Avertir le modérateur

13/08/2007

Cécilia Sarkozy, angine blanche et shopping : maladie diplomatique, psychosomatique ou emblématique ?

Angine blanche. Ou angine éryhtémato-pultacée, pultacée signifiant « point blanc » comme ceux qui apparaissent sur les amygdales lors du déclenchement de cette maladie, qui se traite en 3 à 10 jours.

Dans la torpeur de Wolfeboro, Cécilia Sarkozy a ainsi été victime d’une angine blanche, manquant le dîner en famille avec le clan Bush. Pour ne contaminer personne, elle n’a pas laissé ses enfants approcher les bronches des Bush, au risque de leur souffler dedans. Au contraire de Nicolas Sarkozy, qui avait transmis cette infection microbienne de la gorge à son épouse, et qui n’a pas lésiné dans les embrassades avec le général en chef de la guerre en Irak. Comme quoi, le Président français est peut-être plus anti-américain qu’on ne le dit… au second degré, bien sûr.

Cécilia Sarkozy n’a décidemment pas de chance. Choper une telle infection par plus de trente degrés de moyenne, c’est un sacré coup de froid pour la diplomatie française. D’autant plus que la première Dame de France s’est rétablie en un coup de vent.

Elle a été aperçue dès le lendemain du « bœuf » chez les Bush, flânant en short et tee-shirt près de la marina de la station balnéaire américaine de Wolfeboro, où le couple Sarkozy passe ses vacances. Les médias étrangers ne sont pas aussi, hummm… comment dire, « conciliants », « mal informés » ou tout simplement « aussi peu visionnaires » que les médias étrangers, comme le Président de la République l’a vérifié à ses dépens lors d’une altercation remarqué avec des photographes d’agences de presse reconnues.

Ces absences à répétition de Cécilia Sarkozy, au G8 de juin dernier (en raison de l’anniversaire de ses filles), comme au concert populaire du 14 juillet voulu par son mari, ou déjà lors de la soirée du second tour de la Présidentielle où Johnny Halliday a usé de ses quarante ans de carrière pour déployer le tapis rouge sous les pieds de Madame Sarkozy afin qu’elle accède à la tribune… cela devient gênant.

D’autant plus gênant que Nicolas Sarkozy ne ménage pas ses compliments à l’égard de son épouse qui, par ce qui s’apparente à une vengeance – laquelle ? – plus qu’à des « coups de gueule », passe ainsi pour la « méchante » du couple présidentiel avec ses absences à répétition.

Alors… insoumission, ou soumission mal vécue ? Telle est la question qui se pose, car l’on se souvient que le retour opportun de Cécilia ressemble étrangement à cette non-séparation entre les époux Mitterrand à la veille de 1981, désirée pour ne pas priver le mâle dans le couple d’un destin dans l’Histoire. L’aveu sur le couple Ségolène Royal – François Hollande, après les législatives, répondait sans doute à cette logique que je pense dépassée : le ou la prétendant(e) à la fonction suprême doit avoir une vie de couple en apparence équilibrée.

Aujourd’hui, les gens sont bien trop informés, à travers Internet, pour ne pas être tentés de savoir si les rumeurs qui circulent sur le réseau, ne sont pas fondées par les comportements des personnes concernées par ces rumeurs.

Ainsi, pour l’angine de Cécilia Sarkozy, il est tentant de s’en remettre aux thèses de Michel Odoul, qui explique dans un excellent ouvrage (« dis-moi où tu as mal, je te dirai qui tu es ») pourquoi et comment CHACUN de NOUS déclenche des maladies, que celles-ci n’entrent pas par hasard dans notre organisme.

Selon ce génial médecin de l'âme, « Les maux de la gorge sont ceux de l’expression “qu’est-ce que j’ai en travers de la gorge” ou de l’acceptation “qu’est-ce que je n’arrive pas à avaler”. Extinction de voix, angine, avaler de travers, aérophagie sont les signes de notre difficulté à exprimer ce que nous pensons ou ressentons, souvent par peur des conséquences de cette expression. Nous préférons alors arrêter les choses “à la douane”. »

A l’aulne de cette interprétation générale de Michel Odoul pouvant s’appliquer à chacun de nous, l’angine blanche de Cécilia Sarkozy délivre un message étrangement clair, n’est-il pas ?

Alors, Monsieur le Président de la République, nous, citoyens français, comprenons que votre famille soit une priorité dans votre vie. Mais vous avez été élu le 6 mai dernier pour les Français deviennent votre famille, votre priorité dans la vie.

Nous comprenons votre attachement à votre femme qui, à mon avis, dépasse le cadre de la communication. Que vous ayez ou non une maîtresse, je vous crois sincèrement amoureux de Cécilia. Mais vous êtes peut-être en train de tomber dans une dépendance à une « mauvaise relation amoureuse », comme Marc Valleur la décrit très bien dans « sexe, passion et jeux vidéo : les nouvelles formes d’addiction ».

Monsieur le Président de la République, restez concentré sur vos objectifs, la France et le planète pour la défense de son environnement ont en impérativement besoin dans les cinq prochaines années.

Et vous, que vous inspirent les absences à répétition de Cécilia Sarkozy ?

Commentaires

Merci pour les éclaircissements, M. Infonaute !

L'excuse de Mme. Sarkozy est, en effet, faiblissime !

Les amygdales ? Qu'est-ce que les araignées ont a voir avec cette histoire ?

Voici le point de vue des ricains : http://www.freakingnews.com/Bush-Meets-Bouche-Pictures-37783.asp

Écrit par : oblomov | 13/08/2007

Il semblerait qu'elle ne veuille pas pas s'impliquer en tant que femme de président. Je cite "Je ne me vois pas en first lady" (avant les élections).
Je ne sais pas quelles sont les difficultés du couple, mais on dirait qu'elle essaye de se "venger",de lui faire payer quelque chose... ou c'est qu'elle s'en tape et qu'elle veut mener sa vie comme elle l'entend sans faire face à ses obligations... Dans tous les cas, elle ne renvoit pas une image de femme épanouie ou sereine....
je vous rejoins sur votre article M infonaute, Il serait temps que M sarkozy se concentre sur ses objectifs francais...

Écrit par : Rita | 13/08/2007

Je prie pour eux et pour la France...et pour toutes les familles qui ont besoin de bons exemples...qui viennent de haut...en
France et dans le monde entier.

Henriette.be
13.08.07

Écrit par : horovitz henriette | 13/08/2007

Je pense que cette femme subit une forte pression pour être "obligée" à ce point de rester avec son mari.
On la voit très peu, mais le peu semble être une femme pas franchement épanouie dans son costard de first laidy et dans son obligation d'être au coté d'un homme qu'elle n'aime plus. Elle s'est tout de même barrée avec son amant à New-York avant d'être "sommée" de rentrer à la maison...
Quand on se barre avec son amant compte tenu de sa position, je pense qu'il y avait le feu dans la maison, et qu'elle n'avait guère envie de revenir se réinstaller sur des braises fumantes....
Cette femme devait être amoureux de l'homme avec qui elle est parti...elle se venge d'une certaine façon...

Écrit par : jacques | 13/08/2007

Nulle, nullissime... et surtout une honte pour la France entière, qu'avons-nous à faire des états d'âme d'une dame qui quitte par deux fois son mari, qui lui court après ? Cela suffit, tout cela coûte au contribuable car elle a des goûts de luxe, non vraiment, lui m'insupporte et elle me fait rire. Ah bravo, nous avons élu un président qui n'est pas capable de s'entendre avec sa femme et il prétend nous gouverner. Mr Sarkozy je ne vous fait pas mes compliments et puis Mme, non je ne peux pas vous donner de qualificatifs.....Shame on you.

Écrit par : yve | 13/08/2007

la situation affective du couple ( !!!)présidentiel et ses états d"âme complaisamment étalés par les médias font rigoler à nos dépens la france entière sans compter ceux qui dans lemonde savent encore ou se situe géographiquement notre pays ( -ils sont d'ailleurs de moins en moins nombreux !!!)-je suis d'accord avec Yve -j'ai voté pour un candidat qui me semblait à la hauteur d'une situation sociale et économique déplorable-notre pays peut il être raisonnablement dirigé par un homme tellement influençable par les attitudes (!!!) d'une femme si peu conformes à celles que doivent être celles le première "dame" de FRance-mais de celà apparemment elle s'en fout!!!-Le souvenir de Madame de Gaulle me hante-excusez m'en-

Écrit par : norbert | 14/08/2007

Nous sommes tous bien d'accord : Cécilia donne l'air de se "venger", mais de quoi ? D'un retour "forcé", de subir une vie qui ne lui convient pas, de jouer les seconds rôles, de devoir "faire semblant" , un peu tout cela ? C'est une sacrée énigme ! Sarko se donne bien du mal por nous faire croire que tout va bien avec Cécilia mais c'est vrai qu'il a du mal à y parvenir !! Conclusion : n'oublions pas une chose : on lui a confié la France à gérer et c'est vrai que ce serait plus facile avec une épouse qui arrêterait de lui jouer des coups tordus qui se retournent de toute façon contre elle, puisque c'est vrai qu'elle paraît être la méchante (ne pas être là quand il le faudrait, se décommander à la dernière minute pour problème de santé et ne même pas prendre la peine que son excuse ait l'air crédible (puisqu'elle est réapparue dès le lendemain en short et tee-shirt !), et elle n'en n'est pas à son coup d'essai (pas de vote et présence minimum le jour de l'élection etc...)et surtout ne jamais sourire (et pourtant Dieu sait que le sourire-marketing de Ségolène m'insupporte !). Sur Internet j'ai pu lire que son retour avait été âprement négocié avec son avocat et qu'il existait un rapport de police faisant état de violences conjugales datant de je ne sais quand (avant ou après son départ à New-York ?), que Sarko avait dit à sa mère qui s'étonnait un jour de sa relation tumultueuse avec Cécilia : "je l'ai dans la peau !". et je crois que ça résume bien la situation : leur histoire est et a toujours été passionnelle et compliquée, mais on ne choisit pas ! Etant de la même génération que les Sarkozy et vivant moi-même une relation amoureuse passionnelle depuis 35 ans avec le même homme, je sais de quoi je parle et si leur histoire m'intéresse, elle m'effraie un peu, comme beaucoup de gens je pense. On ne sait pas ce que Cécilia nous réserve...et Sarko non plus le pauvre ! Il a beau essayé de l'amadouer par tous les moyens, elle lui fait bien payer ses "bêtises" ! Quel gâchis ! La vie est trop courte pour se la rendre invivable ! En tout cas, Sarko n'est pas le premier "chef" à ne pas être tout à fait chef chez lui et n'oublions pas que les temps ont bien changé et que l'époque de la femme soumise est bel et bien révolu !!

Écrit par : pepsie16 | 14/08/2007

je crains que dans l'avenir, Cécilia devienne un vrai problème pour Sarkozy . Elle devrair pourtant comprendre qu'elle est désormais la femme du président de la république et non pas de Jacque Martin. Si elle n 'aime pas sa situation de "first lady" ou d'autres choses à ce point, les Sarkozy n'ont qu'à se séparer : nous sommes au 21° siècle et les Français comprendraient

Écrit par : Joël | 15/08/2007

elle veut tuer son mari pour enfin vivre sa vie.il merite beaucoup mieux .ele est dangereuse pour notre politique internationale.

Écrit par : piteau | 23/08/2007

pectus est quod disertos facit
c'est le coeur qui fait les éloquents

Écrit par : la p'tite Béa | 01/09/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu