Avertir le modérateur

28/08/2007

Italie-France du 8 septembre, Raymond Domenech au piquet : cela annonce-t-il une piquette pour les Italiens ?

La vie est un défi.

L’une des scènes de films préférées de Pierre Desproges, comme il l’avait confié dans l’émission « Mon Zénith à moi », reste celle où un homme, que l’on présente comme un cascadeur émérite, capable des plus formidables défis, enfile un casque, va se planter au milieu de quatre grands blacks baraqués et hurlent « fucking negers ! » avant de s’enfuir.

Cette idée a été reprise par les Inconnus, l’un d’eux allant hurler « sales arabes ! » monté sur une chaise en plein Barbès.

Pour ma part, je vais faire mieux. Plus fort. Plus haut. Plus loin.

Loin de toute dérision sur le racisme, je vais aller crier « Allez les Bleus ! » le 8 septembre prochain lors du match Italie-France que j’irai voir dans un camp retranché d’Italiens, en compagnie de supporters rosso nero et tutti quanti !

Oui, je sais : mon geste s’apparente à de la folie pure !

C’est en effet à l’occasion des 95 ans du patriarche que toute la partie présente en France d’une famille italo-ritale se réunit dans un jardin de la banlieue parisienne. Autour d’un buffet, et d’une télé. Autour de la rencontre de football de l’année.

Comment ai-je été admis ?

Ma… c’est simple : je suis italien de père en fils… du moins, jusqu’à mon père.

L’existence m’a donné le bonheur de naître au cœur même du pays du football, puisque je suis né à quelques kilomètres de la mythique ville de Jœuf, là où Michel Platini, l’actuel président de l’UEFA, a rendu fou ses premiers potes de ballon.

Je suis néanmoins resté fidèle aux Bleus depuis ma naissance bien que, dans les années 70, le football était pour l’équipe de France un sport qui se jouait à 11 et où la France finissait toujours par perdre. Y compris jusqu’à la première séance de penalties de la Coupe du Monde, à Séville, en 1982…

Aujourd’hui, selon certains commentateurs coquins de Linfonaute, le football serait un sport qui se joue à 11 et auquel notre actuel sélectionneur national finirait toujours par perdre à la fin contre les Italiens.

Quelque chose me dit que l’interdiction de terrain de Raymond la Science (Provocante) pour la rencontre Italie-France du 8 septembre prochain, cette mise au piquet annonce une sacrée piquette pour les Italiens.

Par piquette, je ne me prononce pas sur la prochaine vendange dans la péninsule italienne. Ni sur les vendanges d’action de type Slovaquie-France. Mais bien par la valise (disons… 3 à 1) que vont se manger les meilleurs footballeurs du monde… après les Bleus.

Le football, c’est le plaisir de se chambrer. Et sans vulgarité de préférence. Tout le monde ne l’a pas compris lors du dernier billet de Linfonaute consacré aux relations franco-footbalistico-italiennes.

Alors, comme je vous demande (par la présente) de laisser en commentaires les meilleures « piques », tant envers les Bleus que les « Azzuri » (Forza !), faîtes preuve d’imagination. Pas de grossièretés inutiles. N’est-ce pas ?

Commentaires

Salut !

Je me lache alors... hein ?

Comment est ce qu'on peut encore aligner un mec comme Cannavaro ?
Ce joueurs est minable, sa carrière est derrière lui. C'est une habitude italienne de laisser des "vieux" sur la pelouse (cf milan ac avec maldini/costacurta) ?

Enfin j'espère qu'il sera aligné le 8 et que ses errements premettrons à l'EDF de mettre une fessée à l'Italie. J'espère surtout que ce sera un beau match...

Écrit par : gawez | 28/08/2007

@ Gawez

Il existe des termes plus corrects pour parler d'un champion du monde, qui vient seulement de remporter son premier championnat (en Espagne avec le Real Madrid) à l'âge de 33 ans (puisque les 2 derniers titres de la Juventus ont été retirés au club pour cause de matchs truqués...).
Mais c'est vrai que l'on peut crier à l'usurpateur pour le Ballon d'Or 2006 (sans se faire immédiatement sanctionner par l'UEFA ?), tant son compère Buffon méritait bien davantage la récompense. D'autant qu'en poules éliminatoires contre l'OL, l'an dernier, il avait fallu indiquer à Cannavaro la direction du vestiaire tant l'arrière madrilène était perdu sur le terrain.

Personnellement, c'est la "défaillance" de Materazzi qui me fait bien marrer... ah, blessure psychologique, quand tu nous tiens...

Écrit par : LINFONAUTE | 28/08/2007

"Blessure psychologique"? La seule vraie blessure psychologique est celle dont souffre la nation française... Les défaites ça use ça use, ça use vôtre fair play et vôtre clairvoyance....

Pour ce qui est du Ballon d'Or, ce serait bien qu'il soit attribué à un joueur que le monde entier nous envie: Paolo Maldini! Un nom, une légende! Comme ce cher Raymond: un nom, une légende.... de défaites!

Écrit par : Fabio | 28/08/2007

@ Fabio

Récapitulatif des "défaites" :

1986, quart de finale Coupe du Monde : France-Italie 2-0
1994 (amical) : Italie-France 0-1
1998, quart de finale Coupe du Monde : France élimine Italie aux pénalties
2000, finale du Championnat d'Europe : France-Italie 2-1 (but en or)
2006, finale de la Coupe du Monde : euh... ça m'revient pas ;-)
sept. 2006 : France-Italie 3-1
Sept. 2007 : Italie-France 1-3

Quant à Paolo Maldini, c'est effectivement une vraie et une authentique légende ; la fidélité à un seul et même club, la longévité, les titres... et un comportement de gentleman sur le terrain.
Tiens, au fait... c'est pas son père, Cesare Maldini, qui était l'entraîneur des Italiens, lors du fameux match entre équipes Espoirs qui vaut sa condamnation (injuste) à Domenech ?

Écrit par : LINFONAUTE | 28/08/2007

Je crois qu'il s'agissait de Marco Tardelli: tu sais l'auteur du deuxième but en finale 82, celle qui nous a permis d'obtenir nôtre 1èer... euh... 2ème! ... euh non 3ème!! (déjà?!?) étoile!!

Quant à Cesare Maldini (Cesarone!), il ne porte pas Raymond dans son coeur, suite à un échange verbal qu'ils avaient eu... Et oui, les gentlemen n'aiment pas Raymond! et ce ne sont pas les seuls....

Écrit par : Fabio | 28/08/2007

@Fabio

Googlelisation faîte, vous avez raison, damned :

http://www.lejdd.fr/cmc/sport/200735/domenech-prive-d-italie-_49549.html
http://sports.nouvelobs.com/fr/cmc/football/200735/domenech-prive-d-italie-_145924.html

Internet s'est ligué contre moi, foutredieu !

Je l'ai bien vu, cette finale Italie-Allemagne, en compagnie de mon père et de son frère, tous deux nés en Italie et Azzuri à fond la caisse... c'était déjà dans un jardin, même si en 1982, les moyens techniques rendaient plus délicats l'installation de la télé dans la nature.

Quelques jours auparavant, à 16 ans, après Séville, je me suis juré de ne plus jamais taper dans un ballon de football ; et puis j'ai oublié ma promesse. C'était le bon temps, pour les Italiens, où Platini jouait encore avec les Bleus...

Écrit par : LINFONAUTE | 28/08/2007

@linfonaute: tu aurais mieux fais de jurer que tu ne commenterais plus le foot... ;-)

Écrit par : Fabio | 28/08/2007

@ Fabio

C'est bien pour cela que je fais un Blog : pour apprendre à dire (moins) de conneries ;-)
Mais je crains que l'une des raisons pour lesquelles ce sport est si populaire, c'est qu'il est propice à dire des conneries... et donc à chambrer !

Il n'empêche, dans dix jours, 3-1 (buts : Henry (2), Ribery ; Mexès (csc ou psc ?))...

Écrit par : LINFONAUTE | 28/08/2007

Hmmm... pas sûr.... je pense qu'à la 90ème minute, après avoir dribblé 5 joueurs, T. Henry va mettre une mine... sur la barre! Le ballon arrive dans les pieds de Cannavaro, qui glisse la balle pour Pirlo. Centre magistral du magistral passeur pour Matrix Materazzi, venu assister au match dans les tribunes de la Curva Nord! Tête..et... 1 à 0!! Triple coup de sifflet final! Et là on est reparti pour des mois et des mois de conneries sur Internet!

Écrit par : Fabio | 28/08/2007

Jamais jamais vous ne nous rattraperez!!

2ème meilleur nation de football au monde! l'italie se moque du chauvinisme français ainsi que tous les déboirs causés par ses entraîneurs (eux-même issus d'une carrière ratée)!! Jamais la france n'atteindra la rennomée que possède l'équipe italienne!
Cependant, je vois bien les bleus gagner 0-2 demain à SanSiro!

Écrit par : mario | 07/09/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu