Avertir le modérateur

31/07/2007

Sarkozy, réacteurs, Libye et Chine : la France, jouerait-elle avec le feu… nucléaire ?

C’est bien connu : en Libye, on n’a pas d’idée (la faute à un dictateur), mais on a du pétrole !

Cet état africain possède 3% des réserves mondiales prouvées d’or noir. Quel besoin a donc Mouammar Kadhafi, dont les tristes performances en matière de terrorisme devraient être systématiquement rappelées à la simple évocation de son nom, d’investir aujourd’hui dans le nucléaire civil ? C’est la question pertinente posée par l’association Sortir du nucléaire, laquelle conseille poliment au dictateur Libyen de profiter de l’ensoleillement exceptionnel de son pays tout au long de l’année pour se convertir à l’énergie solaire.

Mouammar Kadhafi n’est certes pas la première Non-Démocratie (restons poli...) à laquelle notre pays fournit du nucléaire civil.

La Chine figure également parmi nos « clients à tout prix », puisque la France aurait vendu à son régime deux réacteurs de troisième génération (EPR) pour le prix d’un : une facture s’élevant à 3,66 milliards d’euros, contre 3 milliards pour un seul réacteur à la Finlande (pour lequel Areva est également maître d’ouvrage), comme le révèle Sortir du nucléaire.

Au-delà de cette mauvaise habitude prise par le gouvernement de notre pays, il ne faut pas sous-estimer les conséquences d’un tel acte.

Seul un « petit garçon en train d’entrer dans la Cour des Grands » pourrait croire béatement que la centrale nucléaire, vendue par Nicolas Sarkozy, ne servira qu’à la désalinisation de l’eau de mer (version officielle). Si l’on désire empêcher l’Iran et la Corée du Nord d’accéder au nucléaire civil, c’est parce qu’une telle connaissance est le meilleur chemin conduisant à la détention de l’arme atomique. En outre, la proposition française de coopération nucléaire a créé une polémique en Allemagne, accréditant la thèse d'une attitude de "cavalier seul" de Nicolas Sarkozy en matière de politique étrangère. Mieux vaudrait caresser dans le sens du poil diplomatique "l'atomique" Poutine que l'écolo Merkel ?

Le peuple berbère, présent dans le Maghreb depuis 5000 ans, est considéré comme l’un des plus intelligents du monde. En particulier, pour sa gestion de l’eau, dans une région où l’or bleu représente une denrée extrêmement rare. Il ne faudrait pas que la Libye devienne un modèle mondial pour sa gestion de « l'eau légère », utilisée dans les réacteurs nucléaires français, et qu’elle aurait réussi à transformer en feu nucléaire…

Et vous, que vous inspire la vente d’un réacteur nucléaire à ce Non-modèle de démocratie qu’est la Lybie ?

Commentaires

ni chaud ni froid
on n'est que de passage sur terre ...

Écrit par : luc | 31/07/2007

Franchement je suis très déçu par l'attitude du Gouvernement Français. Tout le monde sait qu'en Irak, par exemple, le nucléaire civil a très vite servi à faire du nucléaire militaire...... Croire que la Libye va tenir son engagement de Nucléaire Civil est ni plus ni moins qu'une véritable gourde politique. Alors OUI Mr Sarkosy sort, pour le moment, vainqueur sur la résolution rapide de "conflits" mais son attitude est franchement désolante. Car OUI on parle de lui tout de suite. Mais je pense qu'on reparlera de lui, dans 5 ans, pour avoir vendu le nucléaire qui va sûrement servir à soutenir le djihad..... Je trouve que le président, tout à l'image de sa politique de résultat, se cantonne à du court terme.. Mais dans 10 ans on accusera la France d'avoir fournie cette force à des pays comme la Libye et là Nicolas Sarkosy ne pourra s'en prendre qu'à lui même. Il a vraiment l'esprit d'un Bonaparte ou d'un Marc-Aurèle mais je ne suis vraiment pas sur que ce soit une réussite pour lui quand on voit les résultats du passé.

Écrit par : Poupy | 31/07/2007

Il est temps de commencer à dissocier le nucléaire Civil du militaire.

Je tiens à dire que je suis contre un réacteur en Lybie, mais pas à cause d'un pseudo risque nucléaire, mais plutôt pour une histoire de sécurité. Il n'y a en effet pas d'autorité fiable pour contrôler le nucléaire civil Lybie.

pour la suite,
Il est utile de rappeler que l'INTEGRALITE des pays qui ont eu l'arme atomique l'on eu AVANT de développer un programme civil... Etrangement, le site sortir du nucléaire (dont les informations sont loin d'être sacro-saintes et sont à prendre avec des pincettes) ne le mentionne pas trop...
Empecher un pays d'accéder au nucléaire civile ne l'empechera pas d'accéder au nucléaire militaire. Développer un programme civile n'est pas développer un programme militaire.
Il est beaucoup plus facile de cacher une "usine" qui produirait une bombe avec de l'U235 hautement enrichit que de cacher une usine (et d'en avoir la technologie) qui permettrait d'extraire le plutonium du combustible et de l'enrichir suffisament pour avoir une qualité "militaire".

Donc merci à ceux qui parlent (et ils sont si nombreux) de l'association nucléaire civil et militaire de se documenter et de réfléchir avant de déblatérer des âneries.

Écrit par : Ariel | 31/07/2007

Et j'oubliais de rajouter qu'il n'y a PAS d'eau lourde dans les réacteurs à eau pressurisé comme ceux utilisés en france, ou celui qui serait éventuellement vendu au Lybien.

Encore un exemple de désinformation... (le site sortir du nucléaire en est rempli)

Écrit par : Ariel | 31/07/2007

@ Ariel
Les technologies du nucléaire civil et militaire sont si intimement liées que, même en France, le Commissariat à l'énergie atomique (CEA) est à la fois civil et militaire. D'autre part, le Japon a clairement fait savoir qu'avec son industrie civile, il ne lui faudrait pas longtemps pour se doter d'une bombe, s'il le souhaitait. (Source : Libération)

Quant à l'eau lourde, avant de chercher à faire un jeu de mot utile, j'aurai dû effectivement vérifier que seule la centrale de Brennelis l'utilise, la plupart des autres fonctionnant à l'eau légère. (source : Wikipédia).

Encore une précision : il semblerait qu'à travers cet accord franco-libyen, Areva vise les éventuels gisements d'uranium du désert libyen, ainsi qu'à acheter "les 1600 tonnes d'uranium stockées par tripoli dans le cadre de son programme militaire" (Source : Le Monde)

Écrit par : LINFONAUTE | 31/07/2007

Le japon a largement la technologie pour extraire le plutonium produit dans les centrales civiles. Ils sont à la pointe dans le domaine du nucléaire. Ce n'est pas une surprise qu'ils puissent avoir l'arme atomique s'ils le veulent. En allemagne, le cas de figure est similaire...

De toutes façons, je ne réfute pas dans mon commentaire qu'il y ait un lien entre le nucléaire civil et militaire (puisqu'il y en a un effectivement). Ce que je dis, c'est que pour faire du militaire, pas besoin de développer le civil, et ce pour plusieurs raisons :
* ça coute plus cher
* c'est moins discrêt
* l'intégralité des agences internationales (comme l'aiea) a les yeux rivés sur vous.

Et si je trouve un intérêt à dire celà, c'est que le nucléaire civil est systématiquement décrié à cause de son implication dans le nucléaire militaire. De plus, ce que je viens de dire, les antinucléaires ne le disent jamais.

Quant à Brennilis c'est le seul de la filière Gaz-eau lourde qu'il y ait eu en France et il a été arrêté en Juillet 1985.

(A propos de la Lybie, comme je l'ai déjà dis, je suis également contre la vente d'un réacteur. )

Écrit par : Ariel | 31/07/2007

@ Ariel

Puisque le sujet du nucléaire vous passionne, et que vous semblez le connaître sur le bout des doigts, permettez-moi de vous demander deux précisions :
- en quoi nucléaire civil et militaire sont à dissocier ? (en quelques phrases ; vos trois arguments (plus cher, etc.) n'indiquent pas qu'il est impossible de passer du nucléaire civil au militaire)
- QUELLES sont les informations majeures du site Sortir du Nucléaire que vous contestez et pour quelles raisons ?

Cela m'éclairera, autant que les lecteurs, de ce blog sur cet épineux sujet.
C'est d'ailleurs bien la vocation d'un blog sérieux : ouvrir le débat, et permettre à TOUS les interlocuteurs d'exprimer leur position.

Écrit par : LINFONAUTE | 31/07/2007

http://groupes.sortirdunucleaire.org/spip.php?article464

"de graves violences policières dont celle aboutissant à la mort de Vital Michalon."

La violence des manifestants ? Pas un mot

"Derrière eux, plusieurs milliers de personnes s'agglutinent sur la route. Quelques manifestants sont armés de bâtons, de barres de fer, ou de coktails molotov, certains jettent des pierres."
(http://fr.wikipedia.org/wiki/Manifestation_%C3%A0_Creys-Malville_en_1977)

*************************************************

http://www.sortirdunucleaire.org/index.php?menu=sinformer&sousmenu=brochures&page=questions#0

"Par exemple, les quatre réacteurs de Tricastin (Drôme) fonctionnent quasi exclusivement pour l'usine voisine Eurodif qui prépare le combustible nucléaire".

La quasi-totalité ? Les 2/3 ce n'est pas la quasi-totalité.

"on peut donc en déduire que les 2/3 de la production de la centrale de Tricastin, soit près de trois des quatre réacteurs, sont utilisés pour alimenter Eurodif"
(http://fr.wikipedia.org/wiki/Eurodif)

*************************************************
(même page)

"Les énergies renouvelables ne sont pas dangereuses, ne produisent pas de déchets radioactifs, et sont facilement démontables si nécessaire, contrairement aux centrales nucléaires."

Pas un mot sur les métaux lourds présents dans les panneaux solaires. Pas un mot sur la difficulter de les recycler ni les besoins énergétiques pour leur production.

*************************************************
(même page)


"15. Existe-t-il d’autres déchets radioactifs ?

Hélas oui. L’industrie nucléaire génère en permanence des milliers de tonnes de déchets et résidus plus ou moins radioactifs qui s’accumulent dangereusement."

Je pense que c'est particulièrement intelligent d'omettre les quantités de déchets produits par la MEDECINE nucléaire qui contribue tous les jours à sauver des vies.

*************************************************
(même page)

"16. Est-il dangereux de vivre près d’une installation nucléaire ?

Oui, c’est réellement dangereux car, même sans incident, une centrale nucléaire rejette de la radioactivité dans l’air et dans l’eau."

Là, c'est je pense la phrase la plus écoeurante de ce site.

J'y répondrai :

"Peu de gens savent que les centrales au charbon émettent d'énormes quantités de radioactivité. Le charbon contient en moyenne 1.3 ppm d'uranium et 3,2 ppm de thorium. En 1982 les centrales thermiques au charbon des Etats-Unis on émis dans l'air 801 tonnes d'uranium et 1907 tonnes de thorium sous formes de poussières, alors que les centrales nucléaires de ce pays n'ont produit que 130 tonnes de déchets radioactifs, non pas émis dans l'air mais contenus dans des fûts ou dans du béton."
(http://www.mitosyfraudes.org/Francia/TrouNoir.html)

il est rajouté :

"De plus, les tours de refroidissement des centrales nucléaires dégagent, jusqu'à des dizaines de kilomètres alentours, des légionelles qui peuvent être mortelles."

La tour aéroréfrigérante joue le rôle de source froide (une centrale est une machine thermique). Or les centrales au charbon et au fioul sont également dotées de tour aéroréfrigérante. Ce problème n'a RIEN à voir avec le nucléaire.


Je m'arrêterai là car ce commentaire n'est pas censé être un article. On peut cependant constater que la désinformation sur cette page est réellement incroyable... et personne qui connaisse réellement le sujet ne peut la nier.


Pour ce qui est du lien entre le civil et le militaire:
"je ne réfute pas dans mon commentaire qu'il y ait un lien entre le nucléaire civil et militaire (puisqu'il y en a un effectivement)"

Je ne crois pas avoir dissocié les deux. Ce que j'explique, c'est que un pays qui veut l'arme atomique n'a pas besoin de programme civil et a tout intérêt à ne pas développer de programme civil.

Écrit par : Ariel | 31/07/2007

Je me rends compte que je suis resté flou sur l'utilisation du mot "dissocier".

En disant dans mon premier commentaire
"Il est temps de commencer à dissocier le nucléaire Civil du militaire." ; j'entends par là ce que j'ai pu expliquer: développer du civil ne signifie pas dévelloper du militaire. Les pays ayant toujours développé leur programme militaire avant le civil.

En revanche dans les pays qui ont l'arme atomique et qui l'entretiennent, (France, USA, UK...) utilisent leur plutonium civil pour en faire du militaire (d'où le lien civil militaire).

(dans un cas y'a un "développement", dans l'autre un "entretient").

J'espère que ce que je voulais dire est clair à vos yeux, je ne tiens à jouer sur les mots... !

Écrit par : Ariel | 31/07/2007

je suis resident canadien , jai 31 ans , j'essaie depuis toujours d avoir une optique passive , positive , mais en lisant des trucs comme ç a , je ne veux plus avoir d 'enfant dans un monde qui utilise des réacteurs nucleaires pour avoir de l'electricité .
Qu 'attendont nous pour adopter le mode le plus simple de monsieur diesel qui faisait marcher sont premier moteur en 1912 , avec de la graisse vegetal!!L'histoire de l humanité n'est un fil d araigner dans le graphique temporel de la terre, après tous , si nous couront à notre destruction , nous ne réussiront jamais à éradiquer la vie sur cette planète anciennement bleue , elle redeviendras surement bleus quand ses parasites aux lobe frontale sur élevés et aux pouces charnue auront disparuent!!

Écrit par : micael | 31/07/2007

Un moteur à la graisse végétale ?

Les bio carburants ont des inconvénients qu'on ne peut vraiment passer sous silence. C'est une excellente solution si PEU de personnes les utilisent, elle n'est pas applicable à grande échelle.

Si on parle uniquement des transports, il faudrait pour la france,
"118% de la superficie totale de la France plantée en tournesol pour les produire, 104% pour le colza, 120% pour la betterave."
(http://www.monde-solidaire.org/spip/article.php3?id_article=4001)

Si on veut produire de l'électricité pour les foyers et industrie également, c'est clairement plus envisageable.

Sans parler des problèmes d'augmentation du coût des céréales alimentaire lié à ce type d'exploitation (qui devient de plus en plus préoccupant...).

Écrit par : Ariel | 01/08/2007

non justement !!! voilà la croyance populaire !! on peu faire tourner un moteur diesel avec nimporte lesquels , des produits végétaux qui existe..!lol
Nos dirigeant corrompuent nous ont fais croire depuis 1930 que seul le petrol ou autre produit comme le tournesol ou le mais , étaient necessaire
à la production de bio carburant ..!
J'ai un volkswagen jetta diesel , ils tourne à l huile de patate..ou canola , ou tournesol mais !!, les possibilités sont illimitées ..
- huile de bois.
-huile vegetal de cannabis
-composte jardinier...........jen passe!
Si les dirrigegants pétrolifères , ou atomiques , voient une parti lucrative dans leur monopole dangereux , pourquoi se trahiraient -ils , à nous avouer des moyens simples qui régleraient du jour au lendemain les conditions climatiques=== ça leur couperait les vivres..
OUbliez que le bio carburant est polluant dans sa transformation , ou que les 80% de la france serait nécessaire à sa production , cest de la foutaise , on peut faire du biocarburant , avec tous produit contenant de l hetanole , toutes plante contenant un hamas cellulaire..

Écrit par : mikael | 01/08/2007

Le ministère autonome de la valeur travail, dement à son tour, le ministre en charge tonvoisin debureau, le celebre conologue, interrogé par la presse aurait même dit
" c'est ou la lybie ?" :)

Tonvoisin Debureau
ministère autonome de la valeur travail
travailler moins gagner plus de façon indecente
http://www.travailleravecdescons.com

Écrit par : tonvoisin debureau | 02/08/2007

@ Mickael

Non, tous les végétaux n'ont pas le même rendement pour faire de l'éthanol. Et j'ai hate de voir les injecteurs de votre moteur diesel avec un réservoir plein de compost... Vous omettez tellement les aspects techniques et appuyer une argumentation sur les "méchants dirigeants corrompus qui veulent se faire plein de sous en polluant la planète" ça ne vole pas plus haut qu'un débat devant la machine à café.

Vous me faites doucement rigoler en disant que les "dirigeants atomiques" empêche le développement de ce type de biocarburant par peur de la concurrence... Vous oubliez je pense de dissocier l'énergie des transports de l'énergie du réseau électrique. Tout celà n'a aucun sens, on ne fera pas de voiture à propulsion nucléaire d'ici un long moment !

Écrit par : Ariel | 02/08/2007

Предлагаю Вам научиться зарабатывать на интернет торгах Форекс.
Практиковаться можно на демо или центовых счетах, все наглядно показано в рисунках.
Бесплатные конкурсы. Forex счета любые: USD, RUB, EURO, от 0,01 лота и от 0,1 доллара. Различные потоковые новости, в т.ч. и в программе. Отличная партнерская программа. Кредитование трейдеров. Создай свой постоянный поток денег. Компания Ринкост - отличные условия для трейдинга: www.rinkost.ru/partner/fordoc

Écrit par : rinkostfx | 10/10/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu