Avertir le modérateur

14/08/2007

OL, Aulas, Cris, Toulouse, Thuram et transferts : pourquoi le président de l’Olympique Lyonnais devrait cesser de jouer la pleureuse

On croit rêver : selon le sulfureux président Aulas, la France du Football se réjouirait du moindre problème survenant à l’Olympique Lyonnais. Ce genre de réaction, c’est quand même afficher un drôle mépris pour les passionnés de foot !

Intervenant à chaud après la défaite de son club face à Toulouse, Jean-Michel Aulas s’en est encore pris à l’arbitre, fautif d’avoir expulsé Kallström pour un crachat en direction du quatrième arbitre, oubliant l’agression de l’ailier lyonnais Abdelkader Keita sur un joueur toulousain juste après ce carton rouge.

Le suédois a beau être un joueur exemplaire, tout comme Barthez l’a toujours été jusqu’à son geste d’énervement (et même après)1 au cours d’un match amical à Casablanca, de tels gestes ne peuvent être tolérés, mais ne remettent en rien en cause l’intégrité et l’honnêteté du joueur. Les supporteurs de l’OL et de Gregory Coupet comprennent peut-être mieux aujourd’hui pourquoi le crachat de Fabien Barthez ne méritait pas toute l’indignation qu’elle a soulevée chez eux…

Cette capacité à extrapoler de manière médiocre ne doit pas devenir une caractéristique de l’OL. Samedi dernier, Aulas a insinué que cette défaite à Toulouse, à la dernière minute, ajouté à l’expulsion de Kallström et la blessure de Cris, satisfaisait beaucoup d’amateurs de foot. Quelle honte !

C’est en revanche vrai que la France du football attend une chose et une seule : un match-référence par élimination directe de l’Olympique Lyonnais. Même pas une victoire en Champion’s League, mais une rencontre qui nous fasse « triper » ! Comme l’épopée des Verts dans les années 70, le grand voisin –ennemi ? – de l’OL…

Comme l’Olympique Lyonnais ne parvient pas à satisfaire cette requête élémentaire, malgré des parcours valeureux en Coupe d’Europe, Jean-Michel Aulas jette des écrans de fumée, voire des fumigènes sur la pelouse, tel un supporteur non seulement de mauvaise foi, mais en plus aigri ! Il ferait mieux d’exiger du caractère de la part de ses joueurs, plutôt que de laisser Juninho, l’intouchable star de l’OL, se comporter comme un môme (avec Govou, Wiltord, etc.), ou le clan des brésiliens jouer de ses faveurs pour livrer un bon match ou non.

Hurler systématiquement au complot (comme « au loup ! ») dès le moindre problème de son équipe, c’est un réflexe complètement enfantin.

Jean-Michel Aulas devrait plutôt s’appuyer sur ce qu’il a su construire et perpétuer dans son club, en se remettant en cause. Six titres de champions de France consécutifs, cela marquera à coup sûr l’histoire nationale du football ! Même la grande équipe de Saint-Etienne n’est pas parvenu à une telle continuité…

Aulas doit oser regarder la vérité en face. Déjà, il a choisi le bon entraîneur : Perrin n’a pas sa langue dans sa poche, et ne manquera de mettre publiquement le doigt sur tous les détails qui manquent à Lyon pour régner sur l’Europe. Par exemple, la tournée en Asie, sans doute à l’origine des multiples blessures (Coupet, Cris, Squillaci, etc.) enregistrées par l’OL en seulement trois matchs officiels !

D’ailleurs, il est intéressant de constater que trois de ces blessures affectant des joueurs majeurs de l’effectif touchent le genou. Selon Michel Odoul, qui lie intelligemment maladie et cause psychologique dans un excellent ouvrage « Dis-moi où tu as mal, je te dirai qui tu es », les blessures aux genoux représentent la « difficulté à accepter ». Il écrit précisément : « Le genou est la deuxième articulation de la jambe, celle qui sert à plier, à se plier, à se mettre à genoux. C’est l’articulation de l’humilité, de la souplesse intérieure, de la force profonde. […] Il est le signe manifesté de l’allégeance, de l’acceptation, voire de la reddition et de la soumission. Le genou représente la “porte de l’acceptation”. C’est une articulation qui ne peut en effet plier que vers l’arrière. Il signifie donc la capacité à lâcher, à céder, voir à reculer. […] Il est facile de déduire que, lorsque nous avons mal à un genou, cela signifie que nous avons de la difficulté à plier, à accepter un vécu particulier. »

Comme l’affirme Michel Odoul, « notre corps parle, encore faut-il savoir l’entendre ! »

Lyon doit dépasser son histoire, qui mérite de dépasser le cadre national ; mais ce club doit d’abord accepter qu’il n’est encore qu’un grand club… français.

Ce départ catastrophique est sans doute un mal pour un bien. D’ailleurs, Perrin ne manque pas de lucidité. Il affirme : « Coupet et Cris seront frais pour le printemps prochain. » Personnellement, je pense que cette année, l’olympique Lyonnais passera le cap jusqu’à présent fatidique des quarts de finale de la Champion’s League. Surtout, si après avoir fait venir un gagneur comme Grosso, Aulas réussissait à convaincre Lilian Thuram de signer à l’OL.

Et vous, que vous inspire l’OL ?

Commentaires

tu as ecrit vraiment des conneries le petit journaliste à 2 balles . Il faut se mettre d'accord sur un point d'abord si le coup de coude du toulousain sur kallstrom avait ete sifflé alors kallstrom n'aurait pas eu de rouge et enplus keita s'est enerve car tout ete contre l'OL en seconde mi temps et il n'aurait pas fait ce geste si tout aurait été fait justemeny . Donc avant de parler il faut reflechir treslegerement au moins .
l'OL reste un gros club et fait partie des meilleurs d'europe en prouve le match nul de manchester united contre reading alors que nous avions perdu 1-0 contre cette meme equipe .
Aulas a bien raison de parler de cette facon meme s'il enfle un peu ces propos . Quant on entend les blogeurs de football.fr on remarque l'animosite de certains supporters adverses qui souhaitent beaucoup la blessure de certains joueurs cadres . les journalistes s'y mettent en disant que c'est la fin de l'Ol alors que on est à la 2 eme journée du championnat .
Mais si Lyon n'avait pas remonter le niveau de la ligue 1 et si Lyon ne se montrait pas comme un des meilleurs clubs d'europe on attirerait pas de grandes stars comme grosso ; malouda ou autres ... à rapeler que lyon a permis la grandeur du championnat et que sans elle meme cissé ne serait pas venu à l'OM tout comme zenden ...
alors arretez de critiquer et regarder ; apprecier et supporter surtout l'equipe e votre choix et montrez vous difne d'etre un fan de foot

Écrit par : soso | 14/08/2007

Merci soso , sur la plus part des blogs l'ol passe pour le vilain petit canard , a l'époque du grand OM , les marseillais criais ,insultait les fan de foot qui ne supportais pas l'OM en coupe d'europe ; aujourd'hui ses meme supporter ou pseudo supporter de foot n'attende qu'un chose c'est la fin de l'OL et pas seulement en championnat mais au niveau europeen . Je ne souhaite qu'une chose c'est que l'OL un jours puisse gagner cette fameuse coupe d'europe et ainsi fermer la gueule a tous ces c... ou meme une autre equipe francaise autres que l'Om , psg ou meme l'asse qui ne sont pas mieux ( au niveau supporter , car les joueurs eux se respecte en eux ) , merci de confirmer dans ton blog mes dires .....
Et non l'OL n'est pas mort a deux journées de championnat , un septieme titres d'affiler ( l'om n'es pas arrivé jusqu'a la! ) n'est pas a exclure au contraire . AMICALEMENT un supporter de football et de l'ol

Écrit par : mulder | 14/08/2007

J'ai une grande révélation pour tous les supporteurs de l'OL : le football a existé avant Aulas.

Une vraie erreur d'arbitrage, c'est comme quand Benfica élimine l'OM en demi-finale de la Coupe d'Europe en 1990 sur un but marqué de la main à sept minutes de la fin du match retour. L'Om ne s'est pas découragé : il a atteint la finale en 1991, et l'a gagné en 1993. Sans avoir besoin d'enveloppes pleines d'argent ; cela n'aurait pas suffit à satisfaire les exigences financières du Milan AC...

L'OL cherche la reconnaissance ? Que ce club aille la chercher là où elle se trouve : à Moscou, le 21 mai prochain.

Il faut bien que les supporteurs (les fanatiques absolus ?) de l'OL comprennent une chose : personne n'en veut à leur club, ni à leurs supporteurs. La France du football espère que l'OL décrochera le titre suprême dès cette année à Moscou.
Seulement voilà : l'OL n'a pas encore réalisé un match-référence (genre France-Espagne de la dernière Coupe du Monde) aux yeux des supporteurs d'une nation qui figure parmi les trois meilleures du monde (avec le Brésil et l'Italie) ; on ne dupe pas les supporteurs des Bleus (deux fois finalistes sur les trois dernières Coupes du Monde) avec six titres de champions de France et une double pâtée mise au Real Madrid lors de matchs de poule. L'AS Roma, c'est n'est pas un cador que je sache... Surtout si ce club se "prend" 7-1 en Coupe d'Europe...

Écrit par : linfonaute | 14/08/2007

moi jpense qu'on ne peut pas comparer les crachats de barthez et de kallstrom!
barthez a craché sur larbitre a la fin du match et na jamai regretté son geste
maintenan je ne cautionne pa le crachat de kallstrom mai si larbitre avai ouvert les yeux il aurai vu le coup de coude de dieuze (qui la réédité plusieur foi dan le match) et la sanction aurait été inversé !
de plus je pense kil ne siffle pas l'attenta de keita par compensation , c nul !!

a quand la vidéo dans le football ?? messieur les conservateurs de la FIFA réagissez on narrive plu a savoir qui mérite de gagné ou qui aurai du gagné sans erreurs darbitrage !!

Écrit par : spontinho | 14/08/2007

pour répondre a linfonaute, l'AS rome étai injouable le jour ou il son venu a gerland !!
as tu vu le mm match que moi ??
ils avaient réalisé le match de leur vie

autan les années précédentes -élimination contre milan dan les ttes dernieres min du match retour et lélimination contre PSV au tir au but avec un penalty non sifflé sur nilmar dan les arret de jeu- la qualification n'étai pa loin autan lan dernier la roma ne nou a laisseé aucune chance, ils avaient fait un match de folie !!

Écrit par : spontinho | 14/08/2007

Pourquoi autant de haine envers Lyon? C’est la seul question qu'on peut se posé après avoir lu se pur article anti-lyonnais. Mais reprenant point par point:

Point 1) "Intervenant à chaud après la défaite de son club face à Toulouse, Jean-Michel Aulas s’en est encore pris à l’arbitre, fautif d’avoir expulsé Kallström pour un crachat en direction du quatrième arbitre, oubliant l’agression de l’ailier lyonnais Abdelkader Keita sur un joueur toulousain juste après ce carton rouge."

Pour info l'agression de Keita est en réponse a l'erreur d'arbitrage, en effet depuis le début du championnat les arbitres ont pour consignes de sifflé tous les couts de coude, donc en clair si l'arbitre avait fait son boulot, kallström ne serais pas énervé et le match aurait pus continuer dans un très bon esprit. Et franchement comparé les actes de barthez et kallström est vraiment ridicule.

Point 2) "Cette capacité à extrapoler de manière médiocre ne doit pas devenir une caractéristique de l’OL. Samedi dernier, Aulas a insinué que cette défaite à Toulouse, à la dernière minute, ajouté à l’expulsion de Kallström et la blessure de Cris, satisfaisait beaucoup d’amateurs de foot. Quelle honte !"

Si vous aviez vu le match en direct sur Canal+, les propos des commentateurs étaient clairement pour que Toulouse gagne se match alors qu'il devrais être neutre mais un commentateur neutre sur Canal+ sa n'existe pas. De plus, la défaite de Lyon a réjouie beaucoup de monde et surtout les journalistes qui ont compris que les supportaires adversaires en on marre que les lyonnais ridiculise leurs équipes depuis tant d'année (C'est pas t'on cas par hasard) et se mette de leur coté pour avoir plus d'audience.

Point 3) "C’est en revanche vrai que la France du football attend une chose et une seule : un match-référence par élimination directe de l’Olympique Lyonnais."

Non, la France de football attend une chose et une seule: Que Lyon tombe, et retombe, c'est la seul chose qu'ils veulent mais c'est bien français de toujours aimé le deuxième et haire le vainqueur.

Point 4) "Comme l’Olympique Lyonnais ne parvient pas à satisfaire cette requête élémentaire, malgré des parcours valeureux en Coupe d’Europe, Jean-Michel Aulas jette des écrans de fumée, voire des fumigènes sur la pelouse, tel un supporteur non seulement de mauvaise foi, mais en plus aigri !"

Concernant la coupe d'Europe, il clair que le "monde du football" est impatient que Lyon la gagne mais pour Aulas et pour les lyonnais, la coupe d'Europe n'est pas une finalité (comme pour le grand OM de l'époque) mais veut faire de Lyon l'un des grands club européen et pourvoir continué a gagné des trophées même après sa retraite de la présidence lyonnaise.

Point 5) "Par exemple, la tournée en Asie, sans doute à l’origine des multiples blessures (Coupet, Cris, Squillaci, etc.) enregistrées par l’OL en seulement trois matchs officiels !"

Certes il y a eu de multiples blessures mais l'équipe est compétitif dés le début du championnat, il est clair que Lyon est déjà prés dans le championnat dés la 1er journée et franchement c'est la seul équipe dans le cas (dixit OM, PSG, Lens and Co). De plus, Lyon a récupérer un chèque de 3 Millions d'euro, se qui ne fera pas de mal pour essayé de rattrapé les grosses cylindrés européenne.

Point 6) "Selon Michel Odoul, qui lie intelligemment maladie et cause psychologique dans un excellent ouvrage « Dis-moi où tu as mal, je te dirai qui tu es », les blessures aux genoux représentent la « difficulté à accepter ». Il écrit précisément : « Le genou est la deuxième articulation de la jambe, celle qui sert à plier, à se plier, à se mettre à genoux. C’est l’articulation de l’humilité, de la souplesse intérieure, de la force profonde. […] Il est le signe manifesté de l’allégeance, de l’acceptation, voire de la reddition et de la soumission. Le genou représente la “porte de l’acceptation”. C’est une articulation qui ne peut en effet plier que vers l’arrière. Il signifie donc la capacité à lâcher, à céder, voir à reculer. […] Il est facile de déduire que, lorsque nous avons mal à un genou, cela signifie que nous avons de la difficulté à plier, à accepter un vécu particulier. »"

C'est clair que l'attentat d'Elmander n'as rien avoir sur la blessure de Cris mais seulement parce qu'il a de la difficulté à accepter un vécu particulier, s'il te plait arrête des conneries de psy a 2 balles on parle de foot là. Concernant l'attentat d'Elmander, aucun journaliste n'a parlé de faute juste parce qu’il a toucher le ballon avant Cris mais c'est clair que dans la situation et l'emplacement de l'action de jeu a part faire mal a Cris je ne vois pas se qu'il cherché de plus, mais comme sa dérange personne qu'il blesse le meilleur défenseur de L1 pendant 6 mois...

Point 7) "Lyon doit dépasser son histoire, qui mérite de dépasser le cadre national ; mais ce club doit d’abord accepter qu’il n’est encore qu’un grand club… français."

Encore une fois un pur propos anti-lyonnais, Lyon est un grand club français (6 titres d'affilée, série en cours) mais pas encore un grand club européen mais c'est qu'une question de temps.

Point 8) "Ce départ catastrophique est sans doute un mal pour un bien"

Départ catastrophique après deux journées seulement, Lyon est seulement 7ème a cause d'une erreur d'arbitrage....

Point 9) "D’ailleurs, Perrin ne manque pas de lucidité. Il affirme : « Coupet et Cris seront frais pour le printemps prochain. » Personnellement, je pense que cette année, l’olympique Lyonnais passera le cap jusqu’à présent fatidique des quarts de finale de la Champion’s League. Surtout, si après avoir fait venir un gagneur comme Grosso, Aulas réussissait à convaincre Lilian Thuram de signer à l’OL."

Enfin des propos positif sur OL.

Si quelqu'un veut me répondre: Mentrik@hotmail.fr

Écrit par : Thony_g | 14/08/2007

@ Spontinho

Dans une grande compétition de football, à partir des matchs éliminatoires, les équipes doivent, à chaque rencontre, réaliser le "match de leur vie".
Que l'on s'appelle l'AS Roma, l'Ol, le Barça, Arsenal ou le Milan AC, c'est la même règle pour tous !
Toutes ces rencontres se jouent à un rien, comme les éliminations contre le PSV (un scandale, ce penalty non sifflé !) ou le Milan AC, qui a dû sortir "la mi-temps de sa vie" pour éliminer Lyon il y a deux ans.
On l'a encore vu lors du dernier championnat du monde pour les Bleus : ils gagnent contre le Portugal et perdent contre l'Italie sur un rien... Mais ce "rien", les supporteurs français savaient qu'il penchait irrésistiblement en leur faveur contre les Portugais, et en leur défaveur contre les Italiens après l'expulsion de Zidane...

@ Thony_g
Point 1) : Est-ce "normal", quand on aime le football, de réagir à une faute par une faute ?
Point 2) : Le terme "ridiculiser" est intéressant, pour quelqu'un comme moi qui apprécie la psychologie à 1 balle cinquante (même pas 2 balles !). Si le but de l'OL, c'est de ridiculiser, d'humilier l'adversaire... c'est bien que ce club et ses supporteurs manquent d'humilité.
Point 3) Pure paranoïa
Point 4) Aulas prétend gagner la Coupe d'Europe depuis longtemps.
Point 5) 3 millions d'euros gagnés... et combien de perdus pour recruter à cause des blessures ?
Point 6) Le cas Elmander est à étudier de près : ce joueur, l'OL l'a voulu... et ne l'a pas eu ; c'est lui qui blesse Cris pour 6 mois et crucifie Lyon à la 90ème minute. Psychologiquement (consultation à 1 balle cinquante, je le rappelle), c'est intéressant à étudier
Point 7) voir Point 4)
Point 8) Catastrophique : à cause des blessures
Point 9) Cet article est écrit par quelqu'un qui aime le beau football (et donc, forcément le jeu de l'OL) et qui aimerait que ce club franchisse une étape supplémentaire le plus vite possible. Dès cette année serait le mieux

Écrit par : LINFONAUTE | 14/08/2007

Je suis d'accord avec le fait qu'Aulas soit un peu parano sur les bords, qu'il y est un vent d'anti lyonnais sur le championnat de france (exepté les supporters adverses vereux) est une aberration complete, je vois mal les arbitres / dirigeants de la LFP être ennuyé par l'emmergence d'un club au sein de leur championnat.

Il est evident que l'OL est depuis quelques saisons, la vitrine de notre championnat, et voir venir des joueurs comme Barros, Grosso et Zenden est un veritable plaisir.

Commencer a speculer sur la forme de l'OL à la seconde journée est tout simplement debile, on a vu que l'equipe est en place, il ne va pas leur falloir longtemps pour qu'ils reprennent leur forme de rouleau compresseur.

Mais Lyon n'est aps une grosse equipe europeenne, certes les coups d'eclats comme a l'Olympia stadion sont des bonnes performances, mais j'ai de memoires de supporters souvenir que Lens aussi avait battu le Milan AC ... Tout ne se joue pas sur un match, mais sur plusieurs saisons, si Lyon arrive a visée 1/4 1/2 voir plus encore dans la durée, alors il sera considéré comme MU, l'Inter et les autres. Lyon est pour le moment un tres tres bon club français et un club classé dans le "ventre mou" au niveau européen, au meme titre que l'Ajax (actuel) la Roma et le FC Porto (a mon avis).

Longue vie au foot, et bonne saison a tous les footeux et passionnés !
Et esperons tout plein de buts !!!

Écrit par : Demetys | 14/08/2007

Tout les commentaires laisser par les nouveaux supporters de l' OL, qui il y a 8ans à peine n'était meme pas au courant que la ville de lyon avait un club de football me font vraiment rire! De tels commentaires, laisser par de "pseudo-supporters" qui ne connaissent pas grand chose voire meme rien du tout au football, les membres de la "secte aulas" qui suivent et croient aveuglement toutes les déclarations ridicules de ce "guignol" comparable au personnage de dessins animé CALIMERO et qui voit en tout les supporters d'une autre équipe que la sienne une "menace potentielle" pour son club gonflé en bourse et qui n'a plus grand chose de comparable avec un club de football mais plutot avec un établissement financier. Alors messieurs les lyonnais svp avant de suivre comme des brebis ce chère pdg d'aulas, confronté vous a la réalité du football: vous etes encore très très loin d'avoir un club de standing européen. Je peux vous le jurer: plus vite aulas quiterra les rènes de votre club pour un vrais président ayant un semblant d'intelligence, et plus vite vous commencerer à avoir de vrais supporters, tels ceux de l'asse, de lens, de l'om, du psg! Sur ce je vous souhaite bonne chance pour vous débarrasser de votre "guignol" a la tete de votre club qui vous empeche d'obtenir la notoriété dont vous avez besoin au sein de la ligue 1!

Écrit par : football is a passion | 14/08/2007

Lyonnais, arrêtez de jouer les pleureuses.

Bien sûr que tous les supporters français souhaitent que l'OL perde contre leur club...

Bien sûr que les clubs de milieu et de bas de tableau veulent voir l'OL sombrer contre eux.

C'est le gage de toutes les grandes équipes. L'OM a été détesté par les supporters des autres clubs comme vous l'êtes aujourd'hui. Ca montre bien que l'OL devient un grand club.

Vous croyez que des clubs comme le Milan, le Barça ou le Real ne sont pas eux aussi détesté dans leur pays ?

Arrêtez donc de vous comparer aux équipes médiocres qui n'attisent aucune haine et assumez d'être un grand club. Ca ne donnera que plus d'ampleur à notre championnat.

Ce club n'a vraiment pas les supporters qu'il mérite...

Écrit par : Dove | 14/08/2007

Point 1) : "Est-ce "normal", quand on aime le football, de réagir à une faute par une faute ?"

J'ai pas dit que c'est normal mais que c'est la conséquence de l'erreur qui a provoqué chez les joueur lyonnais de l'ennervement

Point 2) : Le terme "ridiculiser" est intéressant, pour quelqu'un comme moi qui apprécie la psychologie à 1 balle cinquante (même pas 2 balles !). Si le but de l'OL, c'est de ridiculiser, d'humilier l'adversaire... c'est bien que ce club et ses supporteurs manquent d'humilité.

Encore une fois je n'ai pas dit que les lyonnais s'amusé a ridiculisé leur adversaire mais que les supportaires adversaire le prenait comme sa.

Point 3) Pure paranoïa

C'est clair, personne ne veut que Lyon tombe alors...

Point 4) Aulas prétend gagner la Coupe d'Europe depuis longtemps.

Oui, mais depuis qu'il est président de l'Ol tous se qu'il a dit c'est réalisé, la monté de DE en D1 a son arrivé, la création du OLTV alors qu'on été en D2, le fait qu'on aller participé a une coupe d'europe, qu'on allais gagné des titres, c'est pour sa que les lyonnais lui font confiance car tous se qu'il dit se réalise et le coupe d'europe on la gagnera

Point 5) 3 millions d'euros gagnés... et combien de perdus pour recruter à cause des blessures ?

Des sur que tu t'y connais en foot depuis quand recruté sait perdre de l'argent surtout avec Aulas, c'est très rare qu'on achéte un joueur pour perdre de l'argent (Malouda, Essien, Abidal, Tiago, les 2 Diarra, ...)

Point 6) Le cas Elmander est à étudier de près : ce joueur, l'OL l'a voulu... et ne l'a pas eu ; c'est lui qui blesse Cris pour 6 mois et crucifie Lyon à la 90ème minute. Psychologiquement (consultation à 1 balle cinquante, je le rappelle), c'est intéressant à étudier.

encore une fois j'ai pas dit que Elmander etais un mauvais joueur, je signale que le gest qu'il fait ne sert a rien sauf a faire mal.

Point 7) voir Point 4)

Voir réponse Point 4

Point 8) Catastrophique : à cause des blessures

Les blessures tous les clubs en ont, c'est pour sa que l'OL à le meilleur Banc de L1 et de plus le mercato n'est pas fini.

Point 9) Cet article est écrit par quelqu'un qui aime le beau football (et donc, forcément le jeu de l'OL) et qui aimerait que ce club franchisse une étape supplémentaire le plus vite possible. Dès cette année serait le mieux.

Enfin un point on se rapproche, mais je veux pas que Lyon ne saute les étape trop vite pour finir a ne plus gagné de titre pendans des années

Écrit par : Thony_g | 14/08/2007

@ Thony_g (Dove et Demetys)

Je pense que l'OL, à travers le travail réalisé sur le long terme par son Président Jean-Michel Aulas, s'est inscrit dans la durée, et remportera encore de nombreux titres nationaux.

Maintenant, ce qu'attendent les vrais amateurs de foot, c'est que le club franchisse un palier, ce que traduise, je pense, les propos de Dove et Demetys
. Tout le monde sait - sent ! - que c'est LE moment d'avoir de l'AUDACE. Le club est solide. Un 7ème titre consécutif (ou un nouveau trophée de la paix / ou trophée des champions) n'apportera rien de plus à sa gloire. En revanche, un parcours européen tonitruant unirait pour toujours l'OL aux amateurs de football de notre pays.
Pour toujours.

A mon avis, ce qui agace les amateurs de foot, c'est qu'on se dit que l'OL a les moyens financiers, la stabilité, un jeu offensif plaisant et rare... et qu'Aulas manque d'audace.

Je veux dire par là : pourquoi ne pas acheter un grand avant-centre ? Ou plusieurs grands joueurs d'un coup ?
Fred possède à l'évidence des qualités étonnantes, mais il fait déjà sa Diva après une seule saison en Ligue 1 (retour en retard). J'ai aussi le sentiment - mais peut-être me trompe-je - que la concurrence ne ferait aussi pas de mal à Juninho.

Aulas doit prendre, à un moment ou à un autre, le risque de "casser sa cagnotte". Ainsi, des joueurs comme Malouda, Tiago ou Abidal seraient restés. Que feront Bodmer et Keita quand ils auront gagner un nouveau statut ?
Justement, à force de réaliser les bonnes opérations financières que vous avez évoqués (Malouda, Essien, Abidal, Tiago, les 2 Diarra...), ou de VOULOIR réaliser de bonnes opérations... on semble fixer un objectif clair à son club : rester une entreprise rentable. Alors que l'objectif premier devrait être : gagner la Champion's League.

Écrit par : LINFONAUTE | 14/08/2007

C'est très juste...

L'OL a vendu Abidal, Malouda, Diarra, Berthod, Tiago, etc. et a donc engrangé près de 60M€.

Le club a ensuite acheté Keita, Bodmer, Belhadj et Grosso pour un peu plus de 33M€...

Il y a donc 27M€ qui attendent bien sagement d'être dépensés...

Dépensés en joueurs de classe internationale ? Que nenni. L'argent va servir à construire le stade en périphérie de Lyon (et j'espère -sincèrement- pour l'OL que l'affluence sera au RDV) et à verser des dividendes aux actionnaires. Il suffit de voir les noms qui sont évoqués du côté de Gerland (Yepes par exemple) pour comprendre où vont les priorités d'Aulas.

L'équipe, affaiblie cette saison par rapport à la précédente (et il faudrait être de mauvaise foi pour prétendre le contraire), va forcément réaliser de moins bon résultats... C'était pourtant l'année ou jamais pour essayer de faire un bon parcours en C1.

C'est bien pour le suspens en championnat que le cycle lyonnais touche à sa fin, mais pas pour la qualité du championnat qui perd là son fer de lance.

Mais bon... j'espère me tromper et voir (ou revoir) bientôt une équipe lyonnaise compétitive et qui arrête de se lamenter sur son pauvre sort de sextuple champion.

Écrit par : Dove | 14/08/2007

Jusqu'a preuve tu contraire, je ne pense pas que vous êtes président de club qui a réussi à amener une équipe du vendre mou de D2 à l'un des meilleurs clubs français et un très bon club européen. Le problème pour l'OL et pour toutes les équipes françaises et le fiscalité. Lyon a les moyen de recruté des "grands joueurs" mais il est clair que actuellement, on ne peut pas s'aligner sur les autres championnats européen (Dixit Bernard LACOMBE se matin sur RMC info concernant Thuram "Quand nous on parle en BRUT, eux parle en net"). Alors vous pouvez penser que Lyon doit prendre des risques mais la réalité est que Lyon doit se pérennisé dans l'avenir. Pour rappel, vous cité le seul club français avoir gagner la champion's League, se fameux club à été relégué en D2 a cause de magouille de leur président...

Écrit par : Thony_g | 14/08/2007

@ Thony_g et Dove

Je ne suis pas Président de Club, mais je réagis en amoureux du foot, en banal footballeur de district.
Le calcul de Dove est particulièrement édifiant : 33 millions d'euros de bénéfice. Pourquoi ne pas investir cette somme pour des joueurs capables de faire la différence ?
La fiscalité française ne date pas d'hier. Pourtant, l'OM et le PSG ont remporté une Coupe d'Europe. Et sur le terrain, contrairement à tout ce que l'on insinue à propos de l'équipe de Tapie. A l'époque, j'avais même parié que je me jetterai dans une fontaine de Paris si l'Om battait Milan en finale (ce qui était finalement peu risqué, vu la finale perdue face à l'Etoile Rouge de Belgrade en 91 et la piteuse élimination face à Prague en tour préliminaire l'année suivante).
Résultat : dans l'euphorie, je me suis jeté dans 3 fontaines (Place des Innocents, Châtelet et Saint-Michel) pour fêter la victoire de l'OM.
L'euphorie ne se calmant pas, j'ai même parié que je me jetterai dans la Seine si les Bleus étaient champions du monde en 1994. Kostadinov m'a clairement sauvé du naufrage...
Mais je digresse.
Quand je parle de joueurs capables de faire la différence, c'est avant tout au niveau MENTAL.
Je pense que le football, plus que tout autre sport collectif, est vraiment une affaire de mental. La Georgie n'inquiètera jamais les All Blacks au rugby, mais la France championne du monde en 1998 a tremblé face à Andorre lors des qualifications à l'Euro 2000, qu'elle allait remporter avec panache.
Du coup, une équipe soudée et bien préparée comme la Grèce peut devenir championne d'Europe. Idem pour une équipe soudée... et pas préparée, comme le Danemark en 1992.
A l'OL, on aimerait bien voir venir des "joueurs de caractère", pas forcément très chers, mais des joueurs qui ne craquent pas mentalement au premier but encaissé un peu trop rapidement (comme contre l'As Roma). Ce soir-là, la défaillance (contre l'AS Roma) était morale.
L'OL a le niveau technique, mais pas le niveau mental. C'est vrai que jouer en Ligue 1 n'aide pas ce club à s'habituer aux matchs de haut niveau...
La présence de Wiltord était à ce sujet une bonne chose ; les Italiens se souviennent encore combien cet ailier est au courant qu'un match dure au moins 90 minutes...
Mais un seul joueur ne suffit à créer une solidarité infaillible. Comme celle qui est née ou devenue évidente en Coupe du Monde pour les Bleus de Zidane en 2006 à partir des 8èmes de finale. Chacun joue pour le pote, et se bat pour son pote. "Jusqu'à la mort", en quelque sorte (comme dans le film de Clint Eastwood, Mémoires de nos pères). "On vit ensemble, on meurt ensemble". Sans passer par des termes guerriers, cela signifie que chacun met ses tripes sur la table à chaque action de jeu. Dans de telles conditions, cela devient difficile de battre une équipe de football, parce qu'à chaque obstacle défensif franchi, une nouvelle barrière se dresse...
Ces sentiments partagés, je pense, par les pratiquants de foot, quel que soit leur niveau, font que le football soit si populaire, si beau à pratiquer et à suivre à la télé : c'est l'un des rares sports où quelle que soit la masse musculaire (et technique) que l'on affronte, on peut la réduire à néant par la SOLIDARITE. C'est pourquoi l'on vibre tant aux matchs de foot, parce que cette solidarité, ce secours mutuel et instantané entre les êtres humains, c'est ce que l'on recherche dans la vie à travers nos amitiés et nos amours.
Quand l'OL affichera tout au long de l'année cette solidarité indéfectible, comme on le ressentait au cours de la première partie de la dernière saison (jusqu'à la trêve), alors l'OL ne sera plus seulement redoutable : il sera Champion d'Europe.

Écrit par : LINFONAUTE | 14/08/2007

@ LINFONAUTE

Je crois que t'on probléme est de comparer des choses incomparrable comment peut tu comparer le rugby qui vient juste de devenir professionel au football et comment comparer le football des années avant l'arret Bosman et l'aprés. Encore une fois lors de la victoire de l'OM en coupe d'europe tous n'etaient pas très net mais si moi aussi à l'époque j'étais très content qu l'OM gagne se trophés mais il clair que TAPI n'as pas fais que tu bien à l'OM. Mais c'est vrai que, comme dans tous les sport, le mental est très important et peut amené la victoire. Et le mental, les joueurs lyonnais ne l'avait plus depuis le début Janvier et pas seulement pour le match de l'AS Roma, de plus dire que les lyonnais n'ont pas de joueurs de caractére, je te rappel que Lyon a remonter par deux fois une différence de plus de 10 points pour étre champion alors que tous le monde dissait le contraire et on remonté je ne sais combien de fois au score lors d'un match que se soit en L1, que en coupe d'europe.

Écrit par : Thony_g | 14/08/2007

@ Thony_g

Très franchement, Belhadj et Bodmer, ça ne me fait pas rêver... Et malgré la fiscalité dont tu parlais, je crois que 27M€ pour recruter deux bons joueurs, c'est suffisant.

Sans parler des 22M€ rapportés par la dernière participation à la Champion's League (http://fr.uefa.com/newsfiles/555732.pdf), les 2M€ de la Peace Cup, les revenus que va générer la participation à la prochaine Champion's League (minimum 6M€), les ventes de maillots aux supporters chinois, etc.

Largement de quoi attirer quelques grands noms.

Mais bon... Aulas a semble-t-il d'autres priorités : l'action du club se casse la gueule, le stade coûte cher... Il y a fort à parier que vous ne voyiez pas passer toute cette manne financière dans les transferts.

Donc tu dis que Lyon doit se pérenniser... OK... mais à mon avis, ça se joue d'abord sur le plan sportif.

Suis mon raisonnement :
- On dépense de l'argent pour construire un stade et pour enrichir nos actionnaires
- On dépense donc moins pour les transferts
- On a donc une équipe moins compétitive
- On va donc moins loin dans les compétitions
- On fait moins rêver
- On attire moins de supporters
- On ne remplit pas son stade "tout beau tout neuf"

On verra si l'avenir me donne raison... ou s'il donne raison à M. Aulas.

Écrit par : Dove | 14/08/2007

@ Dove
Je crains que votre logique ne soit... imparable !
La clé de l'insuccès est là : "On fait moins rêver". Aulas doit entrer dans la logique... du REVE !

@ Thony_g

Je ne pense pas comparer l'incomparable.
Si l'arrêt Bosman a été un vrai bouleversement, Monaco est parvenu en finale de la Champion's League lors de l'édition 2004 (et sans la blessure prématurée de Guily ; mais bon, avec des "si"...). L'AS Monaco était entraîné par un homme au mental d'acier : Didier Deschamps, l'un des quatre derniers (avec Barthez, Trézeget et Wiltord) à croire encore que la France pouvait renverser la vapeur contre l'Italie, en finale de l'Euro 2000.
L'OL a renversé la vapeur... en championnat de France. Grâce à la crainte de la solidarité indéfectible montrée par l'OL en Ligue 1. J'aimerai sentir la même chose en Coupe d'Europe.
Ensuite, la victoire de l'OM en 1993 ne souffre d'aucune contestation. Au niveau de l'UEFA, toute irrégularité ou soupçon d'irrégularité entraîne une enquête, comme l'ont montré les propos de Domenech. Même si l'on sait bien que le système est faillible. En revanche, c'est clair, en 1991, l'OM a été éliminé par Benfica sur un but inscrit de la main.

Ceci dit, est-ce possible de converser avec un supporteur de l'OL sans s'entendre dire, à un moment ou à un autre, "je crois que ton problème c'est" ou quelque chose de ce genre ? C'est fou, avec l'OL, ce sont souvent les AUTRES qui ont un problème. rarement l'OL ou les siens. Ou les insultes fusent, comme dans la tribune Auteuil du PSG (cf. les commentaires de soso et mulder).

Le Mental est la clé de toutes les victoires. D'ailleurs, entre nous, après le France-Espagne de juin dernier, tout le monde avait compris : les Bleus allaient se qualifier en finale. Pourquoi ? Parce qu'on était tous épatés par la qualité de jeu des Bleus ? Non : parce que lorsque la France est revenue au score, tous les amateurs de foot ont senti que ces Bleus là étaient décidés à se battre ensemble et jusqu'au bout.

Écrit par : LINFONAUTE | 14/08/2007

@Dove

tu parle de chiffre en penssant que des que tu achéte un joueur, il y a plus de probléme aprés mais c'est fauxt. Sans parler des salaires, il y a les qualités, le mental du joueur, on est pas dans Football manager là, de plus le mercato se fini la la fin du mois se qui laisse du temps pour recruté ( Wiltord pour ne cité qu'un, est arrivé quelques jours seulement avant la fin du mercato). De toute façon, on ne pourra faire un premiers bilan que le 2 septembre aprés la journée de championnat

@LINFONAUTE

Le mental est le clé de toute les victoires serte mais pas sur de longue duré du parle de la France au mondial mais c'etais sur une courte duré, Pour Monaco, on a vus le résultat d'une final de champion's league, il se sont fait voler tous leur meilleur joueur et en plus il ont rien gagné.

Pour OM,la victoire ne souffre d'aucune contestation, officiellement oui.

T'on article c'est bien toi qui la écrit, donc c'est se que tu pense, resent ou comprend? donc j'essaye juste de d'aidée à avoir une vision correct des chôse. Mais je ne dit pas que j'ai raison, même si je pense la majorité de m'es propos sont correct, je doit faire partie de la secte Aulas (dixit football is a passion) mais on moins on sait que le coup de geule de aulas aprés les matchs ne serre qu'a une chose depuis le début, c'est de mettre les caméras et les journalistes sur lui, pour qu'on laisse trankil sont équipe car je suis persuadé qu'il ferais tous pour le club et que personnellement je ne m'inquiéte pas pour les années avenir car je sais que même si un jour, et il arrivera, lyon ne sera pas champion, il aura les capacité a le redevenir l'année suivante.


@Dove

tu parle de chiffre en penssant que des que tu achéte un joueur, il y a plus de probléme aprés mais c'est fauxt. Sans parler des salaires, il y a les qualités, le mental du joueur, on est pas dans Football manager là, de plus le mercato se fini la la fin du mois se qui laisse du temps pour recruté ( Wiltord pour ne cité qu'un, est arrivé quelques jours seulement avant la fin du mercato). De toute façon, on ne pourra faire un premiers bilan que le 2 septembre aprés la journée de championnat

PS: En tous cas, même si je vous est pas convaincu, perso j'ai passé une bonne journée

Écrit par : Thony_g | 14/08/2007

@ Thony_g

OK on est pas dans Football Manager mais en général, il me semble qu'un Fernando Torres par exemple, ça joue mieux qu'un Moussilou, et ce, dans n'importe quelle équipe...

Donc si tu veux le premier, tu y alignes la somme. Quand je vois que l'OL se positionne sur des gars comme Yepes, Armand ou Rothen... je me demande où sont les ambitions sportives du club.

Et comme on en discutait avec LINFONAUTE, il manque une part de rêve à l'OL. J'ai été (sincèrement) déçu pour Reyes... ça aurait fait du bien à l'image du championnat français. Alors après, je suis d'accord que ça n'est pas parce que tu achètes un nom, que le joueur va bien s'intégrer dans le club... mais la probabilité qu'il s'adapte est quand même plus élevée chez un bon joueur que chez un joueur moyen.

Enfin il me semble...

Et pour ce qui est des salaires, il me semble que les sommes que j'évoquais tout à l'heure laissent quand même une certaine marge de manoeuvre.

Écrit par : Dove | 14/08/2007

Sincèrement je pense que si Aulas aurais les moyen de recruté un joueur tu niveau de Torres, il le ferais si les risques sont calculé, comme lorsqu'il a recruté Sonnygoal mais faut être réaliste aucun club français n'as les moyen de faire le poids avec les grands club européen et quand finalement OL arrive a s'aligné comme pour Reyes, le joueur préfère signé dans un club moins fort que l'OL.

Écrit par : Thony_g | 14/08/2007

@Dove

"Et pour ce qui est des salaires, il me semble que les sommes que j'évoquais tout à l'heure laissent quand même une certaine marge de manoeuvre."

En parlant de salaires va voir se petit article: http://fr.soccerway.com/news/2007/June/20/espagne-un-paradis-fiscal-pour-les-joueurs-trangers-selon-une-tude/


Je te sort le plus intérrésant:

Pour un salaire net de 2 millions d´euros, il en coûtera au total 5,4 millions d´euros à un club français, près de 4 à une équipe italienne, 3,8 à un club anglais ou 3,6 à une équipe allemande, contre à peine 2,7 millions d´euros à un club espagnol.

Maintenant dit moi encore qu'avec les somme que tu évoque, laissent une "certaine" marge de manoeuvre....

Écrit par : Thony_g | 14/08/2007

@ Thony_g, Dove

Si l'attitude provocante de Monsieur Aulas a comme objectif majeur de servir de paratonnerre à ses joueurs (en attirant les foudres des médias), c'est une excellente initiative, et c'est particulièrement réussi !
J'approuve ce type d'attitude de la part de Raymond Domenech. Je lirai mieux (et comprendrai certainement mieux) les propos de Monsieur Aulas à l'aulne de cette vision.

Concernant les salaires, c'est indiscutablement là que le problème central. Si on reporte les chiffres de Thony_g sur 12 mois, cela fait tout de suite plus mal : pour un club français, un joueur coûtera, à l'année, 32 millions d'euros supplémentaires par rapport à un club espagnol, et "seulement" 17 millions d'euros. Cela pèse effectivement lourd sur la note, même quand on a réalisé une belle plus-value...
Il reste tout de même la place pour un grand nom de football ; voire des joueurs de caractère...
Si l'on ne peut gagner la bataille sur le plan financier... il ne reste plus que le mental !

Écrit par : LINFONAUTE | 16/08/2007

@ Thony_g

On est d'accord pour Torres... le championnat français ne pourra l'attirer que lorsqu'il aura 35 ans. Mais un joueur comme Trézéquet par exemple, ça doit pouvoir se déloger.

Alors pour les salaires, c'est vrai que la France est desservie mais ça n'est pas une nouveauté et un joueur comme Fred, ça coûte pas beaucoup moins cher qu'un Trézéguet... et à mon avis, ça fait vendre plus de maillot et ça fait moins sa princesse.

Écrit par : Dove | 16/08/2007

@ Dove

Juste pour information, tu pourrais nous faire une comparaison de la valeur financière des deux joueurs?

Tu dois avoir une idée puisque tu dit que Fred coûte pas beaucoup moins chère qu'un trézéguet. Pour information

Écrit par : thony_g | 16/08/2007

Fred c'est 3,5M€ annuels (et transféré à l'OL pour 15M€)...
Pour Trézéguet, je sais qu'il touchait 4M€ la saison dernière et que la Juve lui proposait 3,5M€ cette année. Je ne sais pas qui a eu le dernier mot mais tu vois que les salaires des deux joueurs sont quand même très proches.

Alors après, c'est vrai que Fred a 23 ans et qu'il a donc normalement plus de potentiel que Trézéguet. Mais bon...

J'ai pris Trézéguet pour exemple mais je pense que l'OL pourrait déloger des gars comme Gudjohnsen, Heinze ou Morientes. Mais mntenant c'est un peu tard...

Écrit par : Dove | 16/08/2007

@ Dove

Sérieusement, tu pense qu'Aulas serais assez stupide pour ne pas recruter ses joueurs, mais tu crois qu’il n’a pas essayé de le faire, pour un cité qu'un au dernier mercato hivernal, Aulas c'est renseigné au prés de Chelsea pour Chevtchenko, Chelsea été prés a le vendre, l'OL aurais pus payé le transfère mais pas le salaire. C'est juste un exemple mais je pense que sincèrement l'OL n'a pas encore les moyens salariales pour s'opposé aux grands clubs européen. Il faut voir aussi que Lyon à un esprit de jeu assez différent par rapport aux grands clubs européens, en effet les premiers défenseurs sont nos attaquants, je vois mal un trezeguet ou autre renard des surfaces le faire.

@ LINFONAUTE

"Si l'on ne peut gagner la bataille sur le plan financier... il ne reste plus que le mental."

C'est vrai, tu as raison, mais pas sur la durée, tu cite dans un commentaire précédent le Grèce à l'euro, mais après ils n’ont plus rien fais. Monaco pareil. On pourrait en cité des milliers (Tous les petits poucet de la coupe de France qui arrive a gagné un match contre une équipe de L1) mais sur la durée se n'est jamais le cas.
Je pense que tous les passionnés du foot français aimerais revoir un club gagné un trophée Européen mais il ne pense qu'a en gagné un, alors qu'Aulas essaye d'un faire un club qui puisse la jouer toute les années comme le Milan AC où d’autre (et pas comme Porto). Je crois que le livre de chevet d'Aulas, c'est « Le lièvre et la tortue » ;-)

Écrit par : thony_g | 16/08/2007

Complètement d'accord avec toi... C'est évident qu'Aulas a inscrit son club dans la durée et c'est ce qui manque aux autres clubs de L1.

Par contre, pour ce qui est de Cheva, c'est quand même du très haut niveau pour ce qui est du salaire. Il y a quand même des joueurs plus abordables que lui. Et Chelsea c'est LE club de mercenaires.

L'OL me fait un peu penser au Milan dans sa stratégie (ton parallèle est plutôt juste) sauf que le Milan n'hésite pas à casser sa tirelire pour recruter une star par an... ça suffit à faire rêver les supporters et à entretenir une bonne réputation à l'étranger.

Je pense qu'Aulas s'y est pris trop tôt pour la construction de son stade, que ça génère des dépenses colossales, et que ça risque de pénaliser le club. Maintenant le mercato est presque terminé et je trouve que l'équipe est largement diminuée par rapport à la saison précédente. Surtout que je vois mal des gars comme Kallstrom, Junhino ou Fred - chacun pour des raisons différentes - rester une saison de plus au club.

Écrit par : Dove | 16/08/2007

L'exemple te Cheva est surtoux pour montre que l'OL aurais les moyens de payé les treansfert de très bon joueur, mais pas leurs salaires.

Consernant le Milan AC, elle ne casse pas sa tirelire, c'est leur président, Berlusconi qui paye, à Lyon on a pas un mécéne qui alligne les ronds deriére, faut pas l'oublié non plus (Cheslsa, Milan, OM and Co).

De toute façon depuis quelques année à chaque début de championnat, la majorité des "amoureux du football" affirme que Lyon est diminué par rapport a l'année précédente mais à chaque fois, L'OL prouve sur le terrain que c'est faux, certe cette année il y a plus de titulaires que d'habitudes qui sont partis mais un Grosso remplace Abidal (je pense pas qu'on perte grand chose), Keita remplace Malouda ( Il va pas lui falloir longtemps pour être meillieur que Malouda là été a LYON), Tiago va etre remplacé numériquement par Bodmer et sur le Terrain par Kallstrom (et là non plus je suis pas sur qu'on soit perdant).

Alors on va étre plus diminué par les absences de CRIS et COUPET que par les changement de joueurs.

Écrit par : thony_g | 16/08/2007

RLD n'aligne plus "les ronds derrière" depuis bien longtemps, malheureusement... ou heureusement sinon l'équipe-type serait intégralement changée à chaque saison (et on nous promettait de la stabilité !).

Mais bon... tu sembles confiant pour ton équipe. Moi, j'ai plus l'impression que l'OL a revu ses prétentions à la baisse. Je préférais Abidal à Grosso, Bodmer n'avait fait qu'une moitié de saison à Lille et Keita me semble quand même moins talentueux que Malouda. Par contre, Kallstrom a un volume de jeu intéressant et Benzema peut faire très mal cette saison. Mais à part Benzema et quelques rares autres, je trouve que la plupart de vos joueurs n'ont pas vraiment l'amour du maillot. Ca ne m'étonnerait qu'à moitié que Kallstrom se fasse la malle au mercato hivernal.

Mais bon... souhaitons que l'OL continue à tirer le championnat vers le haut. Moi, c'est tout ce que je souhaite... ça fait un ennemi commun à toutes les équipes du championnat. Et Dieu sait que c'est vraiment le seul intérêt de ce championnat de savoir si oui ou non une équipe parviendra enfin à détrôner l'ogre.

Écrit par : Dove | 16/08/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu