Présidentielle de 2007.

Messieurs Strauss-Kahn et Fabius, Mademoiselle Royal, solennellement, nous exigeons que vous demandiez la tête de Matera… euh pardon, le retour de la Coupe !

Ce drame du 9 juillet n’en finit pas de faire des dégâts collatéraux.

 Parmi ces innocentes victimes de cette injustice footballistique, Zinedine Zidane a même été contraint, sous la surveillance du Ministre de l’Education Nationale, de faire copier cent fois à des élèves : « Je ne donne pas des coups de boule sur un terrain de football. Sauf si j’ai une sœur ou une mère. »

Il faut cesser cette mascarade.

Chers amis Italiens, rendez-nous la Coupe ! Ou la colère de Dominique, Laurent et Ségolène s’abattra sur vous.

PS : Même s’ils se sont retirés de la course à l’investiture du Parti Socialiste pour la Présidentielle, Messieurs Lang et Jospin ne sont pas dispensés d’agir pour le retour du trophée. Sinon…

PS 2 : Sinon on ne les votera plus jamais de la vie.

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu