Avertir le modérateur

30/04/2007

Enquête Anti-vol automobiles (1ère partie)

L’intelligence contre la malhonnêteté

Avec l’irruption au journal télévisé de faits divers de car-jacking et de home-jacking, nul n’ignore la violence accompagnant désormais le vol de voitures. Nous vous expliquons pourquoi ces nouvelles pratiques se sont développées et comment les endiguer.

 

Il est fini le bon vieux temps du vol de voiture où le malheureux propriétaire du véhicule appelait un taxi après le délit, en attendant tranquillement d’être remboursé par les assurances. Aujourd’hui, cette victime ne se contente plus de se faire voler la voiture, il se fait aussi agresser, sur un parking, sur la route, ou, dans les cas les plus critiques, chez lui, voire en famille. Désormais, le vol de voitures touche à l’émotif, avec une question trouble : pourquoi désormais tant de violences, « juste pour une voiture » ?

Tout commence le 1er janvier 1998, quand les constructeurs automobiles ont l’obligation de doter leurs véhicules de systèmes anti-démarrage codés. Il devient alors pratiquement impossible de voler un véhicule sans en posséder la clé d’origine. La méthode à l’ancienne (bidouiller les fils et forcer le Neiman) va tomber en désuétude. Cependant, les délinquants, jamais en mal d’imagination, trouvent une parade. Celle-ci consiste à s’emparer du véhicule avec les clés encore sur le contact, en éjectant manu militari le propriétaire d’un véhicule (car jacking) ou au domicile du propriétaire en employant la force ou la ruse (home jacking). Au début des années 2000, on commence véritablement à parler en France de ces nouvelles pratiques, apparues en Amérique du Nord. Des faits divers touchent des victimes médiatiques (le président du PSG, le chauffeur du président du groupe PSA, Dany Boon, la femme de Johnny Halliday, Christian Clavier, entre autres) et sont relayés par les informations nationales télévisées.

La course entre l’obus et la cuirasse

 Le vol de voitures touche désormais Monsieur-Tout-Le-Monde. Il concerne toujours les véhicules haut de gamme (berlines allemandes) et les 4x4. Mais il n’épargne plus les diesels à succès (type HDI, TDI, etc.), ainsi que les véhicules populaires (Peugeot 206, Clio, Twingo, Ford Fiesta, etc.), en nombre moins bien protégés par un système anti-démarrage codé. Les solutions traditionnelles contre le vol de voiture s’avèrent insuffisantes en cas de violence. Comment disposer de temps pour positionner un antivol mécanique (bloque-volant ou levier de vitesse, etc.) lors d’un car jacking ? Quant aux alarmes sonores, elles ne prouvent leur efficacité que si le propriétaire est à portée auditive de la sirène, c’est-à-dire dans un rayon de 30 ou 50 mètres à la ronde.

En raison de l’escalade de la violence, il devient donc nécessaire d’adopter une solution protégeant à la fois le véhicule et son propriétaire. Inutile, par exemple, de songer à la biométrie, car cela risquerait d’engendrer le développement du kidnapping dans les pratiques de vols. Il faut également permettre à l’agresseur de pouvoir s’éloigner à distance respectable de sa victime pour éviter tout nouveau rapprochement entre eux.

Depuis deux ans sont apparus sur le marché des systèmes antivols laissant le voleur partir avec le véhicule et permettant de le piéger après-coup, en récupérant le véhicule une fois le forfait accompli. Soit en le repérant à l’aide d’un GPS couplé à une transmission GSM, soit à l’aide d’une transmission radio permanente. Ces méthodes sont suffisamment au point pour avoir entraîné une « réponse » du côté obscur de la Force. Les voleurs laissent généralement « sécher », comme ils disent dans leur jargon, le véhicule volé sur le parking d’une grande surface durant 1 ou 2 jours afin de savoir s’il possède un système de détection par satellite ou autre. Une dernière méthode originale (BLOCVOL) oblige mécaniquement la voiture volée à s’arrêter après deux minutes si des manipulations connues du seul propriétaire n’ont pas été effectuées au démarrage du véhicule.

Du nouveau dans l’air : les ondes

Comment fonctionnent ces systèmes antivols dans la pratique ? Lorsque le vol est signalé par un abonné à leurs services, des systèmes comme Identisat® et Volsatt® repèrent le véhicule par satellite, en passant par une transmission téléphonique. Ils peuvent cependant redouter les brouilleurs d’ondes GSM de faible puissance, faciles à se procurer sur Internet et analogues à ceux utilisés dans les salles de spectacle et les hôpitaux. Ces brouilleurs créent une cage de Faradet d’un rayon de quelques mètres autour du véhicule afin d’empêcher toute communication entre le véhicule et l’extérieur par voie de transmission GSM. Dans ces cas-là, les fabricants de système antivols utilisant le GSM couplé au GPS affirment posséder une autre système de localisation du véhicule volé, qu’ils désirent ne pas communiquer « pour des raisons de sécurité ».

En revanche, Traqueur fonctionne à l’aide d’un signal radio qui passe à travers les obstacles. « Le brouillage du système Traqueur demanderait un brouilleur de forte puissance qui serait aussitôt repéré par les détecteurs de Traqueur aux mains des forces de l’ordre. Et la Loi réprime fortement ce type de délit. (…) Traqueur est le seul système sur le marché qui permet de réaliser des prises en flagrant délit et de frapper les réseaux de vol de voiture organisés. Pénalement, un vol de voiture ne coûte pas très cher. En revanche, l’association de malfaiteurs est passible de la Cour d’assises. », affirme Stéphane Schmoll, président de Traqueur. « L’avantage de Traqueur sur tous ses concurrents est notamment de donner aux forces de l’ordre la possibilité de perquisitionner un lieu en flagrant délit, même s’il s’agit d’un lieu privé et que le véhicule n’est pas visible de la voie publique, car cela entre dans leurs prérogatives. C’est le sens des conventions signées entre les forces de l’ordre et Traqueur. Les procédés concurrents ne fournissent pas aux autorités une information assez précise pour déclencher à coup sûr une telle perquisition, Par exemple, si le véhicule est dissimulé dans une rangée de box fermés – ce qu’indiquerait vaguement un système satellitaire -, les policiers ou gendarmes ne feront pas ouvrir tous les box, à cause des conséquences juridiques et judiciaires des erreurs. Or, le plus pratique et le plus sûr est précisément de cueillir le véhicule et les voleurs dans de tels lieux fermés, plutôt que de planquer des heures ou des jours à la sortie du trou ou de faire des courses-poursuites dangereuses sur la voie publique, le principal terrain du suivi par satellite. », ajoute l’homme, dont la société n’hésite pas à communiquer, de manière anonyme, sur ses histoires d’arrestation de malfaiteurs.

Pour sa part, la société Identicar revendique sa différence, comme nous l’explique Bruno Perron, responsable du développement de l’activité Identisat® : « A partir de l’appel de notre client victime du vol, Identisat entre en action et assure en totale autonomie,  l’immobilisation de son véhicule et sa localisation sans avoir à solliciter l’intervention d’un tiers. L’accord signé par Identisat et le Ministère de l’Intérieur permet désormais aux forces de l’ordre de consulter en temps réel, via un accès internet sécurisé, les coordonnées du véhicule volé. (…) Nous avons vocation à protéger le véhicule en préservant la sécurité des occupants. C’est-à-dire de ne leur faire courir aucun risque supplémentaire. Donner au client la possibilité, par exemple, de télécommander la coupure du moteur à distance ou lui indiquer la localisation de son véhicule sont de nature à l’exposer dangereusement. » Cette philosophie se reconnaît dans le bouquet de services offert avec Identisat® : mise à disposition d’un taxi pour ramener le client à son domicile, rapatriement en train ou en avion, mise à disposition d’un véhicule de remplacement de catégorie équivalente durant 5 jours ou hébergement assuré durant 5 jours (jusqu’à 80€ la nuit), avance de fonds de 1600 €, récupération du véhicule, deux entretiens téléphoniques avec un psychothérapeute pour aider la victime à verbaliser le traumatisme qu’elle a vécue.

La problématique pour les voleurs est tout autre quand le système antivol s’appelle BLOCVOL. « Le voleur peut s’apercevoir de l’existence de BLOCVOL après son forfait, c’est-à-dire deux minutes après le démarrage, quand la voiture s’arrête progressivement après avoir actionné les feux de détresse pour avertir les autres usagers de la route. (…) Aujourd’hui, tous les véhicules volés avec BLOCVOL sont retrouvés abandonnés, sans exception, sur la bande d’arrêt d’urgence et les clés sur le contact. Il n’y a pas de notion de vandalisme, c’est la notion de fuite qui prime. Si le voleur connaît l’existence de BLOCVOL, c’est que le propriétaire en a parlé. Et BLOCVOL devient inefficace. », constate Marc Sers, gérant et concepteur du système BLOCVOL.

Equiper une flotte d’entreprises

Dans le cadre de la gestion d’une flotte d’entreprise, Volsatt® offre un atout supplémentaire par rapport à ses concurrents : « Nous avons développé un logiciel, Volsatt Fleet Manager, associé à Volsatt®. Ce logiciel permet la localisation des véhicules et la remontée d’informations sur les déplacements de véhicules. Il localise un véhicule en temps réel. Il calcule le kilométrage effectué à titre professionnel – jours ouvrés – et à titre privé – week-end – dans un total respect de la vie privée puisque le système ne garde en mémoire que le kilométrage effectué pendant l’utilisation à titre privé. Cette traçabilité des trajets est notamment utile pour faciliter les déclarations à l’URSAFF. Ce logiciel optimise également les tournées des équipes, en calculant le temps de déplacement et celui d’intervention chez les clients, deux données cruciales pour établir une facture dans le métier de chauffagiste par exemple. Ceci permet de mieux définir les secteurs d’intervention – voire de créer une tournée en positionnant les clients sur une carte - et, pour les commerciaux notamment, de les redessiner pour une meilleure productivité. Quant aux transporteurs, des éléments constitutifs de la paie sont ainsi aisément collectés. Le logiciel gère aussi la disponibilité des véhicules, avec leurs entretiens et la prévision des immobilisations qui en découle.», souligne Laurent Bigoni, directeur commercial de FLEET TECHNOLOGY (constructeur de VOLSATT®). Cette solution « clés en main » est vendue à partir 20 € / mois H.T par véhicule. De leur côté, Traqueur® propose des tarifs dégressifs selon le nombre de véhicules installés et BLOCVOL demeure le moins onéreux à l’usage. Si le vol est malheureusement entré dans les habitudes de vie, nul doute que la pratique de systèmes antivols pour voitures le sera également prochainement.

-------------------------------

Cette enquête est parue fin 2004 dans une revue professionnelle.

Commentaires

hello, j'aime beaucou ton blog :) on y trouve souvent quelques perles.v Je me demandais pourquoi avoir fait cete précision :v bidouiller les fils et forcer le neiman :)

Écrit par : Eclats | 28/06/2008

Chers tous,

Actuellement, nous proposons une commercialisation exclusive en France un système de protection pour véhicules particuliers et utilitaires légers.

Bénéficiant de la distribution exclusive sur le territoire français de
ces systèmes, nous vous proposons de vous exposer les mérites de cette technologie.
J'ajoute que l'organisme SRA, recommande sur son site, ce produit.

La particularité de ce produit : GrizzLock

Son principe consiste à bloquer le levier de vitesses, en position marche
arrière, ou parking, pour les boîtes automatiques.
Ce n´est pas un système standard, il est spécifique à chaque modèle.
Un mécanisme robuste, en acier est fixé sur le châssis, sous la
console, par des vis spéciales, cassantes au serrage, sans perçage du châssis, afin de préserver la garantie constructeur.
Il n´y a aucun composant électronique.
Le système de verrouillage est aisé, rapide, par simple pression sur le
barillet. La clé est nécessaire uniquement lors du déverrouillage.

En Europe centrale, les compagnies d´assurances accordent des remises aux automobilistes équipés de ce système!

Je me tiens à votre disposition pour toute information supplémentaire.

Michel Buttigieg
Gérant
E-mail:buttigieg@grizzproteg.eu
Skype: grizzproteg
Mobil: + 420 736 747 878
www.grizzproteg.eu

Écrit par : GrizzProteg | 13/07/2009

Existe t il un système de blocage du levier pour bmw x3 2012. Boîte auto.

Écrit par : Costa | 05/11/2012

Bonjour Antivol du levier de vitesse Bearlock moins cher que GrizzProt plus ou moins 50%.

Écrit par : OmarKamar | 08/12/2012

Bearlock n´a rien a voir avec GrizzProteg. C´est comme si tu compares une Škoda a une Mercedes.
En plus GrizzProteg est plus reconnu, et meme Autoplus a testé ces types de systemes. Selon Autoplus, le GrizzLock de GrizzProteg est "L´arme absolue".

Écrit par : Blanchard | 10/12/2012

hahah un fabricant , même produit, même certificat sur la même entreprise Voir les photos sur grizzprot.eu et bearlock.fr. BearLock est plus reconnu. 23 pays sur 4 continents.

Écrit par : OmarKamar | 10/12/2012

Bonjour,

BearLock
Protégez votre véhicule contre le vol.
Anti vol mécanique du levier de vitesse.
BearLock produits des systèmes anti vols depuis 1981.
Depuis 2012 BearLock propose ses produits sur le marché français afin de mettre au service des automobilistes français ses compétences et son expérience dans le domaine.
Produits BearLock sont disponibles et connus dans les 23 pays et sur les 4 continents.
Les anti vols BearLock ont des certificats européens TÜV et ISO 9001.
Les produits BearLock possèdent la recommandation VW en Allemagne et Hollande.
De nos temps les véhicules sont bourrés d'électronique et les voleurs n'ont besoin d'un ordinateur pour les faire voler - les systèmes mécaniques sont donc très sûrs et proposent une solution très fiable.
Il est impossible de forcer cet anti vol grâce à sa construction unique et son installation permanente.
BearLock est facile à manipuler et son utilisation ne nous fait pas perdre de temps.
l'installation de nos produits peut-être faite par un professionnel comme par soi-même (si on a quelques notions dans la mécanique des voitures).
Chaque produit possède le mode d'emploi pour faciliter l'installation de nos systèmes.

Vous avez besoin plus de renseignements, d'informations?
Vous êtes un particulier?
Vous êtes un professionnel?
Une collaboration vous intéresse?
Voulez vous proposez l'installation de nos produits dans vos garages?
Vous même vendez-vous des systèmes anti vols et êtes vous intéressé par BearLock?

Contactez moi:

www.bearlock.fr

bearlockfrance@yahoo.fr

Écrit par : Bear Lock | 12/02/2013

Je vous approuve pour votre exercice. c'est un vrai travail d'écriture. Poursuivez

Écrit par : serrurier paris 13 | 21/07/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu