Avertir le modérateur

23/02/2007

Combattre la gauche

            Selon les derniers sondages, la France ne comporterait plus que 40% d’électeurs de gauche. Normal : un nombre phénoménal de « gens de gauche » aime encore faire la fine bouche avec Ségolène Royal.

Parfois, en tendant bien l’oreille, on les croirait endoctrinés par l’UMP de manière subliminale. Les arguments avancés tiennent souvent du machisme… et sont de plus en plus tenus par des femmes. J’en connais même certaines qui se fendent d’être d’ardentes féministes…

Je pense pourtant que dans le secret de l’urne, après avoir glosé une fois de plus sur la « gentille idiote » proposée par le Parti Socialiste, ces « gens de gauche » se rendront compte, au second tour, qu’ils n’auront plus le choix qu’entre une femme et l’héritier de Jacques Chirac – Vous savez, le Président de la République, celui-là même qui, au creux de sa forme, est capable de manipuler un journaliste « de gauche » averti pour que le grand public n’oublie pas trop vite l’Inconnu de l’Elysée…

C’est pourquoi, il ne faut se laisser leurrer par les sondages actuels. La réserve d’électeurs de gauche est bien plus importante qu’il n’y paraît. Et la présence au second tour de Nicolas Sarkozy réveillera bien des réflexes républicains et entraînera une mobilisation sans précédent. Comme au lendemain du 21 avril 2002…

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu